Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Fiancées du Pirate
Le Zèbre de Belleville  (Paris)  12 mars 2007

Tous les lundis soir, de mars à mai, le Zèbre de Belleville accueille le Quartet Buccal qui présente son nouveau spectacle "Les fiancées du pirate".

En première partie, Catherine Girard, violoncelliste, interprète quelques medley, Pink Floyd mâtiné de Génésis, ou compositions qui jalonnent son parcours personnel et musical.

Du swing au musette en passant par la folklore irlandais et le classique, pour, dit-elle, faire peut-être descendre des cintres du Zèbre, lieu de cirque, un acrobate ou un funambule.

Le funambule sera au rendez-vous, du moins, en imagination, avec des extraits du concerto original qu’elle a composé autour du funambule.

Un début de soirée en srénéité et en douceur avant l'entrée en scène de l at^te d'affiche.

Le Quartet Buccal, créé en 1994 par une bande de quatre filles sous la bannière d'une "déconnade de nanas " a commencé sa carrière avec comme marque de fabrique le chant a cappella et la provoc.

Avec le temps, elles se sont assagies. Le chant a capella est resté, les textes ont pris de la maturité.

Elles chantent la condition féminine avec impertinence et humour et pour ce nouveau spectacle elles ont adopté la forme classique du tour de chant.

Les fiancées du pirate sont des chanteuses à voix qui nous embarquent pour un voyage au long cours à bord d'un rafiot qui naviguent sans prendre l'eau sur toutes les mers, du jazz au blues en passant par le swing, avec en vigie un petit bonhomme tiré à quatre épingles.

Car le quartet buccal devenu trio, composé de Véronique Ravier, Claire Chiabai et Marisa Simon, s'est acoquiné avec un musicien.

Un musicien qu n'est autre que Steven Harrison, membre du groupe freeBidou, qui les accompagne de la guitare, de la contrebasse, du chant ("I'am a ramblin man") et de l'anecdote.

Avec son tempérament jovial et sa maîtrise technique du rythme et de l'impro, il entoure le trio qui fait quelques jolies reprises.

Comme "Amour sans amour" de Gainsbourg ou "Moi j'me balance" de Georges Moustaki qui était interprété par Barbara.

Mais pour le reste leur répertoire est composé de chansons doublement originales parce qu'écrites et composées par les dames et parce qu'elles collent à leur univers, un univers de femme restitué avec drôlerie et émotion..

 

En savoir plus :

Le site officiel du Quartet Buccal

Crédits photos : MM


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=