Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival FNAC Indétendances 2007 (vendredi)
Cocoon - Bertrand Belin - Daphné - Tété - AaRON  (Paris)  20 juillet 2007

Aujourd’hui débute la quatrième édition du Festival Fnac Indétendances et pour la troisième année consécutive Froggy’s Delight est là pour couvrir l’événement.

Un gros programme est prévu pour cette première journée avec pas moins de cinq groupes à l’affiche : Cocoon, Bertrand Belin, Daphné, Tété et Aaron.

Un peu avant 17h, Olivier Bas prend la parole pour présenter comme chaque année le principe du festival : faire découvrir au public de Paris Plage de jeunes groupes (et d’autres plus connus) de la scène indépendante, chaque formation présente sur le festival présente par ailleurs un titre sur le CD Indétendances 2007 (édition spéciale été).

Le duo auvergnat Cocoon ouvre le festival 2007.

Le groupe a été lauréat du CDQF des inrockuptibles  et sélectionné aux découvertes du printemps de Bourges. Cocoon interprète  des morceaux aux sonorités de ballades Folk.

Une jolie façon de débuter le programme en se laissant porter par la douceur des mélodies…

C’est un plaisir de retrouver Bertand Belin pour continuer la soirée. Barbe de trois jours, chemise entre-ouverte et costard coloré constituent les atours de ce dandy parisien.

Je l’ai dernièrement écouté en solo lors de la première partie de Nosfell à l’Olympia, et j’ai mesuré à l’occasion d’intermèdes hilarants que le garçon a de l’humour et de la répartie. Ce soir, il se présente accompagné de 5 musiciens : 2 violons, clavier, basse, batterie. Bertrand officie pour sa part au chant et à la guitare.

Dans cette formation, la musique prend une  toute autre dimension et me permet d’apprécier la richesse des arrangements et les rythmiques bien charpentées. Les deux violons apportent une indispensable légèreté et de l’élégance aux mélodies. Dommage que le set soit si court.

A voir absolument dans cette configuration scénique !

Vers 19h, Daphné prend le relais. J’ai découvert cette chanteuse il y a deux ans lors du Festival Les femmes s’en mêlent au Café de la Danse et je me souviens qu’elle m’avait fait forte impression ! Entre temps, Carmin, son dernier album est sorti et a été salué par la critique.

Et un large public a écouté le tube  "Musicamor" issu de ce CD. Ca serait une grave erreur de résumer Daphné à ce titre, et je vous invite à réécouter L'émeraude, son premier album, qui recèle des petits trésors.

Sur scène on découvre une chanteuse entière qui interprète ses titres avec une rare conviction. C’est bouleversant de sensibilité !

A 20h, il n’y plus une place de libre  devant la scène d’Indétendances.

La soirée se poursuit avec un monsieur capable de remplir les plus grandes salles et c’est donc très à l’aise que Tété entame son concert devant ce public  nombreux.

Les premiers accords suffisent à lancer les pas de danse et la foule se met à onduler au rythme des mélodies folks. Je lève la tête pour découvrir que sur les quais des dizaines de personnes se sont massées contre les grilles qui surplombent la scène en dodelinant de la tête.

Sur le morceau "Fils de cham" les paroles se joignent au geste et c’est tout Paris Plage qui reprend le refrain en chœur. Festif !

Pour clôturer cette première journée de festival, je découvre pour la première fois sur scène AaRONn.  

Trio composé du chanteur Simon Buret, du pianiste et guitariste Olivier Coursier et de Maëva au violoncelle.

La musique d’AaRON a été médiatisée à l’occasion de la sortie du film "Je vais bien, ne t’en fais pas" (dans lequel Simon Buret était aussi acteur) : le titre "U-Turn (Lili)"  étant le thème principal de la BO.

En live, le groupe vaut vraiment le détour : Simon dégage une énergie énorme et l’accompagnement piano-violoncelle fait décoller les mélodies vers des sommets lyriques. Le public est fasciné et conquis.

Alors que la nuit tombe, c’est la fête aux pieds du pont de Sully. Visiblement heureux de jouer devant un public si nombreux, AaRON se livre sans retenue. L’enchaînement des titres se fait sans que la tension ne retombe. Pour l’avant dernier morceau, le groupe nous livre une magnifique reprise de "Bachelorette" de Björk.

A la fin du concert Simon, demande, comme faveur au public, de manifester sa joie alors que n’arrivant visiblement toujours pas à y croire il prend une photo pour immortaliser cet instant. A découvrir absolument !!!

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I hate birds de Cocoon
La chronique de l'album My friends all died in a plane crash de Cocoon
La chronique de l'album Cool Cocoon de The Spinto Band
Cocoon en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mardi)
Cocoon en concert au Festival La 7ème Vague #8 (2009) (samedi 23 mai 2009)
Cocoon en concert à Denfert Rochereau (dimanche 21 juin 2009)
Cocoon en concert au Festival FNAC Indétendances 2009
L'interview de Cocoon (15 avril 2008)
La chronique de l'album eponyme de Bertrand Belin
La chronique de l'album La perdue de Bertrand Belin
La chronique de l'album Hypernuit de Bertrand Belin
La chronique de l'album Cap Waller de Bertrand Belin
La chronique de l'album Persona de Bertrand Belin
Bertrand Belin en concert au Studio Acousti (Showcase) (15 février 2005)
Bertrand Belin en concert à l'Espace Jemmapes (17 mai 2006)
Bertrand Belin en concert à La Flèche d'Or (mardi 26 juillet 2012)
Bertrand Belin en concert à Colisée (7 mars 2013)
Bertrand Belin en concert au Trianon (mardi 15 décembre 2015)
L'interview de Bertrand Belin (samedi 9 mars 2019)
La chronique de l'album L'émeraude de Daphné
La chronique de l'album Carmin de Daphné
La chronique de l'album Treize chansons de Barbara de Daphné
La chronique de l'album Iris Extatis de Daphné
Daphné en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2005 (vendredi)
Daphné en concert au Festival Mythos 2005
Daphné en concert au Café de la Danse (30 avril 2005)
Daphné en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
Daphné en concert au Festival Paroles et Musiques #20 (édition 2011) - samedi
La chronique de l'album La tête qui flotte de Melodium
La chronique de l'album Le coeur dans la tête de Ariane Moffatt
La chronique de l'album Tête de mule de Anaïs Kaël
La chronique de l'album Madones des yeux d’la tête
La chronique de l'album Nu là-bas de Tété
La chronique de l'album Panier sur la tête de Girafe et Bruno Girard
Tété en concert au Festival RocknSolex 2004
Tété en concert au Festival Solidays 2004 (vendredi)
Tété en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2004 (samedi)
Tété en concert à Festival du Bout du Monde 2004 (dimanche)
La chronique de l'album Queens live in caskets de Aaron Stout
La chronique de l'album Cabaret Sauvage de AaRON - Liseaupiano
La chronique de l'album Dogs in Spirits de Anna Aaron
La chronique de l'album Neuro de Anna Aaron
La chronique de l'album Home de Kian Soltani & Aaron Pilsan
AaRON en concert à L'Aéronef (mardi 16 novembre 2010)
AaRON en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
AaRON en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Samedi
AaRON en concert au Café de la Danse (mercredi 5 décembre 2012)
AaRON en concert au Festival Les Femmes S'en Mêlent #17
AaRON en concert au Festival MaMA 2015 (6ème édition)
AaRON en concert au Festival Les Francofolies de La Rochelle #32 (édition 2016)
AaRON en concert au Festival Hop Pop Hop #3 (édition 2018) - vendredi 14
AaRON en concert au Festival Rockomotives #26 (édition 2018) - Vendredi
L'interview de AaRON (6 mars 2007)
L'interview de Anna Aaron (26 janvier 2012)

En savoir plus :

Le site officiel de Cocoon
Bertrand Belin sur MySpace
Daphné sur MySpace
Le site officiel de Tété
Le site officiel de AaRON

Crédits photos : Laurent


Laurent         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Et si on ne se mentait plus ?" à la Scène Parisienne
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 17 novembre 2019 : 4 ans déjà
- 10 novembre 2019 : Non à la morosité
- 3 novembre 2019 : Ivan, Boris et elle
- 27 octobre 2019 : La révolution en marche
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=