Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival Les Trans 2006 (Vendredi)
Serena Maneesh - Albert Hammond Jr - Cassius - Klaxons - Orville Brody - Son of Dave - The Long Blondes  (Rennes)  8 décembre 2006

Trois jours de concerts, trois jours de musique, de photos et de chroniques au milieu de la gigantesque fourmillière que sont les Transmusicales de Rennes. Aujourd'hui, on change de méthode en abandonnant le récit de la journée au profit des grands moments de la soirée, du plus étonnant concert à la prestation la plus attendue, du plus country des français au plus bruyant des groupes de la sélection 2006. Place aux résultats :

Shoegazers never die ! : Serena Maneesh. Le retour du shoegazing annoncé l'an dernier avec les Pure Reason Revolution n'a pas duré. D'ailleurs en était-ce vraiment un ? Ce qui est sûr c'est que cette année, les dignes successeurs norvegiens des My Bloody Valentine étaient là, avec leur leader charismatique et une superbe bassiste. Du bruit et encore du bruit dans ce hall 3 plongé dans la pénombre. C'est parfois un peu brouillon mais quel bonheur de retrouver ce style de noisy tellement abandonné de nos jours.

Johnny Cash rennais : Orville Brody and the goodfellas. Le nom parait venir des amériques, la musique rappelle un certain Johnny Cash ou tout autre idole des cowboys et pourtant il est français cet Orville Brody, et fait de la country comme nul autre de nos concitoyens. Etonnant et excellent concert sur la belle scène du hall 4

L'homme orchestre : Son of Dave. Le live sampling est devenu pratique courante sur les scènes du monde entier. Armé d'une pédale d'effet et de ses instruments, l'artiste s'enregistre, joue, chante, sur les boucles ainsi créées à la volée. Son of Dave sublime cette technique par le nombre d'instruments qu'il peut jouer. Il sample sa voix, des percussions, de l'harmonica, puis chante un blues saturé et rajoute des boucles, en enleve jusqu'à devenir un terrifiant homme orchestre. Fascinant de part la technique et la prestation du bonhomme.

La surprise : Cassius. On les a vu partout, on les a entendu à la radio, à la télévision, avec leur french touch plaisante mais tellement convenue. Sauf que Cassius en live, ce n'est plus la même chose. A l'instar des Beastie Boys de 2004 délaissant le hip hop pendant une moitié de concert pour leurs fabuleux titres instrumentaux, les Cassius arrivent avec leurs instruments pour un vrai concert live particulièrement efficace.

La bouche : Ezra. Une bouche, un micro et ce sont 20 minutes de délire musical avec Ezra, human beat box du groupe Nouvel R présent demain sur la scène du hall x. Tout y passe, de la grosse caisse la plus sourde à la caisse claire étonnante de vérité en passant par les percussions ou les scratchs, la discipline la plus impressionante du hip hop est totalement maitrisée par le jeune Ezra qui laisse pantois le public du hall 9. Tous les yeux équarquillés et la bouche ouverte. Jean-Louis Brossard lui demandera même de sonoriser le changement de plateau et fera une bise au jeune homme terriblement ému.

La hype : Klaxons. Groupe à la mode, au nom qui laisse songeur, les britanniques des Klaxons ne font pas dementir leur réputation de rock déjanté tout en filtrant d'un titre à l'autre avec une pop plus calme et entrainante. On risque bien de les revoir sur beaucoup de festivals cet été car ils ont le don pour faire bouger les foules.

La petite frappe : Albert Hammond Jr. Dernière tête d'affiche à avoir été annoncée, en remplacement heureux des Scissor Sisters dont la venue n'a pas pu être finalisée, Albert Hammond Jr ne fait pas du Strokes en solo. Certes on retrouve sa guitare et son style, même chez ses compères (3 guitares sur scène), on retrouve presque la voix, mais on reste un tout petit peu sur notre faim en ayant tellement aimé voir le groupe au complet égrener ses albums sur la scène des Transmusicales. C'est très bien mais evidemment moins bien que les Strokes.

Panique sur le dancefloor : Beats and styles. You're a girl and i'm a boy, let's dance dance dance. C'est le credo de ce groupe finlandais mélangeant instruments acoustiques et drum'n bass. Juste de quoi faire danser l'assistance en cette fin de deuxième soirée des Trans 2006. Décevant après la belle prestation de Cassius mais les amateurs étaient nombreux.

La surprise : The Books. Belle surprise avec les américains de The Books, entre bricolages sonores brillament réussis et voix étherée. Des samples enrichissent le tout et plongent les spectateurs dans une ambiance musicale surprenante amplifiée par des projections telles que des anagrammes de Meditation pendant les accordages ou une chanson dont les paroles glissent magnifiquement sur l'écran pendant que le chanteur les prononce. Le guitariste et le bassiste/violoncelliste terminent sur une reprise de Nick Drake sous d'énormes applaudissements.

L'exceptionnelle arnaque : The Long Blondes. S'appeler les Long Blondes en proposant un line up composé de deux brunes, une fausse rousse et deux gaillards c'est quand même un peu une arnaque. Mais la déception s'efface dès les premières notes. La voix peut rappeler le côté androgyne de Katie Sketch sur une musique pop rock agitée. A ne pas manquer si ces simili-blondes passent près de chez vous.

Et à demain pour une soirée beaucoup plus electro mais certainement riche en surprises...


 

Voir aussi sur Froggy's Delight :

En direct des Transmusicales 2006 : jeudi 7 décembre
En direct des Transmusicales 2006 : samedi 9 décembre

Retour sur les Transmusicales 2005 : jeudi 8 décembre , vendredi 9 décembre , samedi 10 décembre

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Serena-Maneesh de Serena Maneesh
La chronique de l'album S-M 2 : Abyss in B minor de Serena Maneesh
Serena Maneesh en concert au Festival La Route du Rock 2010 (dimanche)
La chronique de l'album ?Como te llama ? de Albert Hammond Jr
La conférence de presse de Albert Hammond Jr (17 août 2007)
La chronique de l'album 15 again de Cassius
Cassius en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #25 (2013) - Samedi
Cassius en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - samedi 27 et dimanche 28 août
La chronique de l'album Myths of the near future de The Klaxons
Klaxons parmi une sélection de singles (décembre 2007)
La chronique de l'album Surfing the Void de Klaxons
Klaxons en concert au Festival Les Inrocks 2006
Klaxons en concert à Virgin Megastore (2 février 2007)
Klaxons en concert au Festival Les Volcaniques de Mars 2007
Klaxons en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (dimanche)
Klaxons en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Klaxons en concert au Festival Rock en Seine 2009 (dimanche 30 août 2009)
Klaxons en concert au Festival International de Benicàssim #16 (samedi 17 juillet 2010)
Klaxons en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
Klaxons en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012)
Klaxons en concert au Festival We Love Green #2 (édition 2012) - Samedi 15 septembre
La chronique de l'album Shake a Bone de Son Of Dave
La chronique de l'album Explosive Hits de Son of Dave
Son of Dave en concert au Festival Les Nuits de l'alligator 2007 (mardi)
Son of Dave en concert au Fil (3 octobre 2008)
Son of Dave en concert à l'Olympia (lundi 13 octobre 2008)
The Long Blondes parmi une sélection de singles (juillet 2006)
The Long Blondes parmi une sélection de singles (décembre 2006)
La chronique de l'album Someone to drive you home de The Long Blondes
The Long Blondes en concert au Festival Les Femmes s'en melent #11 (2008)

En savoir plus :

Serena Maneesh : www.serena-maneesh.com
The Long Blondes : www.thelongblondes.co.uk
Orville Brody and goodfellas : www.myspace.com/orvillebrody
The Bishops : www.thebishopsband.com
Son of Dave : www.sonofdave.com
The Books : www.thebooksmusic.com
Ezra : www.ezra.fr
Klaxons : www.klaxons.net
Albert Hammond Jr : www.myspace.com/alberthammondjr
Cassius : www.cassius.fm
Beats and styles : www.beatsandstyles.com

Crédits photos : Fred (plus de photos)


Fred         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau

C'est l'été, les vacances pour certains, mais cela n'empêche pas de découvrir quelques petites perles musicales, littéraires, théâtrales, cinématographiques... Alors ne perdons pas de temps et découvrons le programme de la semaine.

Du côté de la musique :

"Reward" de Cate Le Bon
"Walk on a mirror" de Beautiful Badness
"You're here now what ?" de Matmatah
"Verdée" de Verdée
"Circo circo" de Who's the Cuban
Tom Mascaro et The Daggys au M'art in the street de St Symphorien s/ Coise
Beauregard #11 :
Jeudi avec MNNQNS, Gossip, Fatboy Slim entre autres
Vendredi avec Balthazar, Lavilliers, NTM, Etienne de Crécy...
Les Eurockéennes de Belfort #31 : Interpol, Fontaines DC, Idles, Mass Hysteria...
et toujours :
"Lung bread for daddy" de Du Blonde
"Orgue" de Guero
Hellfest #14 avec No one is innocent, Gojira, Kiss, Cannibal Corpse, Sister of Mercy et pas mal d'autres
"L'envoutante" de L'Envoûtante
"Uncovered Queens of the Stone Age, The lost EP" de Olivier Libaux
"Praeludio" de Patrick Langot
"Carnet de voyage, livre 1 : Beethoven Cras" de Quatuor Midi Minuit
"The twin souls" de The Twins Souls

Au théâtre :

"Glissement de terrain" au Théâtre de la Reine Blanche
"Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour" au Théâtre L'Archipel
"De Judas à Manuel Valls" à la Comédie Saint-Michel
"Philippe Fertray - En mode projet" au Théâtre de la Contrescarpe
"Florian Lex - Pas de pitié !" au Théâtre du Marais
des reprises :
"Nature morte dans un fossé" au Petit Gymnase
"Muriel Lemarquand - Trop forte !" au Théo Théâtre
la chronique des spectacles à l'affiche parisienne en juillet
et la chronique des spectacles programmés au Festival Off d'Avignon

Expositions avec :

"Back Side/Dos à la mode" au Musée Bourdelle
et dernière ligne droite pour :
"L'Orient des peintres, du rêve à la lumière" au Musée Marmottan-Monet
"Hammershoi - Le Maître de la peinture danoise" au Musée Jacquemart-André
"La Lune - Du voyage réel aux voyages imaginaires" au Grand Palais
"La Collection Emil Bürhle" au Musée Maillol

Cinéma :

"Le Voyage de Marta" de Neus Ballus
et la chronique des sorties de juillet

Lecture avec :

"L'enfer du commissaire Ricciardi" de Maurizio de Giovanni
"Hitler et la mer" de François-Emmanuel Brézet
"La villa de verre" de Cynthia Swanson
"Le fossé" de Herman Koch
"Les apprentis de l'Elysée" de Jérémy Marot & Pauline Théveniaud
et toujours :
"Entrer dans l'arène en même temps que l'orage" de Danny Denton
"Et tout sera silence" de Michel Moatti
"Je te donne" de Baptiste Beaulieu, Agnèes Ledig, Laurent Seksik, Martin Winckler
"Le dernier thriller norvégien" de Luc Chomarat
"Néron" de Catherine Salles

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 14 juillet 2019 : Les pieds dans l'eau
- 7 juillet 2019 : Menu fraîcheur
- 30 juin 2019 : Il fait beau et chaud
- 23 juin 2019 : Un festival de festivals
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=