Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bob Dylan
Le Zénith d'Auvergne  (Clermont Ferrand)  4 juillet 2006

Bob Dylan en Auvergne, la nouvelle a fait mouche!

On a d'abord cru à un poisson d'avril,mais la date ne correspondait pas... Et ce 4 juillet, en ce rendant au Zénith d'Auvergne (qui a déjà vu aussi bien jouer Eric Clapton que Hélène Segara...), il fallait encore se pincer pour réaliser que l'on allait voir l'icône du folk.

On ne savait pas tellement à quoi s'attendre non plus car Dylan ne joue plus de guitare mais de l'orgue et sa carrière est longue de presque cinquante ans... Le public venu en masse ce soir est varié en âge et en provenance géographique (certaines voitures sont immatriculées "Italie" ou "Allemagne"). Peu étonnant, vue la rareté des concerts donnée par Bob Dylan sur le continent européen.

Juste le temps de trouver sa place et de s'installer et les lumières s'éteignent. Bob Dylan profite de la pénombre pour s'installer discrètement derrière son synthé avec son groupe. Pas une seconde de répit, l'artiste commence son show à la seconde où les lumières se rallument.

On a cependant du mal à bien distinguer son visage, caché par son chapeau et aussi par la distance entre les gradins et la scène (un des nombreux inconvénients du Zénith...). Le groupe joue trois premiers morceaux avant d'entamer "Mr. Tambourine Man", un des nombreux succès de Bob Dylan. Les spectateurs selon l'âge sont émus, impressionnés ou tout simplement heureux de voir la légende à la voix si ordinaire mais si touchante distiller avec simplicité et bonheur ses mélodies pleine de poésie.

Le concert continue de plus belle et les titres s'enchaînent. Fermez les yeux quelques minutes, vous vous retrouvez dans une cadillac sur la route 66, en direction de Memphis pour un festival de blues. Dylan sait s'entourer à en juger du très bon niveau de ses cinq musiciens.

Plus d'une heure et demie après le début du concert, Bob Dylan quitte la scène avec un simple geste de la main (l'artiste ne communique quasiment pas avec son public).

Les spectateurs sont debout, applaudissent et demandent un rappel avec vivacité. La star aime se faire désirer et ne reviendra que plusieurs minutes après sa première sortie de scène : le groupe entame le tubesque "Like a Rolling Stone".

Le public venant des gradins décide de descendre, au grand désespoir du service sécurité, à proximité de la scène. Les places assises se transforment alors en fosse. Encore un titre puis au lit. Papy Dylan n'est pas encore mort (près de deux heures de concert tout de même) mais demeure tout de même fatigable...

Une très belle soirée pour toutes les générations présentes ce soir de juillet ! C'était pour beaucoup la première et sans doute la dernière fois qu'ils voyaient Bob Dylan ; le public quitte donc la salle en espérant que l'occasion se renouvelle !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Bob Dylan en concert à Zénith (13 novembre 2003)
Bob Dylan en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - dimanche
Bob Dylan en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - samedi & dimanche
Bob Dylan en concert au Festival International de Benicàssim #18 (vendredi 13 juillet 2012)

En savoir plus :

Le site officiel de Bob Dylan


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words

• Edition du 2020-05-17 :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
 

• Archives :
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
The HeadShakers - The Headshakers
Foehn Trio - Highlines
Gaëtane Prouvost & Éliane Reyes - D'Indy - Dupuy : Sonates
Les Tit'Nassels - Le live des 20 ans
Fiona Apple - Fetch the Bolt Cutters
Fabien Martin - Interview
Listen in Bed - I LIke You (Mix #14)
Lazy Flow - Global Warming EP
Gemma & Pierre Rochefort - Les Autres single
Koki Nakano - Pre-choreographed
- les derniers albums (6056)
- les derniers articles (150)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1093)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=