Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Dionysos
Zénith  (Dijon)  24 avril 2008

Après un passage sulfureux à la Vapeur pour promouvoir Monsters In Love le printemps passé, le groupe Dionysos revenait à nouveau en terre dijonnaise avec cette fois-ci un nouvel album à présenter et une renommée scénique à défendre.

Pour cette prestation au Zénith, deux questions restaient en suspens. D'une part, les critiques en demi-teinte sur La Mécanique du Cœur allaient-elles affecter le statut de Dionysos comme meilleur groupe rock français sur scène et d'autre part, l'interprétation de ce dernier opus aux allures conceptuelles et tiré du livre du même nom s'avèrerait-elle dans le même esprit sur la galette et sur la scène ?

L'entrée éclatante de Mathias Malzieu et sa furie bondissante dès les premiers morceaux allaient nous rassurer pour le premier point et sur la tournure de la future soirée : elle serait longue et énergique.

Pour commencer, Dionysos plante son décor : horloge tournante, sons de tics et de tacs, engrenages en ombres chinoises... Une atmosphère digne d'une mise en scène de Tim Burton remplit la salle. Le public écoute avec attention l'histoire racontée par Malzieu et s'imprègne de ses paroles pour les transformer en images.

Puis les horloges s'arrêtent et laissent place à "Song For Jedi" qui fait sauter la foule d'un seul homme jusqu'au fin fond du Zénith.

L'ambiance retombe pour laisser à nouveau place à l'écoute de "La Mécanique du Cœur" et cette alternance entre tubes (si on peut les nommer ainsi) et titres du dernier album continuera jusqu'à la fin de la soirée sans se court-circuiter, donnant l'impression de vivre deux concerts en un.

Pour parler du dernier album, l'absence des nombreux invités, indispensable dans leur rôle pour la Mécanique du Cœur, ne se fait pas ressentir pour le concert, laissant place à l'interprétation musicale plutôt qu'au jeu des personnages.

L'ambiance de la fosse restant à son habitude compacte et dansante, quelques slammeurs se perdent sur la marée de bras tendues avec pour apogée le saut de Malzieu dans la fosse sur "Ta Gueule le chat" montrant le chemin au tromboniste lui aussi obligé de sauter pour accomplir son bizutage de nouvelle recrue.

Détendu et usant d'humour jusqu'à la demande des rappels, Malzieu est à l'image du groupe, maîtrisant son concert sans être pollué par la folie des années passées, parfois trop foutraque, leur prestation se bonifie avec le temps à n'en pas douter.

Jeudi soir dernier, pendant que quelques millions de français roupillaient devant une apparition présidentielle, une poignée de bourguignons résistaient ; sautant, dansant, rigolant, s'amusant aux rythmes rock d'un groupe qui conforte aisément son titre de meilleur groupe rock français sur scène. Mais si chaque année les prestations sont meilleures, qu'en sera-t-il l'année prochaine ?

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Whatever the Weather de Dionysos
La chronique de l'album Monsters in love de Dionysos
La chronique de l'album Monsters in love - DVD de Dionysos
La chronique de l'album Eats Music de Dionysos
Dionysos en concert au Festival Solidays 2003
Dionysos en concert à l'Olympia (17 mai 2003)
Dionysos en concert au Festival La Route du Rock 2004 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival Les Inrocks 2005
Dionysos en concert au Festival Halloween 2005
Dionysos en concert au Festival Garorock 2006 (vendredi)
Dionysos en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2006 (samedi)
Dionysos en concert au Festival Le Rock dans tous ses états 2006 (samedi)
Dionysos en concert au Festival Les Eurockéennes 2006 (vendredi)
Dionysos en concert au Festival des terre-Neuvas 2006 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (dimanche)
Dionysos en concert au Festival International de Benicassim 2006 (vendredi)
Dionysos en concert à Oui FM (12 décembre 2007)
Dionysos en concert à Casino de Paris (20 mars 2008)
Dionysos en concert au Festival Art Rock #25 (2008)
Dionysos en concert au Festival Art Rock 2012 - vendredi
Dionysos en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
Dionysos en concert au Festival Beauregard #4 (édition 2012) - Vendredi
Dionysos en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du vendredi
Dionysos en concert à L'Aéronef (jeudi 13 décembre 2012)
La conférence de presse de Dionysos (août 2004)
L'interview de Babet - Dionysos (29 octobre 2005)
Mathias Malzieu en concert au Festival Les nuits de l'alligator 2006 (jeudi)

En savoir plus :
Le site officiel de Dionysos
Le Myspace de Dionysos

Crédits Photos : Vanessa Bureau (retrouvez toute la série sur Taste of Indie)


Juldes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-12-01 :
Quintana Dead Blues eXperience - Older
Francoeur - D'où vient le Nord EP
Zimmer - Zimmer
Lion Says - Other Side Effects
Vilde Frang & Michail Lifits - Paganini, Schubert
The glossy sisters - C'est pas des manières
Love Fame Tragedy - I don't want to play the victim, but I'm really good at it EP
Octave Noire - Los Angeles
Moonchild - Little Ghost
Half Moon Run - A blemish in the great light
Listen in Bed - Black Cofvefe (Mix #5)

• Edition du 2019-11-24 :
Kosh - Les Trois Baudets
Robert Forster - Interview
Listen in Bed - Broadcast (émission 5)
Match - Dark Shade
Christophe Panzani - Les Mauvais Tempéraments
Duo Ypsilon - Pulsions
Ultra Vomit - Interview
Beatrice Rana - Ravel : Miroirs, la valse, Stravinsky : Petrushka, The Firebird
Grèn Sémé - Poussière
Igor and the Hippie Land - Love and chaos
Enik - The deepest space of now
Geysir - Malsamaj
Lau Ngama - Interview
 

• Archives :
Listen in Bed - What's In It For Me ? (Mix #4)
Alma Forrer - L'année du loup
Casagrande - Lucane EP
Emily Jane White - Immanent fire
Ludiane Pivoine - Femme Idéale EP
David Sztanke - Air India
Jae-Hyuck Cho - Bach, Liszt, Widor : Organ Works at la Madeleine
Listen in Bed - Women (émission 4)
Holy Bones - Silent Scream
Tim Linghaus - We were young when you left home
Bazar Bellamy - Jusqu'ici tout va bien
Rich Deluxe - Glam Shots
Manuel Etienne - Imago
Gilia Girasole & Ray Borneo - Stregata / Stregato
David Kadouch - Révolution
Lysistrata - It It Anita - The Eternal Youth - Le Normandy
The Hyènes - Ça s'arrête jamais EP
PHÔS (Catherine Watine & Intratextures) - A l'oblique
Djen Ka - Ils se mélangent
Cyrille Dubois & Tristan Raës - Liszt : O Lieb !
My Favorite Horses - Funkhauser EP
Da Silva - Au revoir chagrin
Pulcinella - Ça
Samy Thiébault - Symphonic Tales
Frustration - So cold streams
Roseaux - Roseaux II
Joséphine Blanc - Interview
Oiseaux-Tempête - Jessica Moss - Grand Mix
Magon - Out in the dark
Melatonin - Departures EP
- les derniers albums (5826)
- les derniers articles (134)
- les derniers concerts (2318)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1082)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=