Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Voxtrot
Conférence de presse  (Route du Rock 2007)  17 août 2007

Les rockers pré-pubères de Voxtrot débarquent sur la scène du Saint-Père au coucher du soleil mais on attend encore le levé de rideau. Car les mélodies power-pop du groupe d’Austin (Texas) manquent singulièrement de consistance, tout au plus de fermeté.

A l’image d’un album sur lequel manquent quelques singles (Pourquoi ne pas avoir inséré quelques titres des anciens EP ?) Emmené par leur leader à rayures, Voxtrot est avant tout un jeune groupe avec quelques moments gagnants (le "très bon malgré tout" Firecraker) mais encore trop de lacunes pour prétendre au trône.

Quelques concerts de plus et un sens plus aiguisé des mélodies donneront sans doute une meilleure assise au groupe encore trop teenager dans sa tête (et ses sweats). Rencontre avec Voxtrot à la sortie du concert.

Histoire du groupe ?

Ramesh Srivastava : J’ai enregistré les chansons dans mon coin, puis j’ai dut déménager pour mes études en Ecosse en 2001/2002. Nous composions les chansons pendant les vacances, lorsque je revenais à Austin. Le groupe était donc fait en intermittence. La transition vers un groupe professionnel s’est fait de manière assez naturelle, puisque nous jouions assez souvent dans un club d’Austin, qui s’appelle Emo’s, un endroit très populaire. Et le responsable de la salle nous a dit un jour : «Si vous voulez aller plus loin, faites moi signe». Je lui ai demandé si cela impliquait que je revienne à Austin, il m’a dit «oui». Je suis revenu ! (Rires)

Quels groupes américains vous-ont influencé ? On parle souvent du complexe d’infériorité des groupes américains face à l’Angleterre…

Ramesh Srivastava : Lorsque vous êtes jeunes il est simple de croire que l’Angleterre produit un meilleur rock. Mais des groupes comme Dinosaur Jr, Sonic Youth, sont américains et proposent une bonne alternative. Mais j’avoue que le mainstream US est absolument affreux…

Je ne pense pas que toutes les radios européennes soient toutes géniales, mais aux Etats-Unis il faut payer un droit de passage de plusieurs centaines de dollars pour passer sur la moindre radio ayant une audience conséquente… C’est absurde. Il reste quelques radios indépendantes importantes, quelques college radios mais sinon il est totalement impossible de percer naturellement aux USA.

Ceci est votre premier album, mais vous avez déjà sorti une poignée de singles impressionnants… Peut-on espérer un album de compilations de ces titres ?

Ramesh Srivastava : J’adorerai, mais avec de nouvelles compositions. Ceci serait surtout pertinent en dehors des USA pour le public qui s’intéresse à notre travail.

Etes-vous encore aujourd’hui sur un label indépendant ? N’avez-vous pas la tentation d’être connus du plus grand nombre via les gros médias de diffusion comme MTV ?

Ramesh Srivastava : Nous sommes encore sur un label indépendant, filiale de Beggars. Mais pour moi, dans ma tête en tout cas, Internet a déjà remplacé la TV, et Myspace est très important pour nous. Je n’arrive toujours pas à comprendre que des gens regardent encore MTV, enfin je veux dire pour moi c’est un ancien réflexe. Mais nos clips vont être relayés dessus, je suis quand même bien conscient que cela nous apportera un nouveau public !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album eponyme de Voxtrot
Voxtrot en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
Voxtrot en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
L'interview de Voxtrot (14 novembre 2007)

En savoir plus :

Le site officiel de Voxtrot

Crédits photos : Fred (Plus de photos sur Taste of Indie)


Little Tom         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=