Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Classement sans suite
Théâtre La Luna  (Avignon)  29 juin au 21 juillet, à 18h30

Spectacle mis en scène par Luca Franceschi et interprété par Luca Franceschi, Julie Marichal, Caroline Poiré, Gregory Nardella / Fabio Zenoni et Carole Ventura.

Si, comme Caroline Poiré, l'initiatrice de ce spectacle où elle est aussi partie prenante comme actrice, on s'est spécialisé dans la défense des victimes de violences sexuelles, conjugales, intrafamiliales et de harcèlement, le titre qu'elle a choisi s'imposait. Combien de fois n'a-t-elle pas entendu, comme un couperet préfigurant une justice défaillante, ces trois mots contre lesquels il n'y a pas grand-chose à rétorquer : "Classement sans suite".

Elle a voulu faire passer ce message tout simple : jusqu'à quand la plupart des victimes recevront cette réponse laconique dans sa forme, cruelle dans ce qu'elle laisse de souffrances jamais éteintes ?

Parler, raconter, instruire de nouveau, c'est tenter de prouver qu'il faut persévérer dans la chasse aux coupables, ne pas accepter la fatalité de leur non-condamnation.

Ils sont cinq sur le plateau. Chacun joue un élément de ce qui devrait être à chaque fois une mise en accusation qui aboutit à un résultat symbolique ou pas. Il y a donc la-les victimes, le ou les agresseurs, les associations qui accompagnent les victimes, le ou les représentants des institutions, policiers et magistrats et l'entourage des victimes.

Luca Franceschi, qui a écrit et mis en scène Classement sans suite ne s'appuie pas sur une affaire particulière. Non, on le répète chaque personnage représente une catégorie et est à la fois un cas et tous les cas. On n'aura aucune peine à comprendre le dispositif choisi dès la première histoire traitée. Il a l'avantage de montrer combien elles sont nombreuses et variées ces affaires et combien est scandaleux ce verdict majoritaire qui est de débouter l'agressée, car évidemment la majorité de cette majorité de victimes se conjugue au féminin.

Tout ce qu'on va entendre, qui souvent va au-delà de ce qu'on pensait possible d'entendre, aboutit à une constatation simple et lapidaire : on n'est qu'au début d'une prise de conscience. Bien loin du but qui est de sortir les violences sexuelles d'une trop large impunité.

Certains pourront remettre en cause l'idée de théâtraliser le sujet en se demandant si cela peut jouer un rôle dans un processus, si on ne risque pas d'alimenter un certain manichéisme. Les cinq personnages symboliques ne sont eux-mêmes pas dupes et doutent parfois de ce qu'ils sont en train de faire. On imagine que jouer les méchants à l'envi finit par avoir des conséquences sur l'acteur lui-même, qui s'interroge alors sur l'écriture de son personnage.

Entre Pirandello et Brecht, sans d'autre prétention que d'être utile à la cause défendue, les cinq acteurs donnent le visage d'un groupe concerné, prêt à débattre avec son public, conscient que le combat mené sera de longue haleine. Pour le moment, à leur niveau, ils réussissent la tâche qu'ils s'étaient fixés : intéresser leurs auditeurs, leur donner des arguments sur le sujet traité, sans trop sombrer dans le didactisme ni jamais les ennuyer.

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-07-14 :
Normal - La Scala Provence
Le poids des fourmis - Théâtre La Manufacture
Les enchanteurs - Théâtre des Gémeaux

• Edition du 2024-07-07 :
Cyborg Experiment #1 - La Factory, Salle Tomasi
Cet amour qui manque à tout amour - Théâtre Chapeau Rouge
Rêveries - Présence Pasteur, salle Jacques Fornier

• Edition du 2024-06-30 :
Festival Off 2024 - Avignon   
Anne-Christine et Philippe - Tiers-Lieu La Respelid'/ Carmel
Classement sans suite - Théâtre La Luna
Blanc de blanc - Théâtre Transversal
160 000 enfants - Théâtre des Lilas
 

• Archives :
King Kong Théorie - Théâtre Silvia Montfort
La Mécanique du coeur - Théâtre Le Funambule Montmartre
Hepta, le grand voyage du Petit Homme - Théâtre Essaïon
Du domaine des murmures - Théâtre Le Lucernaire
Pourquoi Camille ? - Théâtre de La Flèche
Molly ou l'Odyssée d'une Femme - Théâtre Essaïon
Les Vagues - Théâtre de La Tempête
Dictionnaire amoureux de l'inutile - Théâtre de la Scala
Un faux pas dans la vie d'Emma Picard - Théâtre Essaïon
La contrainte - Théâtre La Verrière
Les possédés d'Illfurth - Théâtre du Rond Point
Les Tournesols - Funambule Montmartre
L'Affaire Rosalind Franklin - Théâtre La Reine Blanche
Le jeu des ombres - Théâtre des Bouffes du Nord
La loi du marcheur - Théâtre de la Bastille
Chère insaisissable - Théâtre Le Lucernaire
Un mari idéal - Théâtre Clavel
Capharnaüm, poème théâtral - Théâtre de la Cité Internationale
Mon pote - Théâtre la Manufacture des Abbesses
Majola - Théâtre Essaïon
Tout l'or du monde - Théâtre Clavel
Dans ton coeur - Théâtre du Rond-Point
Du pain et des jeux - Théâtre 13 Bibliothèque
Jean-Baptiste, Madeleine, Armande et les autres - Théâtre Gérard Philipe
Vernon Subutex - Théâtre des 2 Rives
37 heures - Théâtre La flèche
Fantasmes - Théâtre La Croisée des Chemins
Sonate d'automne - Théâtre Studio Hébertot
Preuve d'amour - Théâtre Le Guichet Montparnasse
Frida - Théâtre la Manufacture des Abbesses
- les derniers (3)
- les derniers albums (6)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (9)
- les derniers edito (1)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (4)
- les derniers spectacles (7926)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=