Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La diagonale du fou
La forme du vent  (Autoproduction)  2006

La forme du vent ne se laisse pas réduire en mots, pas aisément. La forme du vent est sa force, surtout, l’insaisissable, furieuse quand on l’attendrait douce, étonnamment sensuelle, colérique, venue de loin, chargée d’odeurs et de sable, orientale comme un sirocco passé dans la nuit sans qu’on ne l’ait senti. La forme du vent s’esquisse du bout des doigts, sur un manche de guitare, à grands moulinets de bras sur une batterie, du plat et du bout du pieds, secs, sur des pédales de batterie - comme sur un accélérateur, pour s’ébouriffer - la forme du vent s’aspire, souterrainement, à pleins poumons, comme un besoin primordial. La forme du vent, en silence, résonne, de toute sa clameur.

La forme du vent est le premier EP, officiel quoique autoproduit, du trio parisien La Diagonale du Fou, qui a su garder de ce titre évocateur toute la richesse.

En six titres, que l’on ne pourra que dire instrumentaux, malgré les quelques voix qui hantent Dunn, La diagonale du fou impose le paradoxe bien vivant de sa musique à la fois hyper-appliquée et tout à fait fiévreuse. Fiévreuse - comme un bouillonnement, comme un geyser mis en équation, une leçon de géothermique théorique dérisoire, à flanc même du volcan en pleine éruption ; fiévreuse - comme l’indolence opiacée d’une rêverie baudelairienne, où plane un malaise dont on ne sait s’extraire.

Avec un goût pour l’exploitation jusqu’au-boutiste de ses plans et contre-plans, la diagonale du fou n’hésite pas à remonter ses manches et plonger jusqu’au cou dans des compositions faussement simples, aussi sincères que saturées, qui porte en elles la nostalgie de pays lointains, mystérieux. Jouant d’incessants contretemps secs, servis par une batterie qui maîtrise sa fougue pour offrir une partition aussi sobre qu’intelligente, ménageant au cœur de leur précipitation de salutaires respirations, les morceaux, l’un après l’autre, happent l’auditeur, comme seuls happent les meilleurs conteurs – ils parlent d’ailleurs, comme en parlerait le vent, murmurant au creux d’une oreille ravie.

Il y a dans la musique du trio un arrière-goût de ce que le math-rock a fait de mieux, Don Caballero en tête, l’affectation virtuose en moins – mais il y a aussi quelque chose de plus âpre, rêche, qui vient certainement d’une batterie qui se souviendrait de Christian Vander et Max Roach autant que de Damon Che. En une petite demi-heure, le trio offre un aperçu d’un univers musical déjà très consistant, c'est-à-dire : à la fois riche et cohérent, qui permet d’espérer une suite heureuse à cette aventure naissante.

 

En savoir plus :

Le site officiel de La diagonale du fou


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 22 septembre 2019 : Fin d'été

Fin d'été c'est le titre du nouvel album de Samir Barris, on vous en parle en ces premiers jours d'automne, tout comme les autres sorties musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques et muséales qui ont retenu notre attention cette semaine. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Corpse flower" de Mike Patton & Jean Claude Vannier
Rencontre avec Joseph Fisher autour de "Chemin Vert", assortie d'une session acoustique à découvrir ici
"Prokofiev : Visions fugitives" de Florian Noack
"The basement tapes" de Mister Moonlight
"The uncompleted works volume 1, 2 & 3" de Nantucket Nurse
"Là-Haut" de Gérald Genty
"Ilel" de Hildebrandt
"Buxton palace hotel" de Studio Electrophonique
"Vian" par Debout sur le Zinc
"Impressions d'Afrique" de Quatuor Béia & Moriba Koita
"Fin d'été" de Samir Barris
et toujours :
"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"L'Autre monde ou les Etats et Empires de la Lune" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Le Misanthrope" à l'Espace Cardin
"L'Animal imaginaire" au Théâtre de la Colline
"Data Mossoul" au Théâtre de la Colline
"Danser à la Lughnasa" au Théâtre 13/Jardin
"Le Frigo" au Théâtre de la Tempête
"A deux heures du matin" au Théâtre L'Atalante
"La Veuve Champagne" au Théâtre de la Huchette
"Le Square" au Lavoir Moderne Parisien
"Jo" au Théâtre du Gymnase
"Jean-Marie Galey - Ma Comédie française" au Lavoir Moderne Parisien
"Ah ! Félix" à l'Eglise Sainte-Eustache
"Le Voyage musical des Soeurs Papilles" à la Comédie des 3 Bornes
"Lucie Carbone - Badaboum" à la Comédie des 3 Bornes
"Casse-toi diva" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Nora Hamzawi" au Théâtre du Rond-Point
des reprises
"Letzlove - Portrait(s) Foucault" aux Plateaux Sauvages
"One night with Holly Woodlawn" aux Plateaux Sauvages
"Diva sur Divan" à la Comédie Bastille
"La Liste de mes envies" au Théâtre Lepic
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Mondrian figuratif" au Musée Marmottan-Monet
"L'Age d'or de la peinture anglaise - De Reynolds à Turner" au Musée du Luxembourg

Cinéma avec :

"Ne croyez surtout pas que je hurle" de Franck Beauvais
Oldies but Goodies avec "Marie pour mémoire" de Philippe Garrel

et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Barbarossa : 1941. La guerre absolue" de Jean Lopez & Lasha Otkhmezuri
"Bête noire" de Anthony Neil Smith
"Dictionnaire égoiste de la littérature mondiale" de Charles Dantzig
"Gaeska" de Elrikur Orn Norddahl
"Les refuges" de Jérôme Loubry
"Liquide inflammable" de Robert Bryndza
et toujours :
"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=