Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Les Têtes Raides
Banco  (Mon Slip)  décembre 2007

20 ans, 10 albums, 2 lives et 2 compiles, voilà des chiffres qui parlent d'eux-même. Les Têtes Raides sont certainement un des trois groupes français les plus intègres et les durables dans le temps. 20 ans et pas une ride comme le prouve le dernier né Banco.

Quelques changements de personnel sont passés par là (le dernier en date, le départ de Lulu, batteur et bien plus) mais la bande de Christian Olivier est toujours fidèle à sa philosophie et à sa ligne de conduite. Moins tendu que son prédécesseur, la nouvelle galette est plus mélodique et acoustique. Mais chez les Têtes Raides, le calme apparent n'est souvent qu'un leurre.

L'engagement n'est jamais loin et c'est plutôt salvateur à l'heure de la politique spectacle et des mesures honteuses. Ainsi, les accents méditerranéens de "Expulsez-moi" nous proposent une magnifique piqûre de rappel sur la condition des sans-papiers près de huit après "L'iditenté". Les années passent mais les questions sociales restent. Les Têtes Raides gardent le cap nous le rappelant avec conviction en chansons ou dans le cadre du KO social. Militantisme sans démagogie, engagement sans embrigadement, indépendance tout simplement.

Quand on regarde en arrière la discographie des Têtes Raides, la première chose que l'on puisse dire c'est qu'elle a de la gueule. Banco ne dépareille pas loin de là. Chaque album du groupe est une pièce unique, une nouvelle pierre participant à l'oeuvre globale.

Avec Banco, les Têtes Raides nous offrent onze titres excellents. La poésie des textes, véritable marque de fabrique, ravit nos oreilles. Le monumental "Notre besoin de consolation est impossible à rassasier", tiré d'un texte de l'auteur suédois Stig Dagerman est un des moments forts. Cette chanson de vingt minutes, loin d'être poussive, est construite autour de ce texte fort clamé par un Christian Olivier impeccable. Comme souvent, les amis sont invités à la danse. Le joueur de luth Hakim Hamadouch, compère de Rachid Taha est de la partie, tout comme la petite soeur Olivia Ruiz sur le tonique "Plus haut".

Certains instruments font également leur grand retour après une pause sur Fragile. "On s'amarre", "Tam tam" et "J'ai menti" font ainsi la part belle au piano à bretelle. Le délicat "Les autres" invite de nouveau les guitares nylons bien que les guitares électriques reprennent du service sur "Banco".

Les Têtes Raides nous livrent un excellent album. Une fois de plus me direz-vous. Plus accessible, ce dernier rejeton ravira celles et ceux qui n'ont pas pu (ou su) adoper les radicaux Qu'est-ce qu'on s'fait chier et Fragile.

En cette période de Noël, vous tenez là un cadeau qui ravira plusieurs générations. Avec les Têtes Raides, une nouvelle fois, on dit banco...

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Fragile des têtes raides
La chronique de l'album Corps de mots de Têtes raides
La chronique de l'album Les Terriens de Têtes Raides
Têtes Raides en concert au Festival Solidays 2004 (dimanche)
Têtes Raides en concert au Festival des Terre-Neuvas de Bobital 2004
Têtes Raides en concert au Festival des Terre Neuvas à Bobital (Galerie photos)
Têtes Raides en concert au Festival Solidays 2005 (samedi)
Têtes Raides en concert au Zénith (30 mars 2006)
Têtes Raides en concert au Festival Art Rock 2006 (Dimanche)
Têtes Raides en concert au Festival Class'Rock 2006
Têtes Raides en concert à La Maroquinerie (26 novembre 2007)
Têtes Raides en concert au Festival Paroles et Musiques #20 (édition 2011) - vendredi
Têtes Raides en concert au Festival Foreztival 2011 (7ème édition)
La conférence de presse des Têtes Raides (9 juillet 2005)
L'interview des Têtes Raides (24 mars 2006)
L'interview de Têtes Raides (vendredi 12 avril 2013)
L'interview de Têtes Raides (lundi 17 février 2014)

Christian Olivier en concert à Théâtre des Bouffes du Nord (28 février 2005)
Christian Olivier en concert au Festival Les Nuits de l'alligator 2007 (mardi)

En savoir plus :
Le site officiel de Têtes Raides
Le Myspace de Têtes Raides
Le Facebook de Têtes Raides


Groggy         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-10-20 :
Listen in Bed - Déluge (Mix #3)
Listen in Bed - Vinyles, suite (émission 3)
Kaori - A ciel ouvert
Hugo Lippi - Comfort Zone
Flyin' Saucers Gumbo Special - Nothin' But
Yosta - Hybrid
Lunt - Phantom Solids
Festival Nancy Jazz Pulsations #46 (édition 2019) - Dom La Nena - Sarah McCoy
Jean Felzine - Hors l'amour EP
Adam Green - Engine of Paradise
Lady Arlette - Interview
Nilok 4tet & Daniel Zimmermann - A wonder plante to...
Éric Legnini - Six Strings Under
Tahiti 80 - Fear of an acoustic planet

• Edition du 2019-10-13 :
Orouni - Interview
Listen in Bed - The Sopranos (Mix #2)
Listen in Bed - Vinyles (émission 2)
Vanille - Amazona
Parlor Snakes - Disaster Serenades
Olivier Rocabois - Ship Of Women / Somewhere In A Nightmare EP
Marie Sigal - Les géraniums EP
Festival Levitation France #7 (édition 2019) - The Warlocks - Black Midi - Frustration - Iceage - Fat White Family - Vanishing Twin - France - L'Epée - Frankie and the Witch Fingers
Pierre Daven-Keller - Kino Music
Michel Dalberto - Beethoven, 5 Sonates pour piano
Sarah Amsellem - Miracles
Vincent David - Pulse
La Féline - Vie Future
Samba de la Muerte - A Life with Large Opening
 

• Archives :
Xavier - Sprayed Love
Fabien Martin - aMour(s)
Alexandra Luiceanu - Matriochka : Romantic Fantaisies & Transcriptions from Russia
Maud Geffray - Still Life : a tribute to Philip Glass
Alex Beaupain - Pas plus le jour que la nuit
Lucienne Renaudin Vary - Mademoiselle in New York
The Great Old Ones - Interview
Hugues Mayot - L'Arbre rouge
Liam Gallagher - Why me ? Why not.
Baden Baden - La Nuit Devant
Rabih Abou-Khalil - The Flood and The Fate of The Fish
Listen in Bed - Drive (Mix #1)
Listen in Bed - Les disques dans notre vide poche (émission #1)
Johanna Saint-Pierre - The NYC Summer Sessions EP
Holy Fuck - Luxe featuring Alexis Taylor
Alarm Will Sound - The hunger
Bruno Rigutto - Chopin : Nocturnes
Sylvain Rifflet - Troubadours
Ensemble Aedes & Mathieu Romano - Brel & Barbara A cappella
Initiative H - Initiative H X Moondog Pax for a Sax Remix
Boucan - Déborder
Caravan Palace - Chronologic
Nantucket Nurse - The Uncompleted Works Volumes 1, 2 &3
Mister Moonlight - The Basement Tapes
Debout sur le Zinc - Vian par Debout sur le Zinc
Studio Electrophonique - Buxton Palace Hotel
Quatuor Béla & Moriba Koïta - Impressions d'Afrique
Mike Patton & Jean-Claude Vannier - Corpse Flower
Samir Barris - Fin d'été
Gérald Genty - Là-Haut
- les derniers albums (5774)
- les derniers articles (130)
- les derniers concerts (2315)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1078)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=