Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dévorez-moi
Théâtre du Gymnase  (Paris)  juillet 2006

Comédie écrite et mise en scène par Olivier Lejeune avec Virginie Pradal, Olivier Lejeune, Jean Christophe Barc, Virginie Stevenoot et Stéphane Malassenet

Si vous allez au théâtre ce soir, "Dévorez-moi !" est incontestablement une adresse incontournable.

Pour sa seconde pièce en tant qu'auteur, Olivier Lejeune a mitonné une comédie succulente à partir d'une recette éprouvée mais habilement revisitée : un sujet original légèrement trash (en l'espèce le cannibalisme), un duel sur fond de jalousie entre un redoutable et redouté critique gastronomique (Olivier Lejeune) sévissant au sein d'un fameux guide qui nourrit une féroce rancœur envers le chef étoilé d'un établissement réputé (Jean-Christophe Barc) qui a séduit son épouse, une jolie pièce bien saignante (Virginie Pradal), un bouquet garni à la plastique superbe (Virginie Stevenoot) et une pincée de cervelle de marmiton légèrement fondu (Stéphane Malassenet au physique à la Vincent Lagafe ).

La recette est infaillible mais encore faut-il la réussir. La plume d'Olivier Lejeune, aguerrie et virevoltante, n'en finit pas d'explorer tous les registres comiques avec force rebondissements, gags et eux de mots culinaires et des dialogues percutants le tout sur une partition vibrionnante.

Pour les âmes sensibles sujettes au mal de cœur, point de souci ni d'ambiguïté cependant sur ce qui est et reste une comédie de boulevard sans prétention métaphysico-philosophique. Olivier Lejeune applique à la lettre son postulat : "Mon but ? Le rire, encore le rire et toujours le rire !" D'ailleurs le Théâtre du Gymnase qui est un des rares encore à pratiquer le lever de rideau nous le rappelle en frappant les 3 coups : nous assistons à une représentation théâtrale.

Et pour le rire, avec "Dévorez-moi !" vous serez bien servis avec un trio infernal.
Jean-Christophe Barc, à qui échoit le rôle principal, marine dans l'inconfort de la situation, tiraillé entre ses convictions personnelles et ses ambitions professionnelles, et se démène comme un beau diable avec une énergie et une aisance remarquables et Olivier Lejeune, qui signe également la mise en scène vaudevillesque, excelle dans le rôle du Raminagrobis qui joue au chat et à la souris.

Quant à Virgine Pradal, dans le rôle titre de la victime sacrificielle volontaire, elle est tout simplement … à croquer ! Délirante, elle possède un abattage, au sens théâtral du terme, et un talent tout à fait singuliers pour faire accommoder les plus audacieux mélanges de saveurs entre comique, délire et burlesque.

A consommer donc !

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=