Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Manu Chao - La Phaze
Le Zénith  (Dijon)  18 juin 2008

Une prestation de Manu Chao commence sur le parking de la salle du concert, déjà complet depuis des semaines. La venue du remuant barde multinational était attendue par toute la Bourgogne et ses alentours au vue des numéros des plaques minéralogiques croisées sur le parking.

On retrouve ainsi de nombreuses camionnettes avec musique reggae à fond diffusant quelques effluves de plantes canabiques et visiteurs lointains qui mangent tranquillement leur sandwich jusqu'à l'heure fatidique.

La première partie fut tenue par le très énergique groupe nantais La Phaze, mené par un chanteur n'ayant d'autres envies que de sauter dans tous les sens au rythme de ses propres textes très engagés et parfois proche de la révolte. Après une dizaine de chanson, l'ambiance de la salle se prépare doucement à l'arrivée sur la scène de la star attendue.

 

Sans aucune introduction préalable, c'est sur un de ses titres lancé en fond que le groupe de Manu Chao, Radio Bamba entre sur scène. Puis c'est au tour du petit polyglotte français de se montrer dans une ambiance incroyable où la fosse de la salle ressemble à une marée de bras levés.

Sous des guirlandes dignes d'un bal de campagne, le groupe prend sa place directement en enchaînant des titres aux accents rock, ska, reaggae dont seul Manu Chao a le secret, laissant la foule se démener et se lâcher jusqu'à voir certaines jeunes filles évacuées par les secouristes.

Puis après ces titres très dansants, il s'attaque aux tubes qui ont fait que ses trois albums studios se sont vendus à des millions d'exemplaires à travers le monde. Le public profite de la qualité scénique du groupe, dont le guitariste en short maîtrise totalement son objet.

Pour agrémenter certaines chansons, Manu Chao ajoute à son discours alter-mondialiste quelques phrases définissant George W. Bush de plus grand terroriste de la planète ou encore rappelant la signature le matin-même d'une loi européenne (sur l'immigration) laissant l'ensemble de l'audience réagir à vive voix.

 

Si l'ambiance sur l'ensemble du concert montre la popularité de Manu Chao en France, il faut garder en tête que sa musique possède avant tout le goût de la fête et du partage laissant de côté l'hétérogénéité des titres chantés.

Le concert reste une expérience humaine de partage de la fête, Manu Chao réussissant ici totalement sa démonstration.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Manu Chao parmi une sélection de singles (juillet 2007)
La chronique de l'album La Radiolina de Manu Chao
Manu Chao en concert au Festival Le Cabaret Vert #8 (jeudi 23 août 2012)
Manu Chao en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2017 - du vendredi au dimanche
La Phaze dans la rubrique Ni Vus Ni Connus
La chronique de l'album Psalms and Revolution de La Phaze
La Phaze en concert au Festival Les Rockeurs ont du coeur 2005
La Phaze en concert au Festival de Saint Nolff 2006 - Fichez nous la paix !
La Phaze en concert au Festival Musiques en Stock 2008
La Phaze en concert au Festival Paroles et Musiques #20 (édition 2011) - mercredi

En savoir plus :
Le site officiel de Manu Chao
Le site officiel de La Phaze

Crédits Photos : Vanessa Bureau(retrouvez toute la série sur Taste of Indie)


Juldes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=