Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Hidden Cameras
Awoo  (Rough Trade / PIAS)  septembre 2006

Il est difficile de classer la musique des canadiens de Hidden Cameras. Nos voisins anglo-saxons la qualifient de "swooning-pop",que l'on pourrait traduire par "pop euphorique". Le groupe parle quand à lui de "gay church folk". Ce terme est une preuve supplémentaire que ce n'est vraiment pas un groupe comme les autres!

Formé autour de Joel Gibb (chanteur-guitariste/songwriter), The Hidden Cameras est une formation de 15 à 25 membres qui nous livre une pop efficace et imparable, sur laquelle le leader du groupe n'hésite pas à écrire des paroles crues révélant très clairement son homosexualité. Les Hidden Cameras sont mêmes devenues une icône pour la communauté homosexuelle européenne et américaine.

Le groupe s'est forgé une vraie réputation scénique tant la théâtralité des concerts qu'ils donnent est présente.

Le dernier album de la formation de Toronto, baptisé Awoo, est un mélange réussi de folk song tristes ("Fee Fie", "Follow these Eyes", "Heaven Turns To") et de pop songs joyeuses("Lollipop", "Learning The Lie", "Awoo", "Death Of A Tune") digne des Belle and Sebastian et autres Divine Comedy. Treize chansons qu'on ne peut se lasser d'écouter.

On retrouve sur pratiquement tous les titres l'utilisation d'un violon. Cet instrument est même parfois propulsé au premier plan, comme le prouve l'excellent instrumental "Heji".

Une seule écoute est nécessaire pour dire que ce troisième album, digne descendant de The smell of our town et de Mississauga goddam !, est une vraie réussite à écouter de toute urgence ! Un des albums de cette année 2006 !

La scène canadienne explose, à l'image des Arcade Fire et autres Final Fantasy (qui a d'ailleurs déjà travaillé de nombreuses fois avec nos caméras cachées) et fait même de l'ombre aux groupes américains tels que le Polyphonic Spree(au niveau de l'excentricité, les Hiddens Cameras et le Polyphonic Spree sont à égalité...).

Découvert par le public français à l'occasion des Transmusicales de Rennes en 2004, les torontois s'apprêtent à faire une tournée gigantesque sur le continent européen et américain. Espérons juste qu'ils fassent une halte dans l'hexagone.
La presse musicale à la recherche d'une nouvelle sensation verra sans aucun doute en les Hidden Cameras un nouveau Belle and Sebastian...

Un groupe, donc, à suivre de très près !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

The Hidden Cameras en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)
The Hidden Cameras en concert au Festival Summercase 2007 (vendredi)

En savoir plus :

Le site officiel de The Hidden Cameras


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=