Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Journées de juin du CNSAD- Le conte d'hiver
Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique  (Paris)  juin 2008

Tragi-comédie de Shakespeare, mise en scène de Yann-Joël Collin, avec Julien Allouf, Mathilde Bisson, Lionel Dray, Ghassane El Hakim, Pierre-François Garel, Carole Guittat, Sara Llorca, Frédéric Noaille, Camille Pélicier-Brouet, Mathieu Sampeur et Sofia Teillet.

La classe de 2ème année du Conservatoire National Supérieur d'Art Dramatique dirigée par Yann-Joël Collin présente "Le conte d'hiver" de Shakespeare.

Selon la note de présentation, ce spectacle se veut le reflet du travail de l'année qui a porté sur "la confrontation des points de vue de chacun autour de textes et de langages différents, des formes théâtrales très diverses pour que chacun puisse tenter de raconter sa propre histoire de théâtre, son propre conte à travers une fiction dont l'enjeu, comme pour Shakespeare, est la représentation elle-même".

Un travail sous influence majeure dans lequel se trouvent toutes les antiennes de la conception du théâtre, et de la mise en scène, de Yann-Joël Collin, qui trouve dans cette tragi-comédie composée de deux parties radicalement différentes, une tragédie de la jalousie suivie d'une pastorale sulpicienne, un matériau sur mesure pour scander l'acte théâtral.

Donc au programme, dilution des registres ou plus exactement leur mise en écho, avec l'introduction du comique dans la tragédie, et inversement du tragique dans la comédie, la dilatation de l'espace scénique qui se dédouble dans la salle et, à force de repousser les limites du plateau, sort du théâtre pour investir la rue, sur le mode tréteaux de bateleur de foire, puis l'église Sainte Cécile avoisinante, lieu propice pour la deuxième partie qui voit traite du mariage, du pardon des offenses et de la résurrection des morts, et volonté délibérée de connivence avec le public, tendant à la démythification, ou plus exactement à la démystification de l'illusion de la représentation pour y substituer l'action théâtrale qui construit la fiction.

L'ensemble fonctionne bien et les plus convaincants sont incontestablement les deux élèves qui incarnent le tragique couple royal : Pierre-François Garel, acteur investi à la personnalité patente, son aisance à passer du pathos à l'ironie, de la folie à la sobriété, de la démesure à l'ascétisme du jeu, et Carole Guittat, à la technique maîtrisée et au jeu limpide, net, sans effets.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "Avant/Après"
La chronique du spectacle "Rodogune"
La chronique des "Scènes"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout

Il fait beau et chaud, on reste à l'ombre, on traine à la plage, mais si vous avez encore un petit moment pour jeter un oeil à Froggy's Delight, nous sommes toujours là. Voici le programme light et rafraichissant de la semaine.
petit bonus, le replay de la MAG (Mare Aux Grenouilles) numéro #1

Du côté de la musique :

"Pain olympics" de Crack Cloud
"Waiting room" de We Hate You Please Die
"Surprends-moi" de Cheyenne
"Nina Simone 1/2" le mix numéro 20 de Listen in Bed
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Noshtta" de L'Eclair
"Moderne love" de Toybloid
  "Les îles" de Benoit Menut
"Echange" de Brussels Jazz Orchestra, Claire Vaillant & Pierre Drevet

Au théâtre :

Le compte-rendu de la 35ème édition du Festival Humour et Eau salée
et un spécial "Au Théatre ce soir dans un salon" avec les grands classiques de Barilet et Grédy :
"Peau de vache"
"Potiche"
"Folle Amanda"
"Le don d'Adèle"
"L'Or et la Paille"
et "Fleur de cactus" revisité par Michel Fau

Expositions :

en real life :
"Otto Freundlich - La révélation de l’abstraction" au Musée de Montmartre
"Turner, peintures et aquarelles - Collection de la Tate" au Musée Jacquemart-André
"Christan Louboutin - L'Exhibition[niste]" au Palais de la Porte Dorée
"Cézanne et les maîtres - Rêve d'Italie" au Musée Marmottan-Monet
"Coeurs - Du romantisme dans l'art contemporain" au Musée de la Vie romantique
"Monet, Renoir... Chagall - Voyages en Méditerranée" à l'Atelier des Lumières

Cinéma :

en salle :
"Voir le jour" de Marion Laine
"Le Défi du champion" de Leonardo D'Agostini
et at home avec des longs...
"2021" de Cyril Delachaux
"Les Robinsonnes" de Laurent Dussaux
"L'Ile aux femmes" de Eric Duret
"Quand j'avais 5 ans, je m'ai tué" de Jean-Claude Sussfeld
"The Storm" de Ben Sombogaart
...et des courts-métrages
"Odol Gorri" de Charlène Favier
"Poseur" de Margot Abascal

Lecture avec :

"Retour de service" de John Le Carré
"Un océan, deux mers, trois continents" de Wilfried N'Sondé
"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert
"Il était deux fois" de Franck Thilliez
"La goûteue d'Hitler" de Rosella Postorino
et toujours :
Interview de Bruno Piszczorowicz autour de son livre "L'ère Metal"
"Fleishman a des ennuis" de Taffy Brodesser-Akner
"Summer mélodie" de David Nicholls
"La Chine d'en bas" de Liao Yiwu
"La nuit d'avant" de Wendy Walker
"Isabelle, l'après midi" de Douglas Kennedy
"Les ombres de la toile" de Chris Brookmyre
"Oeuvres complètes II" de Roberto Bolano
"Un été norvégien" de Einar Mar Gudmundsson

Froggeek's Delight :

Toute la semaine des directs jeux vidéo, talk show culturel, concerts en direct sur la FROGGY'S TV

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 9 août 2020 : Vacances, j'oublie tout
- 2 août 2020 : Une petite pause s'impose
- La Mare Aux Grenouilles #08
- 26 juillet 2020 : Que le spectacle (re)commence
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=