Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Pissed Jeans
Hope for men  (Sub Pop / PIAS)  juin 2007

L'Angleterre a eu ses Libertines, désormais les Etats Unis auront leurs Pissed Jeans.

Ces jeunes gens générateurs de nuisances sonores en tout genre sont en effet en passe de remettre au goût du jour le gros punk rock qui tâche (il suffit de voir le nom du groupe pour s'en convaincre) et qui fait éclater les tympans.

Batterie saccadée et répétitive, hurlements et guitares grinçantes, telle est la recette du groupe maintes fois approuvée et éprouvée par le passé.

Si, comme il se doit, la voix est amalgamée dans un déluge sonore et, en aucun cas, ne prend le dessus sur les instruments, il n'en demeure pas moins qu'elle devient néanmoins le fil rouge de l'album. Seul repère dans ce maelstrom sonore permettant de ne pas confondre les morceaux avec la bande son d'un film de série B traitant de l'apocalypse sur la planète Mars (au hasard).

A n'en pas douter, les Pissed jeans ont dû dégoter des vieux Birthday Party dans le grenier de leurs parents. On retrouve dans l'album cette même rage et cette tension dissimulées dans un mur du son. Et quand tombe le mur, sur "Scrapbooking", c'est pour laisser la voix de Matt Korvette se dévoiler et montrer ses tripes plus sûrement que si on lui avait ouvert le ventre avec un couteau.

Et lorsqu'il enchaîne sur "I ve still got you" et "Fantasy world", on se dit que l'on aurait eu bien tort de s'arrêter aux 2 premiers titres quasi insupportables de cet album.

Comme pour mieux passer inaperçu, l'album se termine comme il a commencé. Beaucoup de bruit qui, parfois, confine tout de même plus au métal dur à la Sepultura, comme sur "Caught licking leather" qui enlève un peu de la magie hypnotique de la rythmique répétitive et de la tension des titres précédents. Pourtant, ce n'est plus avec la même oreille que l'on écoute ces morceaux désormais, car nous sommes maintenant prévenus.

Ces écorchés vifs frappent fort, sans jeu de mots, et "My bed" qui ferme le disque le confirme. Longue complainte aux allures de comédie musicale déjantée dans laquelle le chanteur jette ses dernières forces et que n'aurait pas renié un Ian Curtis pour la débauche d'énergie ou Mick Patton pour avoir su aussi bien brouiller les pistes !

Pissed jeans ils font peur ! C'est ça qui est si bon...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album King Of Jeans de Pissed Jeans
La chronique de l'album Honeys de Pissed Jeans


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-04-05 :
Listen in Bed - Shut up (Mix #13)
Orchestre National du Capitole de Toulouse & Tugan Sokhiev - Shostakovich : Symphony No. 8
Muzi - Zeno
Lesneu - Bonheur ou tristesse
MAALERS - Super Lache EP
Volin - Cimes
Tropical Mannschaft - Chapter 3 EP
Popa Chubby - It's a mighty hard road
Artús - Cerc
Eskimo - Que faire de son coeur ?
Christophe Chassol - Interview

• Edition du 2020-03-29 :
Daniel Roméo - The Black Days Session #1
Robin McKelle - Alterations
We are Birds - No return
Vincent Courtois - Robin Fincker - Daniel Erdmann - Love of Life
Bernard Minet - Metal Band
Faut qu'ça guinche - Sixième sens
Caesaria - Connection Loss EP
Hailu Mergia - Yene Mircha
François Puyalto - 44
Jean-Baptiste Soulard - Le silence et l'eau
Péroké - Coco Bans - Al-Qasar - Sélection de clips
Pearl Jam - Gigaton
 

• Archives :
GoGo Penguin - Atomised Single
KOKOROKO - Single Carry me home
Michael Fine - Five for Five
Bon Voyage Organisation - La course
Duplessy & The Violins of the World - Brothers of String
Valentin Vander - Mon étrangère
Ceylon - Où ça en est ?
Julie Campiche Quartet - Onkalo
Coralie Royer - Blossom EP
Lion's Law - The Pain, the Blood and the Sword
Listen in Bed - A Milli (émission 11)
Goodbye Moscow - L'univers
Panic Party - Ep1
Klub des Loosers - Single / clip Champion
Monophonics - It's only us
Elodie Vignon - D'ombres
Laurianne Corneille - Robert Schumann : L'hermaphrodite
Manuel Anoyvega Mora - Cuba Cuba
Chassol - Ludi
Un Poco Loco - Ornithologie
Ludivine Issambourg - Outlaws
Diana Damrau - Richard Strauss : Lieder
Jordan Rakei - Origin (Deluxe Edition)
Coeur - Kawaii karma
BEBLY - ULDO EP
Pearl Jam - Viagra Boys - The National - SLIFT - Toybloïd - En bref cette semaine
Cabane - Grande est la maison
King Biscuit - Hammer It !
Pierre de Bethmann Trio - Essais Volume 3
Jean-Louis Murat - Baby Love
- les derniers albums (5994)
- les derniers articles (149)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1087)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=