Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mademoiselle K
Elysée Montmartre  (Paris)  12 juin 2007

L’Elysée Montmartre affiche complet ce soir pour le concert de Mademoiselle K. Et pas de séance de rattrapage possible pour les retardataires qui n’auraient pas pris leurs places car le Trabendo fait salle comble aussi demain soir pour le second concert de la demoiselle.

Le groupe Narrow Terrence assure la première partie, la formation de 4 musiciens multi-instrumentiste a de quoi étonner : les musiciens alternent au fil du concert les instruments.

Ce jeu de chaises musicales conduit l’un des deux violonistes du début de concert à prendre le relais du batteur-chanteur, qui passe à la guitare tandis que le guitariste prend possession d’un xylophone… etc….

Ces changements multiples donnent de la complexité et de la diversité aux instrumentations sans sacrifier à la cohérence musicale. Narrow Terrence déroule une pop presque lyrique où viennent se glisser de sauvages introspections sonores.

Déroutant et original. A découvrir !

La salle est dans l’obscurité complète quand Miss Katherine s’introduit à pas de velours sur la scène de L’Elysée Montmartre.

Quand les éclairages entrent en action, on la découvre filiforme et moulée dans un pantalon de cuir taille basse qui accentue la sensation qu’un félin a pris possession du lieu.

Comment qualifier la musique de Mademoiselle K ? Rock ? Assurément ! Mais pas du vieux rock "à la papa", Miss K a su moderniser le genre en y apportant sa touche et son style. Ainsi, entre deux morceaux survitaminés, elle s’agenouille sur la scène pour entamer une ballade aux airs de prière pop sous des spots tamisés de lumière bleue.

Mademoiselle K ne se laisse pas enfermer dans des cases, et elle n’a pas de complexes à naviguer entre gros son et mélodies subtiles. Idem sur le plan vocal, où elle déroule une gamme qui va du hurlement quasi animal au texte presque chuchoté sur des rythmiques de slam.

La demoiselle a de la répartie et quand, dans le public, un spectateur l’interpelle, la réponse fuse, drôle et à propos et, sans se démonter, elle improvise quelques phrases qui introduisent très naturellement le morceau suivant.

Mademoiselle K se livre totalement sur scène et la débauche d’énergie est complète. Le public  ne s’y trompe pas et pour la remercier lui manifeste bruyamment qu’il apprécie le show ! Pas de doute, on assiste ce soir à un grand concert !

A voir absolument !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Ca me vexe de Mademoiselle K
Une 2ème chronique de l'album Ca me vexe de Mademoiselle K
La chronique de l'album Jamais la paix de Mademoiselle K
Mademoiselle K en concert à La Maroquinerie (28 septembre 2006)
Mademoiselle K en concert au Festival du Schmoul 2007
Mademoiselle K en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (samedi)
Mademoiselle K en concert au Festival Le Rock dans tous ses Etats 2007 (samedi)
Mademoiselle K en concert au Festival Musiques en Stock 2008
Mademoiselle K en concert au Festival Furia Sound 2008
Mademoiselle K en concert au Fil (7 novembre 2008)
Mademoiselle K en concert au Festival Fnac Live #4 (édition 2014)

En savoir plus :

Le site officiel de Mademoiselle K
Narrow Terrence sur MySpace

Crédits photos : Laurent (Plus de photos sur Taste of Indie)


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5921)
- les derniers articles (144)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1085)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=