Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bob Dylan
Le Zénith d'Auvergne  (Clermont Ferrand)  4 juillet 2006

Bob Dylan en Auvergne, la nouvelle a fait mouche!

On a d'abord cru à un poisson d'avril,mais la date ne correspondait pas... Et ce 4 juillet, en ce rendant au Zénith d'Auvergne (qui a déjà vu aussi bien jouer Eric Clapton que Hélène Segara...), il fallait encore se pincer pour réaliser que l'on allait voir l'icône du folk.

On ne savait pas tellement à quoi s'attendre non plus car Dylan ne joue plus de guitare mais de l'orgue et sa carrière est longue de presque cinquante ans... Le public venu en masse ce soir est varié en âge et en provenance géographique (certaines voitures sont immatriculées "Italie" ou "Allemagne"). Peu étonnant, vue la rareté des concerts donnée par Bob Dylan sur le continent européen.

Juste le temps de trouver sa place et de s'installer et les lumières s'éteignent. Bob Dylan profite de la pénombre pour s'installer discrètement derrière son synthé avec son groupe. Pas une seconde de répit, l'artiste commence son show à la seconde où les lumières se rallument.

On a cependant du mal à bien distinguer son visage, caché par son chapeau et aussi par la distance entre les gradins et la scène (un des nombreux inconvénients du Zénith...). Le groupe joue trois premiers morceaux avant d'entamer "Mr. Tambourine Man", un des nombreux succès de Bob Dylan. Les spectateurs selon l'âge sont émus, impressionnés ou tout simplement heureux de voir la légende à la voix si ordinaire mais si touchante distiller avec simplicité et bonheur ses mélodies pleine de poésie.

Le concert continue de plus belle et les titres s'enchaînent. Fermez les yeux quelques minutes, vous vous retrouvez dans une cadillac sur la route 66, en direction de Memphis pour un festival de blues. Dylan sait s'entourer à en juger du très bon niveau de ses cinq musiciens.

Plus d'une heure et demie après le début du concert, Bob Dylan quitte la scène avec un simple geste de la main (l'artiste ne communique quasiment pas avec son public).

Les spectateurs sont debout, applaudissent et demandent un rappel avec vivacité. La star aime se faire désirer et ne reviendra que plusieurs minutes après sa première sortie de scène : le groupe entame le tubesque "Like a Rolling Stone".

Le public venant des gradins décide de descendre, au grand désespoir du service sécurité, à proximité de la scène. Les places assises se transforment alors en fosse. Encore un titre puis au lit. Papy Dylan n'est pas encore mort (près de deux heures de concert tout de même) mais demeure tout de même fatigable...

Une très belle soirée pour toutes les générations présentes ce soir de juillet ! C'était pour beaucoup la première et sans doute la dernière fois qu'ils voyaient Bob Dylan ; le public quitte donc la salle en espérant que l'occasion se renouvelle !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Bob Dylan en concert à Zénith (13 novembre 2003)
Bob Dylan en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - dimanche
Bob Dylan en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi & dimanche
Bob Dylan en concert au Festival International de Benicàssim #18 (vendredi 13 juillet 2012)

En savoir plus :

Le site officiel de Bob Dylan


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 22 septembre 2019 : Fin d'été
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=