Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce MGMT
Oracular Spectacular  (Columbia)  mars 2008

A vrai dire, je préfère anticiper la chose. Il est plus que probable que MGMT, à grand renfort de plans promos et de passages répétés sur les ondes deviennent l'ennemi numéro 1 des amateurs de rock d'ici les prochaines semaines. Et sans doute nous les premiers ! Mais, à l'heure où nous vous écrivons, MGMT est un groupe frais, novateur et particulièrement brillant. Un rien d'Arcade Fire, la folie d'Of Montreal et le talent de Bowie, le tout servi à la sauce psychédélique ; voilà la recette de MGMT (prononcez "Management").

Et derrière la pochette tribal de leur premier album se cache une petite dizaines de pépites pop, aussi inparables les uns que les autres. Difficile de résister à cette ambiance planante où l'on parle de rails de coke, de célébrité et de sexe comme Delerm parlerait de ses vacances à l'île de Ré. Le succès du duo new-yorkais composé de Ben Goldwasser et Andrew VanWyngarden repose principalement sur leur sens imparable de la mélodie et leur capacité de créer un refrain imparable grâce à un simple clavier. Car, en plus de dominer leurs instruments, les MGMT possèdent ce qui manque à beaucoup de groupes : une créativité demesurée. La clé du succès, voilà tout. Le travail de production réalisé par Dave Fridmann n'y est sans doute pas pour rien non plus !

On savait déjà les synthés à la mode (entre Tellier, Midnight Juggernauts et bien d'autres, il est devenu dur de ne pas s'en rendre compte). MGMT aurait presque autant tendance à en abuser ! Et ce n'est pas des titres tels que "Time To Pretend", "Kids", "Electric Feel" qui nous contrediront, tant le synthétiseur y joue un rôle phare, ayant même la facheuse tendance de voler la vedette aux autres instruments.

Capable de composer des tubes en série et de surfer avec discrétion sur un buzz médiatique impressionnant, MGMT nous livre donc un excellent premier essai qui fait indéniablement office d'une vraie cure de jouvence à la pop. Mission réussie pour MGMT: Oracular Spectacular est juste irréstible et donne envie de tout quitter pour rejoindre la secte "management".

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Congratulations de MGMT
Une 2ème chronique de l'album Congratulations de MGMT
La chronique de l'album eponyme de MGMT
MGMT en concert au Festival La Route du Rock 2008 Collection Hiver
MGMT en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort 2008
MGMT en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
MGMT en concert au Festival Rock en Seine 2009 (dimanche 30 août 2009)
MGMT en concert au Festival Beauregard #10 (édition 2018) - Vendredi 6 juillet

En savoir plus :
Le site officiel de MGMT
Le Myspace de MGMT


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-02-16 :
Octave Noire - Monolithe
Mira Cétii - Cailloux & météores
Fontiac - The Wall single
Thorbjorn Risager & The Black Tornado - Come on In
The Inspector Cluzo - Brothers in Ideals
Mokado - Ghosts EP
Baptiste Dupré - Petites choses et vaste monde
The Jackson Pollock - Frustration - Le Fil
Sotomayor - Orígenes
Stone Temple Pilots - Perdida
Ásgeir - Bury the Moon
Sunflowers - Endless Voyage
Listen In Bed - M. I. A. (émission 10)

• Edition du 2020-02-09 :
Listen in Bed - Ooh Hah (Mix #10)
Loki Lonestar - Show no Mercy
Caesaria - I become a Beast
Jon Boutellier - On Both Sides of The Atlantic
Claudia Solal & Benoît Delbecq - Hopetown
Moonlight Benjamin - Simido
Jean-Philippe Collard - Granados Goyescas
Mira Cétii - Cailloux & météores
Kid Francescoli - Lovers
Cyril Adda - L'îlot
 

• Archives :
Feu Robertson - The Underground Secession
Bo - Everything Begins EP
Tito Candela - Paradais EP
Jean-Louis Bergère - Ce qui demeure
Rodrigue - A fuck toute - A love toute
André Minvielle & Papanosh - Prévert Parade
Superbravo - Sentinelle
Ensemble Gustave - Bretagne[S]
Hortense Cartier-Bresson - Brahms : Fantasien, 116, Intermezzi, 117 & Klavierstücke, OP. 118
En attendant Ana - Juillet
Listen in Bed - Whosampled.com, part 2 (Mix #9)
Listen in Bed - Il Est Où Le Bonheur (émission 9)
Blankass - C'est quoi ton nom ?
Alexandre Tharaud - Pesson, Abrahamsen & Strasnoy : Piano Concertos
Naclia - La légende de Naclia
Pierre Génisson, BBC Concert Orchestra & Keith Lockhart - Swing, a Benny Goodman Story
Theo Hakola - Water is wet
Le Noiseur - Musique de chambre
Cyril Mokaiesh - Paris-Beyrouth
Mr Bosseigne - Theo Lawrence - Le Fil
No One is Innocent - Interview
Tristen - Les identités remarquables
Listen in Bed - Vinyle, Suite No 2 (émission 8)
Bombay Bicycle Club - Everything Else Has Gone Wrong
Burkingyouth - Fire EP
Andriamad - Jaimalé EP
Abel Orion - Late Night Music EP
Okidoki - When Oki meets Doki EP
Ensemble Consonance - François Bazola - Dolci Affeti
Emmanuel Tugny - Délie (Object de plus haute vertu d'après l'oeuvre de Maurice Scève)
- les derniers albums (5921)
- les derniers articles (144)
- les derniers concerts (2322)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1085)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=