Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La fourmi et la cigale - Variations sur un air connu
François Mougenot  (Editions E-dite)  janvier 2007

François Mougenot, comédien, sensible aux beaux textes et à leur musicalité, s’est découvert une passion et un art, le pastiche littéraire, qui a donné naissance à cette ludique "La fourmi et la cigale".

Un art car contrairement à ce d’aucuns pensent, le pastiche est un véritable exercice littéraire qui n’est pas à la portée du premier venu.

Genre aussi ancien que la littérature, il a été pratiqué par des auteurs célèbrissimes tels Marcel Proust, avec notamment ses "Pastiches et mélanges", qui l’érigeaient en "critique littéraire en action".

Le pastiche revêt un caractère de performance technique, puisqu’il faut se fondre au cœur de la pensée et du style de l’écrivain pastiché, dont François Mougenot relève le défi avec un humour toujours très policé, parfois noir, parfois burlesque. Et comme il est comédien, il se parodie un peu lui-même, créant ses propres textes pour s’exprimer librement, toujours avec drôlerie et humour.

La célèbre fable de La Fontaine, "La cigale et la fourmi", lui ayant paru contenir un évident argument dramatique propice à cet exercice de style, il a parcouru ses livres de chevet et propose ces "Variations sur un air connu" entre attendrissante moquerie et hommage respectueux, puisqu’il ne pastiche que les auteurs qu’il affectionne.

Le recueil contient les textes qui ont été ordonnancés de manière historique par rapport aux auteurs choisis avec une trame dramatique pour le spectacle éponyme qui est interprété par François Mougenot et son frère Jacques Mougenot

Ainsi nous sont narrés les épisodes des tentatives infructueuses de la cigale pour quémander quelques grains auprès de la fourmi décidemment pas prêteuse, véritable mise en comédie de l’opposition de deux conceptions métaphysiques de l’existence, qui s’achève par l’assassinat de cette dernière sur laquelle enquête le célèbre lieutenant Colombo dans "Meurtre en la bémol".

Car la télé et le cinéma constituent des sources d’inspiration non négligeable pour l’auteur qui nous livre un désopilant épisode du feuilleton "Les grains de l’amour" et "Les fourmis flingueuses", à pleurer de rire, sont d’une verve inspirée que ne renierait pas Michel Audiard ("Tu commences par nous balancer ton intégrale, style Tétralogie revisitée par Luis Mariano, toute une saison et maintenant tu te présentes à l’hygiaphone pour demander une indemnité de catastrophe naturelle ?").

Bien évidemment, il faut commencer par l’incontournable "La fourmi et la cigale" à la manière de La Fontaine, qui pousse la fable originelle dans vers un dénouement inattendu. La cigale se vante de son chant au Caruso pareil et se moque de la fourmi qui se gave. L'histoire s'achève par une maxime à méditer longuement : "Le monde est plein de gens qui s'échinent sans trêve, voyez où les conduit leur vaine agitation : à la fortune ? Non : à une indigestion."

Comme François Mougenot est comédien, les grands classiques du théâtre figurent bien évidemment en bonne place avec, entre autres, "Cigallicus", "Le fourmisanthrope" et "La légende du grain" qui fourmillent (sic !) d’admiration… éclairée.

Par ailleurs, il propose de nouvelles variations de textes littéraires. Balzac, Hugo, Stendhal, Zola, Céline et Proust entre autres sont traités avec autant d’aménité que d’humour. Allez un petit quizz facile : retrouvez les auteurs qui ont inspiré "Hivernal", "Le père Fourmiot", "L’odyssée du Cigalus", "Voyage au bout de l’hiver d’après".

Ce recueil n’est pas un livre à lire studieusement d’une traite en commençant raisonnablement par le début mais une boîte de grains (re-sic) de folie à savourer à dose homéopathique au gré de l’humeur.

Proust disait qu’il faut "faire un pastiche volontaire, pour pouvoir après cela redevenir original, ne pas faire toute sa vie du pastiche involontaire." Voilà de quoi attendre impatiemment que François Mougenot prenne sa plus belle plume, la sienne.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "La fourmi et la cigale"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 12 juillet 2020 : Un air d'été

On entre dans la saison des vacances, pour vous comme pour nos chroniqueurs. Vous nous retrouverez tout l'été quand même avec des éditions web plus légères et toujours notre Froggy's TV bien sûr avec La Mare Aux Grenouilles et plein d'autres émissions. c'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

La Mare Aux Grenouilles #6, sommaire et replay
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet
"INTENTA experimental & electronic music from Switzerland 1981-93" par divers artistes
"Jimmy Cobb" mix #19 de Listen In Bed
"Chausson le littéraire" de Musica Nigella & Takenori Nemoto
"Alessandro Scarlatti, il Martirio di Santa Teodosia" de Thibault Noally & l'Ensemble Les Accents"
et donc La Mare Aux Grenouilles numéro #5 avec la liste de ce qui a été abordé et le replay.

Au théâtre :

en salle :
"Littoral" au Théâtre de la Colline
"Karine Dubernet - Souris pas" au Point Virgule
et dans un fauteuil de salon :
des créations :
"Yvonne princesse de Bourgogne" par Jacques Vincey
"Lucrèce Borgia" par Lucie Berelowitsch
"La Dernière neige" de et par Didider Bezace
"Pinocchio" de Joël Pommerat
"Soulever la politique" de Denis Guénoun
"Je marche dans la nuit par un chemin mauvais" de et par Ahmed Madani
Au théâtre ce soir :
"Darling chérie" de Marc Camoletti
"Le Tombeur" de Robert Lamoureux
"Une cloche en or" de Sim
du boulevard :
"Si c'était à refaire" de Laurent Ruquier
"Face à face" de Francis Joffo
du côté des humoristes :
"Bernard Mabille sur mesure"
"Christophe Alévêque est est Super Rebelle... et candidat libre !"
et finir l'Opéra :
avec du lyrique :
"Le Balcon" de Peter Eotvos par Damien Bigourdan
"Orlando furioso" de Antonio Vivaldi par Diego Fasolis
"La Flûte enchantée" de Mozart par Romeo Castellucci
et du ballet avec deux créations étonnantes : "Raymonda" de Marius Petipa et "Allegria" de Kader Atto

Expositions :

les expositions en "real life" à ne pas manquer :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Les Contes étranges de N.H. Jacobsen" au Musée Bourdelle
les Collections permanentes du Musée Cernushi
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Helena Rubinstein - La collection de Madame" et "Frapper le fer" au Musée du Quai Branly
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma at home avec :
le cinéma contemporain
"A woman at war " de Benedikt Erlingsson
"Lulu" de Uwe Janson 
"L'Apotre" de Cheyenne Carron
"La tendresse" de Marion Hänsel
"Crawl" de Herve Lasgouttes
"Nesma" de Homeïda Behi
le cinéma culte des années 1920 :
"Le cuirassé Potemkine" de Sergueï Eisenstein
"Nosferatu le vampire" de Friedrich Wilhelm Murnau
"Le Cabinet du docteur Caligari" de Robert Wiene
"Les Deux Orphelines" de D.W. Griffith
et l'entre deux avec les années 1970 :
"Mado"de Claude Sautet
"La Traque" de Serge Leroy
"La femme du dimanche" de Luigi Comencini
et retour au 2ème millénaire avec de l'action :
"Lara Croft : Tomb Raider, le berceau de la vie" de Jan De Bont
"Blade Trinty" de David S. Goyer
avant de conclure en romance avec : "Un havre de paix  de Lasse Hallström

Lecture avec :

"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=