Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Beastie Boys
The Mix Up  (Capitol Records)  juin 2007

Plus besoin de présenter ces quadragénaires, trublions de l'univers musical. Après plus de vingt ans d'une carrière musicale riche, Michael Diamond (Mike D), Adam Yauch (MCA) et Adam Horovitz (Adrock) reviennent aux manettes, trois ans après To The Five Burroughs.

Enfin, aux manettes, pas vraiment, puisque les trois rappeurs blancs réalisent ici un album instrumental, dix ans après The Sound In From The Way Out. Déjà un nouvel opus des Beastie Boys est un évènement à lui tout seul. Les voir revenir instruments à la main, un autre.

L'inspiration ne les a pas quittés, accompagnés d'Alfredo Ortiz (percussions) et Money Mark (claviers) le vieux compagnon de route. The Mix Up, c'est un plongeon dans la discothèque des B-Boys. L'album est résolument tourné vers tout ce qui a nourri ces musiciens, soul, funk, jazz, quelques pincées de rock psychédélique des 60's.

Globalement le disque est d'une cohérence à toute épreuve. Les titres s'enchaînent parfaitement, pas de mou dans la corde. Le mix est excellent, le son époustouflant. Encore un travail d'orfèvres. Outre l'indéniable qualité des compositions, ce qui frappe, c'est la façon dont ces garçons s'approprient les styles musicaux et les retranscrivent.

L'entrée en matière, "B for My Name", ne surprend pas outre mesure, mais donne le ton. Une composition en demi teinte, loin de la folie habituelle. "Electric Worm" est un pur reggae dub, avec ces sonorités aériennes, la basse véritable colonne vertébrale, porte tout le monde. "Dramasticaly Different" est prétexte à l'utilisation d'une guitare sitar, qui donne à ce titre, un climat de bande originale 70's, composée par Lalo Schiffrin.

L'écoute laisse une impression de sérénité, le calme règne tout du long de cette nouvelle mouture. Les Beastie Boys n'ont rien perdu de leur "musiqualité". Néanmoins, The Mix Up nécessitera plusieurs écoutes pour en embrasser toute la diversité et la finesse.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album To the 5 boroughs de Beastie Boys
Beastie Boys en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (vendredi)

En savoir plus :

Le site officiel de Beastie Boys


Monsieur Var         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=