Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Arctic Monkeys
Who the fuck are Arctic Monkeys?  (Domino / PIAS)  avril 2006

Le nouveau EP des Artic Monkeys, groupe découvert grâce à Internet,vient de sortir son nouveau EP Who the fuck are Arctic Monkeys ? qui offre 4 inédits.

Leur album Whatever people say I am that's what I'm not s'est vendu par tonnes dans le monde entier et le groupe fait l'objet d'un véritable buzz, déclenchant la furie de leurs fans à chaque concert.

A la première vue de la pochette, on se dit que le groupe emmené par Alex Turner (leader/compositeur/guitariste-chanteur) conserve son goût pour les pochettes plus que banales et inesthétiques. Leur succès fou est il du au hasard? Cela dépend des points de vue!

En tout cas, le phénomène est indéniable et a l'effet d'une bombe à retardement qui explose ou tente d'exploser environ tous les mois, fréquence de sortie d'un single du groupe.

Le mini album commence par le titre "The view from the afternoon", morceau dans la veine de "I bet you look good on the dancefloor" et autre "Dancing Shoes". A vrai dire, un des seuls morceaux scotchants de Whatever people say I am that's what I'm not. Le groupe a au moins le don de choisir ses singles!

Ensuite, le groupe livre le premier inédit "Cigarette smoker Fiona". Morceau quasi punk-rock plutôt accrocheur. Le morceau qui suit, baptisé "Despair in the departure lounge", est sans vraiment d'interêt, avec un son plus que sale : effet de style ou bâclage?

"No buses", morceau quasi identique à "Despair in the departure lounge", cependant un poil de meilleure qualité, renforce nos questions et nos doutes sur ce EP.

Dernier morceau, "Who the fuck are Arctic Monkeys ?" est le seul inédit valant véritablement l'attention. Une riff de basse à la "Fales Tales of San Franscisco", des guitares aigues et une batterie martelée. Un son typiquement Monkey qui montre que le groupe est capable du meilleur comme du pire.

Une sortie peut-être trop prématurée pour un EP qui avec plus de travail aurait sans doute pu être bon dans l'ensemble. Artic Monkeys est un groupe qui a du potentiel, comme le prouve le jeune âge du groupe,mais qui ne prend pas le temps de l'exploiter. Dommage!

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Whatever people say I am, that's what I'm not de Arctic Monkeys
La chronique de l'album Humbug de Arctic Monkeys
Arctic Monkeys en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
Arctic Monkeys en concert au Zénith (vendredi 6 novembre 2009)
Arctic Monkeys en concert au Festival International de Benicàssim #17 (samedi 16 juillet 2011)
Arctic Monkeys en concert à Casino de Paris (mardi 31 janvier 2012)
Arctic Monkeys en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2014 - Samedi
Arctic Monkeys en concert au Festival Rock en Seine 2014 (vendredi 22 août 2014)
Arctic Monkeys en concert au Festival Rock en Seine 2014

En savoir plus :

Le site officiel de Artic Monkeys


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-04-05 :
Listen in Bed - Shut up (Mix #13)
Orchestre National du Capitole de Toulouse & Tugan Sokhiev - Shostakovich : Symphony No. 8
Muzi - Zeno
Lesneu - Bonheur ou tristesse
MAALERS - Super Lache EP
Volin - Cimes
Tropical Mannschaft - Chapter 3 EP
Popa Chubby - It's a mighty hard road
Artús - Cerc
Eskimo - Que faire de son coeur ?
Christophe Chassol - Interview

• Edition du 2020-03-29 :
Daniel Roméo - The Black Days Session #1
Robin McKelle - Alterations
We are Birds - No return
Vincent Courtois - Robin Fincker - Daniel Erdmann - Love of Life
Bernard Minet - Metal Band
Faut qu'ça guinche - Sixième sens
Caesaria - Connection Loss EP
Hailu Mergia - Yene Mircha
François Puyalto - 44
Jean-Baptiste Soulard - Le silence et l'eau
Péroké - Coco Bans - Al-Qasar - Sélection de clips
Pearl Jam - Gigaton
 

• Archives :
Listen in Bed - A Milli (émission 11)
Goodbye Moscow - L'univers
Panic Party - Ep1
Klub des Loosers - Single / clip Champion
Monophonics - It's only us
Elodie Vignon - D'ombres
Laurianne Corneille - Robert Schumann : L'hermaphrodite
Manuel Anoyvega Mora - Cuba Cuba
Chassol - Ludi
Un Poco Loco - Ornithologie
Ludivine Issambourg - Outlaws
Diana Damrau - Richard Strauss : Lieder
Jordan Rakei - Origin (Deluxe Edition)
Coeur - Kawaii karma
BEBLY - ULDO EP
Pearl Jam - Viagra Boys - The National - SLIFT - Toybloïd - En bref cette semaine
Cabane - Grande est la maison
King Biscuit - Hammer It !
Pierre de Bethmann Trio - Essais Volume 3
Jean-Louis Murat - Baby Love
Noëmi Waysfeld - Guillaume de Chassy - Un voyage d'hiver / Eine Winterreise
Caravaggio - Caravaggio : Tempus Fugit
Cocanha - Puput
Listen in Bed - The party of special things to do (Mix #12)
Dora Dorovitch - Dora Dorovitch
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Lili & Nadia Boulanger : Mélodies
Courtney Barnett - MTV Unplugged (Live in Melbourne)
Xavier Thollard Trio - (Re)Compositions
Wajatta - Don't Let Get You Down
Thundercat - Dragonball Durag
- les derniers albums (5994)
- les derniers articles (149)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1087)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=