Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Sisters of mercy
Le Zénith  (Paris)  14 avril 2006

Incroyable !

Jamais vu un Zénith dans une ambiance aussi froide, limite désagréable. Peu d'applaudissements ou d'encouragements au début, les premiers rangs ne bougent pas ne serait-ce le bout de la coque de leurs Doc Marten.

C'est dans cette atmosphère glaciale et enfumée qu'Andrew Eldritch pénètre sur cette arène de cirque, quasi-tribunal, où l'on s'attend à voir des centaines de pouces se baisser. Mais voilà : cela convient particulièrement aux Sisters et à leur leader en particulier.

Dès "Crash & Burn", le son brut, les guitares laminent, les basses et rythmes électromécaniques martèlent impitoyablement.

Musicalement, c'est une expérience exceptionnelle aux rares défauts : un omni pas facile à appréhender. Eldritch chante bien, sa voix transperce littéralement l'espace de la salle à certains instants.

Sans concession aucune, il enchaîne à une vitesse incroyable ses nouveaux titres ("Suzanne", "Will I dream", "Slept") comme les rouleaux compresseurs "Alice", "Anaconda", "Corosion" ou "Dominion". Il s'essaie même à des recompositions improbables de certains morceaux ("Dr jeep", "Flood1", "Lucretia", "I was wrong").

Derrière son écran gazeux, ses lunettes de protection (les lumières sont intenses), le crâne rasé, Eldritch, est impérial, prouvant à un parterre de goths endimanchés ou dépenaillés qu'il est encore l'un des maîtres du genre et qu'il s'est renouvelé.

Au fur et à mesure, l'audience se réchauffe mais ça ne sera pas vraiment ça. Il s'agit plutôt d'un concert aux forceps : froids, limite brutaux, efficaces, voilà les Sisters 2006.

N'en déplaise à ceux qui se sont arrêtés avec Floodland ou First & Last… Non le groupe n'est pas mort en 1992. Il ne s'agit même pas d'une résurrection puisque le groupe ne cesse de tourner depuis 10 ans proposant sans cesse de nouvelles compositions à ses fans de base, les Heartlanders (dont je ne suis pas, juste un ex-Dominionist).

C'est bien simple : il n'y a rien de meilleur dans le genre aujourd'hui.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Sisters of mercy en concert à Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019)
Sisters of mercy en concert à Hellfest Open Air Festival #14 (édition 2019) - 2ème

En savoir plus :

Le site officiel de Sisters of mercy


Olivier K         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 août 2019 : Au rythme des vacances
- 11 août 2019 : Sur la Route du Rock
- 4 août 2019 : De festival en festivals
- 28 juillet 2019 : La canicule recule
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=