Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce El Profesor
Maria Alché et Benjamin Naishtat  (juillet 2024) 

Réalisé par Maria Alché et Benjamin Naishtat, Comédie, Drame. 1 heure et 51 minutes. Sortie le 3 juillet 2024. Avec Marcelo Subiotto, Leonardo Sbaraglia, Julieta Zylberberg, Alejandra Flechner, Andrea Frigerio, Mara Bestelli.

A l'époque où les universitaires sont décriés, soupçonnés de répandre le "wokisme" et de combattre les tenants de la ligne "classique", "El profesor", le film argentin le plus caustique depuis bien longtemps, les remet à l'honneur en héros d'une comédie douce-amère aux allures de fable.

Au début, on se dit qu'on va se moquer des profs de fac et justement les clouer au pilori du réel : on assiste en direct à la mort très "bobo" de l'un d'eux. Survient Marcelo, son disciple. Homme d'emblée sympathique et qu'on sait immédiatement appartenir au clan des maladroits, de ceux qui n'ont pas de chance et qui, souvent, sont dans le "caca". Preuve en est une hilarante première partie, où Marcelo est victime d'une couche de bébé généreuse en matière fécale.

On se doute alors que le film ne va pas être facile pou lui, surtout que son physique de barbu poilu habillé comme l'as de pique ne résiste pas une seconde au retour de Rafael, un ancien collègue revenu opportunément pour postuler comme lui à la succession du prof mort. Rafael est joué par Leonardo Sbaraglia, le beau mec du cinéma argentin. Ici, il est un prof charismatique, une star de l'enseignement qui n'a pas vraiment besoin de beaucoup magouiller pour devenir le favori dans ce "combat" pour prendre la tête du département de philosophie.

Tout, dès lors, va aller de travers dans la vie de Marcelo qui, à première vue, pouvait passer comme terne et médiocre, mais qui ne l'est pas tant que ça puisqu'il reste quand même un prof estimé, avec une famille aimante et des amis à son image. Les deux cinéastes ont su éviter d'en faire une caricature. Au contraire, le jeu subtil de Marcelo Subiotto parvient à maintenir son personnage hors de la zone du ridicule, on s'en apercevra quand il résout (pas trop mal) l'épreuve de la couche-culotte. Dans sa lutte pour la place de chef avec Rafael, il n'est pas non plus totalement sans atouts, et leur rivalité n'est pas non plus haineuse.

Ce qui le sauve, lui, le pur produit de l'enseignement supérieur tel qu'on pourrait se l'imaginer, c'est justement qu'il ne va pas hésiter à se mettre en avant et prendre tous les risques pour sauver sa fac, évidemment menacée par un gouvernement populiste argentin comme il y en a assez souvent...

On verra que ce qu'il dit, ce qu'il étudie et transmet à ses étudiants, il est capable de le défendre et surtout qu'il saura se remettre en cause dans une scène finale de toute beauté bolivienne.

"El profesor" de Maria Alché et Benjamin Naishtat, réalisé par deux cinéastes qui, d'ordinaire, travaillent chacun de leur côté, et qui ont bien fait de s'associer pour cette plongée dans les contradictions de la société argentine, est un film tout à fait divertissant. Avec en plus, grâce à Marcelo, de jolies tirades philosophiques à la portée de tous.

On espère que l'exemple de ce professeur courageux, un peu lunaire mais entièrement voué à la transmission de son savoir, fera, en cas de tourmente, des émules au pays des Lumières et des Structuralistes.

 

 

Philippe Person         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2024-07-14 :
La récréation de juillet - Pablo Cotten et Joseph Rozé

• Edition du 2024-07-07 :
Saravah - Pierre Barouh

• Edition du 2024-06-30 :
El Profesor - Maria Alché et Benjamin Naishtat
 

• Archives :
Six pieds sur terre - Karim Bensalah
Nouveau monde - Vincent Capello
La Gardav - Thomas et Dimitri Lemoine
Heroico - David Zonana
Roqya - Saïd Belktibia
L'esprit Coubertin - Jérémie Sein
Marilu - Sandrine Dumas
Que notre joie demeure - Cheyenne-Marie Carron
Le déserteur - Dani Rosenberg
L'île - Damien Manivel
Amal - Jawad Rhalib
Le Naméssime - Xavier Bélony Mussel
Yurt - Nehir Tuna
Le squelette de Madame Morales - Rogelio A. Gonzalez
Le Jeu De La Reine - Karim Aïnouz
Laissez-moi - Maxime Rappaz
L'innondation - Igor Miniaev
El Bola - Achero Manas
Blue Giant - Yuzuru Tachikawa
Alice - Jan Svankmajer
Universal Theory - Timm Kroger
Elaha - Milena Aboyan
L'Homme d'argile - Anaïs Tellenne
Means Girls, Lolita malgré moi - Samantha Jayne et Arturo Perez Jr
Sirocco et le royaume des courants d'air - Benoit Chieux
La Venus d'Argent - Helena Klotz
Ricardo et la peinture - Barbet Schroeder
A L'intérieur - Vasilis Katsoupis
Le Gang du Bois du Temple - Rabah Ameur-Zaimeche
Juniors - Hugo Thomas
- les derniers articles (2)
- les derniers cineclub (6)
- les derniers concerts (20)
- les derniers expos (1)
- les derniers films (1696)
- les derniers interviews (15)
- les derniers spectacles (4)
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=