Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kyle Eastwood
Now  (Candid Records)  novembre 2006

Paris Blue, sorti en 2005, de facture plutôt classique, se terminait par le remix de deux titres ("Big noise" et "Marrakech") dans une veine plus groove qui constituait sans doute les prémisses de Now.

Kyle Eatswood, bassiste et passionné de jazz, ne manque pas d'idées et de talent non seulement concocter des compositions originales dans lesquels la base jazz se teinte de sonorités nouvelles mais aussi pour fédérer des musiciens novateurs au point où un journaliste a écrit que cet album regroupait "le who's who de la scène jazz underground londonienne".

Ainsi, le trompettiste Graeme Flowers et le saxophoniste Dave O'Higgins. Parmi les fidèles on retrouve Doug Webb au saxophone, Andrew Mc Cormack et John Beasley au piano, Michael Stevens à la guitare, Alex Wurman au clavier et Ralph Samins à la batterie. On note également la participation de Manu Katché.

Les puristes pourront constater que le jazz se prêt bien aux incursions des rythmes contemporains du R'n B au funk en passant par le hip hop et les réfractaires au jazz pourraient bien changer d'avis.

Par ailleurs, après le groove du titre éponyme introductif , le chant vient se poser sur certains titres. Ainsi la voix envoutante de Ben Cullum enrichit incontestablement le tubesque "I can't remember", le très beau "Leave it" et l'excellent "Let's play" apportant un velouté et une belle profondeur aux morceaux.

Après le magique "September nights", le jazz flirte aussi avec l'électro "Nasty girl". Cela donne un album fluide et novateur, avec même une fort étonnante reprise d'un titre de Police ("Every little thing she does is magic").

La production de Michaeal Stevens est nette et sans bavure, peut être un peu trop lisse, mais les morceaux ont un beau potentiel qui donne vraiment envie de les entendre en live.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Paris blue de Kyle Eastwood
La chronique de l'album In Transit de Kyle Eastwood
Kyle Eastwood en concert au New Morning (14 juin 2005)
Kyle Eastwood en concert au New Morning (23 novembre 2006)
L'interview de Kyle Eastwood (1er décembre 2006)
L'interview de Kyle Eastwood (mercredi 18 mai 2011)

En savoir plus :

Le site officiel de Kyle Eastwood


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=