Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mission : impossible – Dead Reckoning Partie 1
Christopher McQuarrie  (juillet 2023) 

Réalisé par Christopher McQuarrie. Etats Unis. Action/Espionnage. 2h46 (Sortie 12 juillet 2023). Avec avec Tom Cruise, Hayley Atwell, Simon Pegg, Ving Rhames, Vanessa Kirby, Pom Klementieff et Esai Morales.

Huitième fois que Tom Cruise revêt l'habit d'Ethan Hunt, le successeur de Jim Phelps, le héros de "Mission : impossible".

Pas la peine de conter par le détail tout ce qui va lui arriver. Il franchira victorieusement toutes les épreuves de l'épisode... sauf qu'ici, on s'arrêtera au bord d'un précipice dans les Alpes autrichiennes et qu'on attendra la seconde partie de "Dead Reckoning" avec impatience.

Car, après quelques épisodes plus routiniers, on peut dire que ce huitième avatar de ces aventures commencées en 1996 sous la houlette de Brian de Palma est un des meilleurs. On n'est pas dans un jeu vidéo grandeur nature, même si quelquefois les combats sur le toit de l'Orient-Express se répètent à l'envi.

L'histoire inventée par Christophe McQuarrie est naturellement très compliquée et pleine de pièges et de fausses pistes. Ici, tout commence à l'intérieur d'un sous-marin russe, appelé opportunément "Le Sébastopol".

Mais, si le réalisateur américain n'a pas beaucoup de pitié pour les marins de Poutine, ce ne sera pas le propriétaire du Kremlin qui, apparemment, jouera les méchants pendant les premières 2h46 de "Dead Reckoning".

Peut-être en sera-t-il autrement dans la deuxième partie, mais, comme d'habitude, l'omerta règne sur ce qui s'y déroulera... Tout ce qu'on sait, c'est qu'il faudra à Ethan Hunt retrouver le sous-marin poutinien coulé par sa propre torpille pour pouvoir machiner la clé qu'il aura trouvé après beaucoup de sueur et de sang dans ce premier épisode.

Pour l'instant, donc, on va assister à une longue traque d'une clé dont il y a deux morceaux à rassembler pour qu'elle puisse servir à quelque chose. Cela mènera Ethan Hunt et ses adversaires à crapahuter dans le désert du Yemen, puis à Venise, à Vienne et à bord de l'Orient Express promis à un sort peu enviable...

On ne s'ennuie pas une seconde dans cet avalanche de bruit et de fureur. Tom Cruise sera parfaitement épaulé par ses vieux compagnons Benji Dunn (Simon Pegg) et Luther Stickell (Ving Rhames) auxquels va s'adjoindre une belle transfuge incarnée par Hayley Atwell.

On notera que tous les représentants officiels américains sont présentés assez négativement, tous pensant qu'une fois en possession de la fameuse clé, ils pourront prendre le pouvoir et devenir maîtres du monde... Heureusement que Tom/Ethan ne pense pas comme ça et reste attaché au sauvetage du monde libre et de l'Amérique idéale...

S'il accomplit des exploits aussi irréalisables que d'habitude, il limite les courses à la vitesse d'Usain Bolt, les sauts sans parachute. Reste toujours une pratique très particulière de la conduite de sa moto...

Féminisme oblige, les espionnes sont légion dans "Mission : Impossible, Dead Reckoning, Première partie" de Christopher McQuarrie. Positives ou négatives, elles sont tout sauf des potiches et l'on appréciera Pom Klementieff (vue jadis dans "Les Kaïra" de Franck Gastambide ) dans une prestation émouvante.

Parfois, dans ce monde de brutes, se glisse une nuance de romantisme, chose que McQuarrie ne se permettait pas dans ses premiers "Mission : Impossible".

Celui-ci est donc une réussite, un pur divertissement qui vaut le déplacement, et qui n'en profite pas pour "placer des produits", si l'on excepte une FIAT 500 (mais sans Leonardo aux commandes).

On recommande "Mission : impossible, Dead Reckoning, Première partie" aux spectateurs qui voudront passer une soirée dans une salle climatisée, loin des canicules annoncées. Evidemment, il est recommandé de choisir une salle équipée du système sonore prévu et d'un écran large où chaque plan prendra le relief attendu.

Pour une fois qu'un blockbuster répond vraiment aux lois du genre, il faut le voir impérativement dans les meilleures conditions !

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-06-16 :
Six pieds sur terre - Karim Bensalah
Nouveau monde - Vincent Capello
 

• Archives :
La Gardav - Thomas et Dimitri Lemoine
Heroico - David Zonana
Roqya - Saïd Belktibia
L'esprit Coubertin - Jérémie Sein
Marilu - Sandrine Dumas
Que notre joie demeure - Cheyenne-Marie Carron
Le déserteur - Dani Rosenberg
L'île - Damien Manivel
Amal - Jawad Rhalib
Le Naméssime - Xavier Bélony Mussel
Yurt - Nehir Tuna
Le squelette de Madame Morales - Rogelio A. Gonzalez
Le Jeu De La Reine - Karim Aïnouz
Laissez-moi - Maxime Rappaz
L'innondation - Igor Miniaev
El Bola - Achero Manas
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer
Universal Theory - Timm Kroger
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
Oppenheimer - Christopher Nolan
Les Meutes - Kamal Lazraq
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1693)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (4)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=