Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep Twitch
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Art Rock 2006 (Vendredi)
Why - Seun Kuti - Fun lovin' criminals - The Black Heart Procession - Goran Bregovic - My Lullaby  (Saint Brieuc - 22)  2 juin 2006

Premier jour du premier grand festival de l'été 2006. Peut être le seul d'ailleurs à mélanger aussi harmonieusement art, spectacle vivant et musique actuelle. C'est parti pour trois jours d'emerveillements visuels et sonores avec Art Rock 2006 en plein coeur de Saint-Brieuc.

Le village s'est transformé cette année avec l'apparition d'un Magic Mirror (sorte de cabaret démontable que l'on voit de plus en plus souvent sur les festivals) planté au beau milieu de place de la résistance où auront lieu les concerts gratuits de l'après midi.

Dans la grande salle de la Passerelle, haut lieu de spectacle, rien n'a changé et la journée commence par un savoureux reportage sur les scopitones et toutes ces années où les yéyés se faisaient filmer par des Lelouch ou Mamy Scopitone, Daidy David Boyer. Images kitsch, témoignages émouvants, une bonne entrée en matière avant d'aborder de la musique plus moderne.

Pendant ce temps dans le village, après un bon concert de Sofiane Saidi en ouverture du lieu, l'équipe de My Lullaby envahit la petite scène avec leur rock accrocheur fait d'effets savamment maitrisés pour soutenir une voix qui n'est pas sans rappeler celle de Matthew Bellamy.

Il est temps d'ouvrir la grande scène, fidèle à sa place Poulain Corbion et sans changements aucuns pour le retour en France des Fun Lovin Criminals.

Le trio new-yorkais inclassable et peu connu en France malgré un tube entêtant il y a quelques années parvient sans difficultés à faire bouger la foule avec des rythmes rock'n'roll imparables et un énorme son dans tout le lieu.

Pendant ce temps au petit théâtre a lieu la performance du jeune japonais Hiroaki Umeda. Lentement, sur une vidéo répétitive et sous un vrombissement sonore, le corps se déplace, oscille pour terminer dans une chorégraphie déchaînée sous les hurlements des enceintes.

Un spectacle particulier tout comme celui d'Adrien M., 'Convergence 1.0' où le jongleur en duo avec une violoncelliste manie aussi bien, et avec grand talent, les boules réelles que les boules virtuelles. Derrière un grand écran, il joue avec son image, avec les boules qui apparaissent, disparaissent, se figent et dessinent son double numérique. Une maitrise parfaite des effets et un exploit technique pour ce spectacle.

Que dire de Goran Bregovic et de son orchestre des mariages et des enterrements ? Sinon que dès les premiers morceaux, ils posent l'ambiance : fanfare tzigane, costumes traditionnels, il ne faut que quelques minutes pour se retrouver en europe de l'est en plein milieu d'un film de Kusturica dans un mélange de folklore et de musique remplie de cuivres.

Cuivres toujours avec Seun Kuti du Nigeria dans un déluge de couleurs. Il présente ses musiciens dès le premier morceau et se lance dans de longs morceaux dansants aux intonations jazzy. Le public est sous le charme et c'est toute la foule de Poulain Corbion qui bouge sous le saxo ou la voix du personnage.

Premier concert du forum avec Black Heart Procession dans une chaleur moite. Les barbus débarquent sur le plateau et entament une longue série de chansons noires. Scie musicale, violon, cuivres et guitares ethérées, ils réalisent un concert un peu répétitif mais néanmoins fort intéressant dans un forum bien rempli.

Les concerts des petites scènes n'ont pas forcément été très ponctuel dans la journée et c'est encore le cas pour la balance de why? qui déborde sur le planning.

Les musiciens plaisantent en sortant du plateau et reviennent aussitôt pour un concert de rappel. Et cette fois ci on tient la révélation de la journée. Le setup est original : un chanteur debout sur ses deux pédales muni d'un clavier, d'une caisse claire et d'une cymbale, un batteur déchainé armé de percussion et surtout un guitariste-clavier-bassiste-avec-les-pieds totalement hors du commun.

Les chansons sont pop avec un phrasé parfois hip hop mais une voix toujours impeccable. Le batteur passe de rythmique classique à solos dévastateurs en un clin d'oeil tandis que, les deux mains sur son clavier, le guitariste joue de la basse avec son pédalier. Le groupe reviendra pour un rappel avec un Yoni Wolf chauffé à blanc qui chante, monte sur les retours, tombe et laisse le public sans voix.

D'ailleurs tout cela a même fait oublier qu'il y avait Fishbone sur la grande scène. Parfois mieux vaut découvrir une perle que risquer d'être deçu par des anciens...

A demain pour la grande journée du retour des Happy Mondays, entre Katerine, dEUS, les Rakes et tout le bonheur de ce progrmmation du samedi !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

la chronique du samedi et du dimanche

Retour sur Art Rock 2005 :
jeudi, vendredi, samedi, dimanche

La chronique de l'album Many Things de Seun Kuti & Fela's Egypt 80
Seun Kuti en concert au Festival Terres du Son #15 (édition 2019)
L'interview de Seun Kuti (dimanche 14 juillet 2019)
La chronique de l'album The Spell de The Black Heart Procession
La chronique de l'album Six de The Black Heart Procession
The Black Heart Procession en concert à La Maroquinerie (29 mai 2006)
La vidéo de A tropical murder mystery presented by The Black Heart Procession par The tropics of love
L'interview de The Black Heart Procession (29 mai 2006)
Goran Bregovic en concert au Festival Du Bout Du Monde 2006
Goran Bregovic en concert à Yugen Blakrok - Tiken Jah Fakoly - Demi Portion - Goran Bregovic - Zoufris Maracas - Thérap (2 au 4 août 2019)
My Lullaby en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)

En savoir plus :
Le site officiel du Festival Art Rock
Le Myspace du Festival Art Rock
Le Facebook du Festival Art Rock

Crédit photos : Frédéric Villemin (Toute la série sur Taste of Indie)


        
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 07 avril 2024 :Un marathon de nouveautés !

Pendant que ca court dans les rues de Paris et d'ailleurs, on vous a concocté un parcours de découvertes culturelles et variées. Pensez à nous soutenir en suivant nos réseaux sociaux et nos chaines Youtube et Twitch.

Du côté de la musique :

"Le carnajazz des animaux" de Dal Sasso Big Band"
"Deep in denial" de Down To The Wire
"Eden beach club" de Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce
"Ailleurs" de Lucie Folch
"Ultrasound" de Palace
quelques clips en vrac : Pales, Sweet Needles, Soviet Suprem, Mazingo
"Songez" de Sophie Cantier
"Bella faccia" de Terestesa
"Session de rattrapage #5", 26eme épisode de notre podcast Le Morceau Caché

et toujours :
"Our decisions" de Frustration
"L'amour c'est chiant" de Vanessa Philippe
"Jaffa blossom" de Mohamed Najem
petit focus sur Lisatyd et Fishtalk
"Maurice Ravel, Complete works for solo piano" de Keigo Mukawa
"No friends no pain" de Johnnie Carwash
"Nous célébrer" de Esparto
"Don't be boring" de Dynamite Shakers
"Castèls dins la luna" de CXK

Au théâtre

les nouveautés :

"Come Bach" au Théâtre Le Lucernaire
"Enfance" au Théâtre Poche Montparnasse
"Lîle des esclaves" au Théâtre Le Lucernaire
"La forme des choses" au Théâtre La Flèche
"Partie" au Théâtre Silvia Monfort
et toujours :
"Punk.e.s" Au Théâtre La Scala
"Hedwig and the angry inch" au théâtre La Scala
"Je voudrais pas crever avant d'avoir connu" au Théâtre Essaïon
"Les crabes" au Théâtre La Scala
"Gosse de riche" au Théâtre Athénée Louis Jouvet
"L'abolition des privilèges" au Théâtre 13
"Lisbeth's" au Théâtre de la Manufacture des Abbesses
"Music hall Colette" au Théâtre Tristan Bernard
"Pauline & Carton" au Théâtre La Scala
"Rebota rebota y en tu cara explota" au Théâtre de la Bastille
"Une vie" au Théâtre Le Guichet Montparnasse
"Le papier peint jaune" au Théâtre de La Reine Blanche
des reprises :
"Macbeth" au Théâtre Essaion
"Le chef d'oeuvre inconnu" au Théâtre Essaion
"Darius" au Théâtre Le Lucernaire
"Rimbaud cavalcades" au Théâtre Essaion
"La peur" au Théâtre La Scala

Du cinéma avec :

"Le naméssime" de Xavier Bélony Mussel
"Yurt" de Nehir Tuna
"Le squelette de Madame Morales" de Rogelio A. Gonzalez

et toujours :
"L'innondation" de Igor Miniaev
"Laissez-moi" de Maxime Rappaz
"Le jeu de la Reine" de Karim Ainouz
"El Bola" de Achero Manas qui ressort en salle
"Blue giant" de Yuzuru Tachikawa
"Alice (1988)" de Jan Svankmajer
 "Universal Theory" de Timm Kroger
"Elaha" de Milena Aboyan

Lecture avec :

"Des gens drôles" de Lucile Commeaux, Adrien Dénouette, Quentin Mével, Guillaume Orignac & Théo Ribeton
"L'empire britanique en guerre" de Benoît Rondeau
"La république des imposteurs" de Eric Branca

"L'absence selon Camille" de Benjamin Fogel
"Sub Pop, des losers à la conquête du monde" de Jonathan Lopez

"Au nord de la frontière" de R.J. Ellory
"Anna 0" de Matthew Blake
"La sainte paix" de André Marois
"Récifs" de Romesh Gunesekera

et toujours :
"L'été d'avant" de Lisa Gardner
"Mirror bay" de Catriona Ward
"Le masque de Dimitrios" de Eric Ambler
"La vie précieuse" de Yrsa Daley-Ward
"Le bureau des prémonitions" de Sam Knight
"Histoire politique de l'antisémitsme en France" Sous la direction d'Alexandre Bande, Pierre-Jerome Biscarat et Rudy Reichstadt
"Disparue à cette adresse" de Linwood Barclay
"Metropolis" de Ben Wilson

Et toute la semaine des émissions en direct et en replay sur notre chaine TWITCH

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 26 mai 2024 : On prépare le summer brain
- 19 mai 2024 : Le plein de news avant l'été
- 12 mai 2024 : Après les ponts vient la pluie
- 05 mai 2024 : Profitons des ponts pour lire, écouter, visiter, applaudir...
           
twitch.com/froggysdelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=