Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bernard Quentin, l'écriture au coeur de l'art
Musée de la Poste  (Paris)  Du 21 mars au 1er septembre 2007

Avec "Bernard Quentin, l'écriture au coeur de l'art", le Musée de la Poste consacre une exposition quasiment rétrospective de l’œuvre de Bernard Quentin qui, des graffitis de 1947 aux monuments du 3e millénaire, a, comme l'indique le titre synthétique de l'exposition, placé l'écriture au coeur de sa démarche artistique.

Enfant, avec l'écriture, Bernard Quentin découvre la fascination du monde des lettres et avec son père architecte, qui l'emmène sur les chantiers, l'espace et l'environnement. Les dés sont jetés.

Elève de l’Ecole nationale des beaux-arts, peintre, sculpteur, architecte, il fréquente le bouillonnant Saint Germain des Près de l'après guerre et s’inscrit dans le mouvement lettriste.

Ce mouvement d'avant-garde est né en 1945 lors de l'arrivée en France d'Isidore Isou.

Il prône, selon son manifeste le "Bilan lettriste", un "art qui accepte la matière des lettres réduites et devenues simplement elles-mêmes (s'ajoutant ou remplaçant totalement les éléments poétiques et musicaux) et qui les dépasse pour mouler dans leur bloc des œuvres cohérentes".

Depuis, sous toutes les latitudes, peintre, sculpteur et architecte, il n'a cessé d'explorer et d'expérimenter le champ des possibles du caractère graphique des signes de toutes origines.

De l'écriture aux arts majeurs

Pionnier des graffiteurs, Bernard Quentin commence par des sténo-graffiti automatiques puis par des idéogrammes-écritures qu’il va décliner sur tous les supports.

 

 

 

De là à la peinture il n’y a qu’un coup de pinceau. Un pinceau qui aime la couleur comme ce récent "Vive Saint Germain des Près".

 

 

Les lettres prennent aussi leur envol en trois dimensions dans des sculptures qui deviennent de plus en plus volumineuses et qui, du "Big Bang" au "Néant" explorent les grandes problématiques existentielles.

 

 

Tous les matériaux sont propices à étendre son champ d'investigation.

De la miniature au monumental

Ancien élèvé de l’Ecole des arts décoratifs, Bernard Quentin décline sa passion aux livres, bijoux, objets-poèmes, mobilier et vaisselle.

Et puis, entre peinture et sculpture, il crée, dans la mouvance du spatialisme italien, des oeuvres spatiales pour ouvrir l'espace de représentation vers une nouvelle dimansion et repenser la politique de la ville.

Co-fondateur du groupe "Art +"  en 1977 avec Pierre Restany, qui réunit des artistes autour de l’art élargi à l’environnement, il passe aux structures gonflables, aux rues-poèmes, aux totems-écriture érigés en pleine naturedans le cadre du land art.

Enfin, il s'oriente vers l'édification de monuments "anamorphoses" et aux caractères monumentaux dans le désert ("Jardin d'éternité, mirage du désert").

Bernard Quentin a 84 ans et cette exposition retrace plus d'un demi siècle d'art contemporain.

 

En savoir plus :

Le site officiel du Musée de la Poste

Crédits photos : MM (plus de photos sur La Galerie)
avec l'aimable autorisation du Musée de la Poste


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2018-12-09 :
Youssef Chahine - Cinémathèque française
Nouvelle Galerie des Sculptures - Petit Palais
 

• Archives :
Tutto Ponti - Gio Ponti archi-designer - Musée des Arts Décoratifs
Rodin - Dessiner Découper - Musée Rodin
Meiji - Splendeurs du Japon impérial - Musée national des arts asiatiques-Guimet
Trésors de Kyoto - Trois siècles de création Rinpa - Musée Cernushi
Jômon - Naissance de l'art dans le Japon préhistorique - Maison de la Culture du Japon
Grayson Perry - Vanité, Identité, Sexualité - Monnaie de Paris
L'Asie rêvée d'Yves Saint Laurent - Musée Yves Saint Laurent
Artistes à Montmartre, lieux et ateliers mythiques - Musée de Montmartre
Cités millénaires - Voyage virtuel de Palmyre à Mossoul - Institut du Monde Arabe
Miró - Grand Palais
Il était une fois Sergio Leone - Cinémathèque française
La Fabrique du Luxe - Les marchands merciers parisiens au XVIIIème siècle - Musée Cognacq-Jay
Ossip Zadkine - L'instinct de la matière - Musée Zadkine
Transmission/Transgression - Maîtres et élèves dans l’atelier - Musée Bourdelle
Giacometti - Entre Tradition et Avant-garde - Musée Maillol
Caravage à Rome - Amis et Ennemis - Musée Jacquemart-André
Art brut japonais II - Halle Saint-Pierre
Caricatures - Hugo à la Une - Maison de Victor Hugo
Alphonse Mucha - Musée du Luxembourg
Collections privées - Un voyage des Impressionnistes aux Fauves - Musée Marmottan-Monet
Jakuchu - Le Royaume coloré des êtres vivants - Petit Palais
Picasso. Chefs-d’œuvre ! - Musée National Picasso
Country Life - Chefs-d’œuvre de la collection Mellon - Musée de la Chasse et de la Nature
Hundertwasser, sur les pas de la Sécession viennoise - Atelier des Lumières
Roman Cieslewicz - La Fabrique des Images - Musée des Arts Décoratifs
Kent Monkman - Beauty and the Beats - Centre Culturel Canadien
Zao Wou Ki - L'espace est silence - Musée d'Art Moderne de la Ville de Paris
Chris Marker - Les 7 vies d'un cinéaste - Cinémathèque française
Enfers et Fantômes d'Asie - Musée du Quai Branly
Subodh Gupta - Adda/Rendez-vous - 11 Conti - Monnaie de Paris
- les derniers articles (2)
- les derniers expos (975)
- les derniers films (3)
- les derniers interviews (31)
- les derniers livres (3)
- les derniers selection_concerts (1)
- les derniers spectacles (1)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=