Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Chap - The Howling - That's all right mamma - Agaskodo Teliverek
Salle Polyvalente du Pont de Sèvres  (Sèvres)  20 et 21 octobre 2006

Après un passage fracassant au Point Ephémère en février - sans conteste un des high 5 de 2006 à Paris -, The Chap effectuait son grand retour dans le cadre de la deuxième édition du festival BB Mix à Boulogne Billancourt.

Située au rez-de-chaussée d'une barre circulaire d'immeubles dignes de la Grande Motte, la Salle Polyvalente du Pont de Sèvres accueille la soirée, véritable point d'orgue de ces dix jours de festival. Honneur tout d'abord à la ville hôte, avec deux groupes boulonais : The Howling et That's All Right Mama.

Flash-back au début des années 90 avec les premiers et leur rock grungy sous forte influence Soundgarden. Moins daté, That's All Right Mama, délivre un set pop dans l'esprit des productions anglaises actuelles.

Changement de calibre ensuite avec The Clerks, déjà aperçu la semaine précédente au Point Ephémère pour une soirée "Are You Loaded" : les compos, la performance, tout est rodé et particulièrement efficace même si l'on s'ennuie un peu au bout d'une demi-heure ...

Puis vint le tour de The Chap. En terrain connu, totalement débridé à l'idée de se produire à Paris, les Londoniens vont donner, pendant près de 90 minutes, un set brillantissime.

Plutôt electro sur disque, The Chap se mue sur scène en une imparable machine à danser rock emportant tout sur son passage sans tomber dans une facilité à la Franz Ferdinand. En effet, sous ses côtés immédiats, la musique de The Chap s'envisage à un tout autre niveau, plus expérimental, un peu à l'image de Deerhoof. Enfin, La personnalité de chacun des musiciens, Johannes (guitare et chant) en tête, participe également à la réussite d'une soirée comme on aimerait en vivre plus souvent ...

Un peu comme celle de la veille pour la première prestation parisienne du duo Agaskodo Teliverek en ouverture de Panico.

S'il fallait définir Agaskodo Teliverek en un adjectif, "improbable" serait certainement le plus approprié. Improbable tout d'abord pour ce nom aux consonances venues d'Europe orientale, seulement prononçable de certains aficionados surdoués.

Et pour cause, Miklos Kemecsi, dit "Le Comptable", et son acolyte Tamas Szabo, dit "Karamazov", ont vu le jour en Hongrie avant d'émigrer à Londres. Improbable également pour leurs costumes de scène, savamment désuets et dignes de footballeurs des années 70 : t-shirt blanc moulant, short rouge, chaussettes blanches remontées au genou sur des converses bleues. Improbable enfin pour cette musique nihiliste, dans l'esprit de Lawrence Wasser ou du Club Des Chats, véritable carambolage d'electro, de musique dance ou encore de post-punk.

Majoritairement bâtis sur des duels de guitares sur fond de boucles de rythmiques, les morceaux de Agaskodo Teliverek possèdent un côté immédiat ainsi qu'une efficacité sans pareille. A retrouver sur leur fraîchement démoulé premier album avant un retour prévu à la Flèche d'Or le 4 janvier prochain.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Mega Breakfast de The Chap
La chronique de l'album Well Done Europe de The Chap
L'interview de The Chap (21 octobre 2006)

En savoir plus :

Le site officiel de The Chap
Le site officiel de The Clerks
Le site officiel de The Howling
Agaskodo Teliverek sur myspace
That's all right mamma sur myspace


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-12 :
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love

• Edition du 2020-07-05 :
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
 

• Archives :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
- les derniers albums (6108)
- les derniers articles (156)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=