Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Angels in America
Théâtre du Rond Point  (Paris)  mai 2008

Comédie dramatique de Tony Kusher, mise en scène de Krysztof Warlikowski, avec Andrzej Chyra, Magdalena Cielecka, Maja Komorowska, Rafal Mackowiak, Zygmunt Malanowicz, Maja Ostaszewska, Jacek Poniedzialek, Boguslawa Schubert, Danuta Stenka, Maciej Stuhr et Tomasz Tyndyk.

Krysztof Warlikowski, figure de proue de la nouvelle génération des metteurs en scènes de l'Est, réussit magistralement une entreprise hardie et irréalisable à plus d'un titre.

Monter, dans sa quasi intégralité, "Angels in America", vaste fresque néo-réaliste des années 80 et des années Reagan brossée par Tony Kushner, qui traite d’amour et de sexe, d’abandon et de pardon, de l’intime et de l’universel, d’onirisme et de spiritualité, de maladie et de mort, du sida et de quête métaphysique... et des anges, hommes déchus ou esprits célestes.

Soit un spectacle d'une durée de cinq heures, qui plus est, joué en polonais sous-titré, procédant à une transplantation à coeur ouvert dans la Pologne du 21ème siècle d'une pièce datée et connotée en transcendant ce qu'elle a d'universel et d'intemporel et en rendant visible, sans trivialité aucune, l'irréel et l'invisible que sont les hallucinations et les incarnations séraphiques.

Dans une remarquable scénographie d'une incontestable beauté plastique de Malgorzata Szczesniak, Krysztof Warlikowski exalte la dimension tragique des personnages, compose des tableaux sublimes puisant dans l'iconographie picturale et dirige des comédiens talentueux, d'une justesse absolue et d'une humanité profonde, qui naviguent entre les gouffres émotionnels et les délires fantasmatiques, pour les mener sans faillir au terme de leur douloureuse quête.

Une mise en scène cinétique, à la fois symbolique et onirique qui n'est pas sans rappeler la patte lynchéienne, la musique de Pawel Mykietyn évoquant celle d'un fidèle de Lynch, Angelo Baladamenti.

Démiurge cinématographique, David Lynch dit "Je fabrique des mondes et je regarde s'ils fonctionnent". Simple créature de Dieu, Krysztof Warlikowski regarde comment le monde fonctionne et dévoile un homme nouveau.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=