Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Rita Mitsouko
Variéty  (Six Sarl / Because)  avril 2007

Bordel les Rita Mitsouko reviennent ! Ca fait belle lurette qu'on les avait perdus de vue. Depuis peut-être quelques prestations live avec l'Orchestre Lamoureux ? En fait, je ne m'en souviens pas vraiment.

Les Rita Mitsouko, ils sont toujours un peu là. Comme les Rolling Stones. Ce n'est pas comme ces groupes qui se reforment de temps en temps et dont personne n'a rien à faire le reste du temps. Non les Rita font partie de nous, partie de la culture musicale française, tout public confondu. Mine de rien, c'est pas commun de fédérer autant de monde autour d'un style musical pas forcément compatible star ac' !

Bref, revoici donc le duo le plus célèbre (après Stone et Charden peut-être ?) et le plus intègre (avant tout le monde ce coup-ci sans nul doute !) de l'hexagone avec un nouvel album subtilement intitulé … Variéty. Avec l'accent sur le E s'il vous plait !

Produit par le producteur rock en vogue Mark Plati (connu pour avoir produit Bowie), qui détrône dans le monde indépendant le pourtant prolifique Steve Albini (reparti tourner avec Shellac pour se venger), les Rita s'internationalisent pour de bon. Titres en anglais, production propre sur elle et son très rock anglais, on est loin du bricolage mi-variété, mi-rock de leurs débuts, même si Tony Visconti était déjà passé par là.

Dès "L'ami Ennemi", si on reconnaît tout de suite la Fred Chichin's Touch derrière les instruments, et quelques secondes plus tard la voix inimitable et toujours parfaite, les années passant, de Catherine Ringer, on sent l'évolution. Le son respire, l'harmonica sonne impeccablement, les pédales d'effets parfaitement huilées ne laissent rien au hasard. Sans artifice, le son est pur comme un nouveau né, ample comme un Tshirt XXXL.

Faisant le grand écart entre le rock de "Communiqueur D'amour" et la fausse ballade "Berceuse", les Rita montrent qu'ils savent comme personne composer des vraies belles chansons et restent maîtres dans l'écriture de textes à l'humour grinçant, pour le moins comme sur "Badluck Queen".

Représentés comme 2 robots sur la pochette du disque, les Rita n'ont jamais été aussi humains et vivants ! Les boulons qui voltigent autour de leurs têtes semblent d'ailleurs vouloir dire qu'ils ont trouvé le moyen de s'émanciper de la machine. Robots après tout annonce Philippe Katerine … Humain avant tout semble dire Fred et Catherine. C'est presque incroyable, après tant d'années et de tubes, de voir autant de fraicheur et de sincérité suinter de toutes parts sur ce disque ! Un vrai régal.

Mitsouko ("mystère" en japonais) est sans doute un des meilleurs parfums du monde, Les Rita n'ont rien à lui envier, ils sentent toujours aussi bon et le mystère reste entier ! Pas besoin de chercher bien plus loin le disque rock français de l'année…

PS : L'album existe aussi en anglais, signe incontestable de conquête du monde imminente et méritée ! Il s'intitule (une fois encore sobrement) Variety et les titres y sont tous chantés en anglais… marketing ? Peut-être… Retour aux sources, sûrement !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (mai 2007)
La chronique de l'album Variety de Rita Mitsouko
Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (octobre 2007)
Rita Mitsouko parmi une sélection de singles (décembre 2007)
La chronique de l'album Concert Live à la Cigale 2008 de Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko and more
Rita Mitsouko en concert au Festival Art Rock 2007 (Samedi et Dimanche)
Rita Mitsouko en concert au Festival Les Eurockéennes 2007 (vendredi)
Rita Mitsouko en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (jeudi)
Rita Mitsouko en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Vendredi)

En savoir plus :

Le site officiel de Rita Mitsouko


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !

Ce bel été indien se termine sur des orages, du tonnerre et des inondations terribles. Décidément 2020 ne nous épargne rien. Dans l'espoir de jours meilleurs et se faire plaisir au milieu de tout cela, voici notre sélection culturelle de la semaine.

Du côté de la musique :

"In and out of the light" de The Apartments
"Chrone EP" de Atrisma
"State of emergency" de Babylon Circus
"Nomadic spirit" de La Caravane Passe
"Règle d'or" de Marie Gold
"Berg, Webern, Schreker" de Orchestre National d'Auvergne & Roberto Forès Veses
et toujours :
"Transience of life" de Elysian Fields
"Cerna vez" de Thomas Bel
"Bandit bandit" de Bandit Bandit
"Twins" de Collectif La Boutique
"Run run run (hommage à Lou Reed" de Emily Loizeau
Emily Loizeau en concert au CentQuatre
"Papillon blanc" de Gabriel Tur
"Dix chansons naturelles et sauvages" de Hugo Chastanet
"Both sides" le spectacle de Jeanne Added au CentQuatre

Au théâtre :

les nouveautés :
"Aux éclats..." au Théâtre de la Bastille
"Onéguine" au Théâtre Gérard Philippe à Saint-Denis
"Surprise parti" au Théâtre de la Reine Blanche
"Mademoiselle Else" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Killing Robots" au Théâtre Paris-Villette
les reprises :
"Marie des Poules" au Théâtre du Petit Montparnasse
"Hector Obalk - Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures" au Théâtre de l'Atelier
"Trinidad - Pour que tu t'aimes encore" au Studio Hébertot
"Carla Bianchi - Migrando" à la Nouvelle Seine
"Jos Jouben - L'Art du rire" à La Scala
"Mudith Monroevitz" à la Nouvelle Seine
et les spectacles déjà à l'affiche

Expositions :

la nouvelle saison muséale avec "Sarah Moon - PasséPrésent" au Musée d'Art Moderne de Paris
la dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - La collection de Madame" au Musée du Quai Branly
et toujours :
"Le Monde selon Roger Ballen" à La Halle Saint Pierre
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Harper's Bazaar, premier magazine de mode" au Musée des Arts Décoratifs
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Ailleurs" de Gints Zilbalodis
at home :
"Caramel" de Nadine Labaki
"Tomboy" de Céline Sciamma
"Peur" de Danielle Arbid
"La Cour de Babel" de Julie Bertucelli
"La Bataille de Solférino" de Justine Triet

Lecture avec :

clickez ici pour Notre sélection des livres de la rentrée mais aussi

"De soleil et de sang" de Jérôme Loubry
"Fin de combat" de Karl Ove Knausgaard"
"KGB" de Bernard Lecomte et "Napoléon, dictionnaire historique" de Thierry Lentz
"La danse du vilain" de Fiston Mwanza Mujila
"Louis XIV, roi du monde" de Philip Mansel
et toujours :
"Apeirogon" de Colum McCann
"Ce lien entre nous" de David Joy
"Dans la vallée du soleil" de Andy Davidson et "Les dynamiteurs" de Benjamin Whitmer
"Ensemble, on aboie en silence" de Gringe
"Hourra l'Oural encore" de Bernard Chambaz
"Mes fous" de Jean-Pierre Martin et "Et si on arrêtait de faire semblant" de Jonathan Franzen

Froggeek's Delight :

"A short hike" sur Windows, Mac, Linux, Switch

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 20 septembre 2020 : Orages ...ô des...espoirs !
- 13 septembre 2020 : On ira où tu voudras quand tu voudras
- La Mare Aux Grenouilles #10
- 6 septembre 2020 : On danse au bal masqué
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=