Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Spinto Band
La Maroquinerie  (Paris)  27 avril 2006

Ce premier concert parisien des Spinto Band a déplacé les foules ce soir à la Maroquinerie.

Pourtant, il fallait avoir les nerfs bien accrochés pour se colleter la première partie : Montgomery.

Ces français cultivent un art assez spécial de la digression.

Certains titres sonnent carrément hardcore, voire très méchant, pour ensuite enchaîner avec du M "Leader Price" et des paroles affligeantes mais second degré of course.

Je n'ai rien contre ces jeunes gens, mais cette première partie m'a semblé durer une éternité.

Je n'étais visiblement pas le seul à être dubitatif, car les mines du premier rang étaient crispées et les applaudissements sonnaient "juste pour la forme".

Malgré tout, personne ne bronchait et n'osait s'éclipser au bar, de peur de se retrouver reléguer au fond pour la performance du Spinto Band.

Une fois que les jeunes américains ont débarqué sur scène, on n'a pas regretté notre pénitence.

Cheveux mi-longs filandreux, visages poupons, quelques stigmates d'une acné juvénile pour certains.

Mention spéciale pour le batteur avec un magnifique duvet, et au clavier avec son superbe T-Shirt Dreamcast.

Ne pas se fier à leur look d'ados débarqués du brevet des collèges, car en dépit de leur jeunesse, The Spinto Band étonne par sa maturité et sa maîtrise scénique.

 

Même une cheville tordue n'empêchera pas le bassiste de bastonner ses rythmiques impeccables.

Les compositions de leur album s'enchaînent avec aisance et brio. On retiendra les versions vitaminées de "Trust vs Mistrust" , ainsi que de "So kind Tracy".

 

Le public en redemande, mais il faut être indulgent, ces jeunes hommes ne disposent que d'un album sous le coude.

Une prestation réjouissante et autrement plus excitante que leurs collègues "on-s'est-fait-signer-grâce-à-internet", Les Clap Your Hands Say Yeah. Exit les concerts mous du genou et les charismes de flanby. Place à l'enthousiasme juvénile des gandins de The Spinto Band !!!!

On a hâte de revoir sur nos terres les prestations passionnées de ces nouveaux trublions américains qui déménagent.

 

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Nice and Nicely done de The Spinto Band
La chronique de l'album Cool Cocoon de The Spinto Band
The Spinto Band en concert au Festival La Route du Rock 2006 (dimanche)
The Spinto Band en concert au Festival Les Inrocks 2006
L'interview de The Spinto Band (27 avril 2006)
La conférence de presse de The Spinto Band (13 août 2006)

Crédits photos : David (plus de photos sur Taste of indie)


Julien P.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5921)
- les derniers articles (144)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1085)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=