Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bertrand Belin
La perdue  (Sterne/Sony BMG)  mars 2007

Avec son premier album éponyme, Bertrand Belin, compositeur-arrangeur reconnu et guitariste nomade, s’était laissé aller à l’écriture, à la fois précieuse et surréaliste, pour des chansons poétiques sur des musiques néo-impressionnistes.

Avec "La perdue", le verbe est toujours soumis aux caprices et aux fantaisies d’une plume bouillonnante qui se joue des allitérations, tâte du vieux français et s’amuse à déjouer le sens en jouant de manière surréaliste avec les maux.

Les musiques ont acquis toute leur majesté et les arrangements devenus luxuriants s’apparentent à des compositions classiques qui se déclinent en mille orchestrations exubérantes avec une introduction souvent minimaliste suivie de développements en cascades et de nappes symphoniques sur lesquels se pose le chant poétique et nonchalant avant de s’interrompre pour laisser la rêverie ou le sentiment se nicher au coin de l’oreille.

Dès le morceau d’ouverture, le très beau "Le trou dans la poitrine" à la scansion à la Gainsbourg des derniers temps, le doute n’est plus permis et l’addiction immédiate.

Un banjo guilleret introduit le nostalgique "Rien à la ville" et tient tête à la cohorte des instruments qui viennent le rejoindre pour comme avec le titre éponyme "La perdue" avec sa voix en trémolos à la limite de la rupture.

L’émouvante "La tranchée", très belle ode intimiste à l’ami disparu précède le tubesque chant d’amour de "Tes délices" à la mélodie qu’on croît connaître depuis toujours, jamais entendue et pourtant si familière à nos cœurs.

Amateur de délices subtils, Bertrand Belin nous entraîne au voyage au centre de la veuve qui a de la place dans son cou ("Des os de seiche") et dans le cœur de la belle où règne un climat de forêt que menace la nuit ("Les oiseaux").

Accompagnés par des musiciens talentueux, fidèles de la première heure, comme Pierre Lebourgeois au violoncelle et Marwenn Kamamrti au violon entre autres, il réussit un sans faute imparable et un album de pépites qui signe un univers personnel et singulier qui se situe quelque part entre ceux de Murat et Manset.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Bertrand Belin
La chronique de l'album Hypernuit de Bertrand Belin
La chronique de l'album Cap Waller de Bertrand Belin
La chronique de l'album Persona de Bertrand Belin
Bertrand Belin en concert au Studio Acousti (Showcase) (15 février 2005)
Bertrand Belin en concert à l'Espace Jemmapes (17 mai 2006)
Bertrand Belin en concert au Festival FNAC Indétendances 2007 (vendredi)
Bertrand Belin en concert à La Flèche d'Or (mardi 26 juillet 2012)
Bertrand Belin en concert à Colisée (7 mars 2013)
Bertrand Belin en concert au Trianon (mardi 15 décembre 2015)
L'interview de Bertrand Belin (samedi 9 mars 2019)


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-06-28 :
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico

• Edition du 2020-06-21 :
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
Listen in Bed - Springtime With No Harm (Mix #18)
 

• Archives :
Listen in Bed - Two Lovers (Mix #17)
Cold War Kids - New Age Norms 1
The Nits - Knot
Ensemble Thélème & Quatuor XASAX - Mutations Les chimères de Clément Janequin
Les Marquises - La battue
Sarah Lancman - Parisienne
Charles-Baptiste - Le Love & le Seum
Gontard! - Le Sismographe / Noyé 45 tours
Olivier Perrot - C'est la vie
Camille Bénâtre - Après le soir
Roseland - To save what is left
Dätcha Mandala - Interview
Listen in Bed - Plus Rien (Mix #16)
Mcbaise - Raviolo EP
Fontiac - Oxurya EP
YN - Chants de force EP
Söng Söng - Polychrome sounds from the underground
Olivier Savaresse - Acapas
Dätcha Mandala - Hara
Raphaël Imbert, Johan Farjot & guests - Les 1001 Nuits du Jazz
Quinteto Respiro - Herencia
Sébastien Tellier - Domesticated
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
- les derniers albums (6101)
- les derniers articles (154)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=