Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Art Brut
It's a bit complicated  (Labels)  juin 2007

Depuis un certain Mark E. Smith, rares ont été les chanteurs ( ?) à diviser autant les tympans. Face à ce chant si particulier, qui tient plus du soliloque d’ivrogne que de la douce harmonie vocale d’un Thom York, il y a effectivement ceux qui crient au génie et ceux qui appellent au meurtre.

Eddie Argos, leader désaccordé du groupe Art Brut n’a que faire de ces critiques puisqu’il persiste et signe un nouvel album. It’s A Bit Complicated pour être précis. Pas faux, un 2ème effort, c’est toujours un peu compliqué. Il faut rester ce qu’on est, ce qu’on fait, mais en mieux. Ne pas décevoir.

Après plusieurs écoutes, on peut finalement affirmer ici, que c’est le cas. Le 1er single "Nag Nag Nag Nag", en écoute depuis déjà plusieurs mois sur myspace, était annonciateur d’un opus énergique et aux mélodies plus affirmées.

"Pump Up The Volume", qui n’est pas un hommage à Christian Slater, est le 1er titre de l’album et a pour mission de ressusciter de ses cendres la célèbre émission "Top Of The Pops", dixit Eddie Argos himself. On aurait préféré que cette charge soit laissée à "Direct Hit", qui comme son nom l’indique, en est un ! Une intro au riff cinglant (hard-rock is back, be prepared), un refrain fédérateur à hurler très fort, remplissent clairement les conditions de super single.

En plus des nombreux riffs couillus et hyper efficaces présents sur des morceaux tels que "Post Soothing Out" ou encore "Blame It On The Trains", Art Brut n’a rien perdu de sa verve. Qu’Eddie nous exprime ses craintes dans "People In love", "people in love / lie around and get fat / I didn't want us to end up like that", ou qu’il se lance dans un discours politique en allemand "punk rock ist nicht töt" dans "St Pauli", c’est toujours avec connivence et humour.

Bref, ce nouvel effort des anglais d’Art Brut conserve tous les ingrédients qui ont fait d’eux des artistes néo-punks complètement vénérés ou détestés. On peut parier que cette fois-ci encore, chacun se confortera dans sa position initiale.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Brilliant ! Tragic ! de Art Brut
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2005 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (vendredi)
Art Brut en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Art Brut en concert au Festival International de Benicassim 2006 (dimanche)
Art Brut en concert au Festival de Dour 2006 (jeudi)
Art Brut en concert à Cité des Sciences et des Techniques (18 novembre 2006)
Art Brut en concert au Festival Art Rock 2007 (Vendredi)
Art Brut en concert au Trabendo (20 juin 2007)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (mercredi)
Art Brut en concert au Festival La Route du Rock 2007 (jeudi)
Art Brut en concert au Nouveau Casino (25 mai 2009)
Art Brut en concert au Festival International de Benicàssim #17 (vendredi 15 juillet 2011)
La conférence de presse de Art Brut (12 août 2005)
L'interview de Art Brut (juin 2007)
La conférence de presse de Art Brut (15 août 2007)

En savoir plus :

Le site officiel de Art Brut


Syx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-23 :
Cyril Adda - Interview
Listen in Bed - Satchidananda (Mix #11)
Waxahatchee - Saint Cloud
Julien Gasc - L'appel de la forêt
Fazil Say - Beethoven : Intégrale des sonates pour piano
Cyrielle Golin & Antoine Mourlas - Un moment musical chez les Schumann
The Chocolatines - Rêve d'un jour
Noé Huchard - Song For
The Fantasy Orchestra - The Bear and Other Stories
Adélaïde Ferrière - Contemporary
Smoking Joséphine - Amours, toujours !
François Ripoche - Happy Mood !

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)
 

• Archives :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
- les derniers albums (5931)
- les derniers articles (145)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1086)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=