Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zombie Zombie
A land for renegades  (Versatile)  mars 2008

Je me demandais: “pourquoi je fais cette chronique” ? Après mûre réflexion, j’avoue que le nom de ce groupe m’a attiré. Zombie Zombie.

Pour une fan de film de genre, c’est un peu un appel au crime. On entre clairement dans le territoire de la peur et de sa mise en scène. Ceci explique cela.

A l’écoute du premier titre "Driving this road until death sets you free" , je comprends qu’on ne choisit pas les choses par hasard.

Je bascule dans un univers musical angoissant, qui me rappelle celui des Goblin, groupe qu’affectionnaient certains grands réalisateurs de films d’horreur. Dont George Romero qui leur a confié la musique de Zombie en 1978, quelle surprise !

J’avance dans l’exploration de cet album. L’étau se referme, je suis prise d’angoisse, le second titre, tout aussi baroque que le premier "I’m afraid of What’s there" envahit mes oreilles. J’apprends que les deux compères du groupe se sont rencontrés lors d’une rétrospective Dario Argento à la cinémathèque. Mmm, intéréssant.

A Land for renegades est une aventure oppressante. Pas de répit, on évolue dans une histoire peuplée de hurlements, de grincements, de sirènes stridentes. Le tout sur un rythme qui pourrait rendre la musque potentiellement dansante….Enfin, on pourrait se balancer d’avant en arrière comme si on était en état de choc, ou bien un mort-vivant. Neman Dune à la batterie, et Etienne Jaumet aux claviers nous servent un album qui nous pousse dans nos derniers retranchements.

Ou là, j’ai froid, et puis j’ai entendu un bruit bizarre dans mon placard. Mais non, il faut savoir raison garder, c’est la musique…

Les instruments analogiques vintage utilisés exhument le malaise que j’ai pu avoir en visionnant les bonnes pellicules d’horreur des 70ies et début 80ies, le plaisir aussi. Car cette musique et les titres sont descriptifs, mais laissent l’auditeur se faire ses propres films. Je recommande la reprise à deux de tension de "Nightclubbing" du grand Iggy Pop

On est dans le rétro total, et pourtant, cet album est très actuel. Ces deux lascars remettent au gout du jour les zombies. Mais comment cela se fait ? Mais parce qu’on traîne toujours dans les supermarchés prêts à consommer à outrance, ceci sans réfléchir, et que le monde qui nous entoure nous angoisse. Alors avoir peur, c’est parfois comme un réveil, et c’est un état d’esprit ou l’on se sent particulièrement vivant et réactif.

Ca y est, la musique s’arrête. C’est quoi alors ce bruit de grattement à ma porte ?

Retrouvez Zombie Zombie en
Froggy's Session pour 2 titreS
LIVE en cliquant ici !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Zombie Zombie parmi une sélection de singles (février 2007)
La chronique de l'album Plays John Carpenter de Zombie Zombie
Zombie Zombie en concert au Festival Jazz à la Villette
Zombie Zombie en concert au Festival La Route du Rock #23 (vendredi 16 août 2013)
Zombie Zombie en concert à Ellipse Festival #2 (édition 2018)

en savoir plus :

Zombie Zombie sur Myspace


Sabine         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-08-02 :
Listen in Bed - Nina Simone 2/2(Mix #21)
 

• Archives :
Crack Cloud - Pain Olympics
We hate you please die - Waiting room
Cheyenne - Surprends-moi
Listen in Bed - Nina Simone 1/2 (Mix #20)
La Mare Aux Grenouilles #06 - Talk Show Culturel
L'éclair - Noshtta EP
Toybloïd - Modern Love
Listen in Bed - Jimmy Cobb (Mix #19)
Divers artistes - INTENTA Experimental & Electronic Music from Switzerland 1981-93
Thibault Noally & L'ensemble Les Accents - Alessandro Scarlatti : Il Martirio di Santa Teodosia
Benoît Menut - Les îles
Musica Nigella & Takénori Némoto - Chausson le littéraire
Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet - Echange
Marianne Piketty, Le Concert Idéal - L'Heure bleue
Silas Bassa - Silas
Kristiansand Symphony Orchestra sous la direction de Peter Szilvay - Eivind Groven Symphonies N°1 & 2
Jean-Efflam Bavouzet - The Beethoven Connection Vol1 : Sonatas by Clementi, Hummel, Dussek and Wölfl
Benjamin Biolay - Grand Prix
Merakhaazan - Veines
Marion Cousin & Kaumwald - Tu rabo par'abanico
Cie Guillaume Lopez - Anda-Lutz
François Club - Cobra
Yadam - Safeplace EP
Hailey Tuck - Coquette EP
Austyn - Désordres EP
Volo - Avec son frère
Daniel Jea - A l'instinct A l'instant
Epilexique - Cérébro Dancing
Fugu - As Found
Magic Malik - Fanfare XP, volume 2
- les derniers albums (6111)
- les derniers articles (158)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1095)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=