Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Philippe Katerine
Border Live cd/dvd  (EMI)  novembre 2007

"J’ai construit un immeuble dans une chambre de bonne" *, ne serait-ce pas la quintessence du travail de Katerine.

Et dans le DVD de sa tournée qu’on peut aisément qualifiée de triomphale, nous en avons encore la preuve. Le disque Live, sorti seul, n’aurait certainement pas apporté grand-chose à l’aventure, mais le fait d’ajouter le DVD de la tournée transforme l’exercice de manière magistrale. Ce n’est pas le film du concert dans la plus grande salle : le zénith par exemple : le choix aurait été trop facile et, dans un sens aurait déçu le public.

Dans le DVD, ce n’est pas une soirée mais plusieurs. Et les chansons se diffractent de manière kaléidoscopique en différents lieux où chaque fois Katerine, accompagné, soutenu, porté par le groupe, les musiciens des ex-Littles Rabbits, ose une nouvelle expérience.

Alors il ne s’agit plus d’une tournée mais de concerts devenus happenings, performances. Chaque soir il se transforme, le torse peint et conduit un spectacle ou plutôt un show. Comme s’il était question de transcender le dérisoire ; la chambre de bonne est là, une discothèque, là une petite salle peut-être une salle polyvalente, là le zénith.

Qu’est ce qu’un artiste s’il n’apporte pas du rêve, des couleurs, et de l’amour ?

Katerine est un des rares aujourd’hui à se jouer des codes et des représentations : longtemps seul à la guitare, il est aujourd’hui chorale. Les musiciens déguisés participent activement à la fête. La démarche n’est pas loin d’être politique sous la dérision.

Issu de la France rurale il semble y retourner avec délectation. Rappelons-nous le clip de Louxor, j’adore : tout d’abord interloquée, abasourdie la population du village finit par acclamer les individus hybrides : hommes aux atours de féminins, femmes parodiant les clodettes… Une manière de rappeler qui fait, et défait le strass, les paillettes d’un showbiz devenu parisianiste.

La France d’en bas prendrait les places VIP ?!! Quel bouleversement, quelles explosions dans une société ronronnante et compartimentée comme jamais.

Bordélique le border live ? Le film de la tournée Robot après tout est au contraire réglé au millimètre, saluons la prouesse du monteur, qui fait d’un film des dizaines de petits clichés, instantanés d’un artiste qui s’adresse tour à tour à des enfants pour construire une humanité nouvelle ( la casquette de révolutionnaire argentin n’est pas là par hasard) puis aux adultes avec des titres comme "Excuse moi" …

Tourbillons argentins, rythmes vifs le DVD Borderlive est une bonne surprise et si "tu n’y vois que du feu, [faut] croire que tu as de la merde dans les yeux"*.

 
*Les grands restaurants, Ph. Katerine

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Robots après tout de Katerine
La chronique de l'album Aéronef de Katerine - Da Brasilians
La chronique de l'album Le Film de Katerine
Katerine en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
Katerine en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi)
Katerine en concert au Festival Art Rock 2006 (Samedi) - 2ème
Katerine en concert au Festival La Route du Rock 2006 (dimanche)
Katerine en concert au Festival des Vieilles Charrues 2007 (jeudi)
Katerine en concert au Fil (jeudi 9 décembre 2010)
Katerine en concert au Festival Solidays #13 (édition 2011) - vendredi
Katerine en concert au Festival Beauregard #3 (édition 2011) - Vendredi
Katerine en concert au Festival Fnac Live #6 (édition 2016) - vendredi 22 juillet
La conférence de presse de Katerine (29 avril 2006)
L'interview de Katerine (15 août 2006)

le site Borderlive


Sandrine Gaillard         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?

Grève générale, transports bloqués, morosité ambiante, réchauffement climatique... Et si cette année Noël n'avait pas lieu ? Quoi qu'il en soit vous aurez largement de quoi vous réjouir avec notre proposition de découvertes culturelles hebdomadaires dès maintenant. Par ailleurs, suivez notre facebook pour gagner des places pour le concert de She Owl.

Du côté de la musique :

"The undivided five" de A Winged Victory for the Sullen
Rencontre avec Lofofora autour de leur album "Vanités"
"Fly fly" de Céline Bonacina
"Romantic sketches" de Fred Perreard Trio
"Not married anymore" de Hasse Poulsen
"Enfer et paradis" de Les Nus
"Une certaine urgence", émission #6 de notre podcast Listen In Bed
"De temps et de vents" de Bodh'aktan
"Building site" de Mata Hari
"Gréty : Raoul Barbe Bleue" de Orkester Nord, Martin Wahlberg
et toujours :
"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Architecture" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Elvira" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"New Magic People" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"A" à la Scène Parisienne
"Mister Paul" au Théâtre L'Atalante
"Deux amoureux à Paris" au Studio Hébertot
"Nobody is perfect" à la Scène Parisienne
des reprises :
"Allers-Retours" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Portrait de Ludmilla en Nina Simone" au Théâtre des Abbesses
"Métropole" au Théâtre de la Reine Blanche
"Chambre noire" au Monfort Théâtre
et la chronique des spectacles à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Marche et démarche - Une histoire de la chaussure" au Musée des Arts Décoratifs
"Helena Rubinstein - La Collection de Madame" au Musée du Quai Branly

Cinéma avec :

Les nouveautés de la semaine :
"La Vie invisible d'Euridice Gusmao" de Avénarius d’Ardronville
"Le Roi d'Ici" de Karim Aïnouz
Oldies but Goodies avec "Kanal" de Andrzej Wajda
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Au plus près" de Anneli Furmark & Monika Steinholm
"Evolution " de Marc Elsberg
"L'amexique au pied du mur" de Clément Brault & Romain Houeix
"Rien que pour moi" de J.L. Butler
"Secret de polichinelle" de Yonatan Sagiv
et toujours :
"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 8 décembre 2019 : Et si Noël n'avait pas lieu ?
- 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux
- 24 novembre 2019 : Black Friday culturel
- 17 novembre 2019 : 4 ans déjà
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=