Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Black Keys
Attack & Release  (V2 / Coop Music)  avril 2008

Pendant longtemps, les Black Keys ont eu l'image du revival rock'n'roll crasseux, quasi puant, qui faisait transpirer plus d'un rocker sous sa veste cuir avec des riffs ravageurs et une batterie sauvagement martelée. Mais avec ce Attack And Release, cette image risque bien de changer.

Composé initialement pour Ike Turner, disparu avant la fin du projet, ce disque est né de la collaboration du duo américain avec le producteur renommé Danger Mouse, moitié de Gnarls Barkley, ayant déjà fait parler de lui par l'affaire du Grey Album (mashup du White Album des Beatles et du Black Album de Jay-Z qui lui aura valu des millions de téléchargement mais aussi de nombreux ennuis judiciaires avec EMI, détentrice des droits du White Album), puis par son talent de production sur Demon Days de Gorillaz ou encore sur l'album de The Good, The Bad and The Queen.

Une nouvelle page s'est donc tournée pour les Black Keys, pour qui il aura fallu attendre cinq albums pour tenter l'expérience du studio, alors que les précédents opus avaient tous été conçus entre la cave et la cuisine. "So He Won't Break", premier avant-goût de cet album, avait poussé à croire que cet album serait l'un des meilleurs Black Keys ; mélodique et captivant. Suite à l'écoute de ce nouvel opus, il est évident que cet album est un grand cru, mais qui risque d'en surprendre, voire décevoir, plus d'un.

Malgré quelques titres en demi-teinte (un "Thing Ain't Like They Used To Be" mou et un "Oceans & Streams" lassant), Dan Auerbach et Patrick Carney montrent qu'ils sont toujours aussi à l'aise avec l'exercice du rock vif et tranchant. "I Got Mine", "Strange Times", "Remember When (Side B)", "Same Old Thing", morceaux aux rythmes endiablés créent même un contraste avec "Psychotic Girl" ou encore "All You Ever Wanted", titres plus lents mais tout aussi efficaces.

Bien que la touche Danger Mouse soit indéniable (son brut, effets de compressions évoquant les années 60), la frappe Black Keys reste bien présente. Le duo américain n'a donc pas entièrement vendu son âme au producteur. Dans la digne lignée de morceaux comme "Your Touch", issu de l'album The Magic Potion, alors dernier en date, cet album devrait ravir les amateurs de riffs tueurs et de fûts massacrés.

Sans doute plus accessible que les précédents, Attack And Release est un disque frais, spontané et talentueux, qui prouve que les Black Keys sont bien plus qu'un petit groupe de blues-rock qui ne jure que par le passé. Une évidence quand le groupe de blues évoque plus souvent le Black Devil Disco Club que Junior Kimbrough dans ses récentes interviews.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Brothers de The Black Keys
La chronique de l'album Turn Blue de The Black Keys
The Black Keys en concert à Bowery Ballroom (3 octobre 2004)
The Black Keys en concert à Bowery Ballroom (3 octobre 2004) - 2ème
The Black Keys en concert au Trabendo (5 octobre 2006)
The Black Keys en concert au Zénith (mercredi 25 janvier 2012)

En savoir plus :
Le site officiel de The Black Keys
Le Myspace de The Black Keys


Clément T.         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-06-07 :
Listen in Bed - Lullaby (Mix #15)
Jo Wedin & Jean Felzine - Interview
Alexandre Herer - Nunataq
Minhsai - Introsessions EP
LANE - Pictures Of Century
Chouk Bwa & The Ångströmers - Vodou Alé
Quatuor Eclisses - Evocación
Moh! Kouyaté - Guinea Music All Stars
Orwell - Parcelle Brillante
Tazieff - Is this Natural
The Reed Conservation Society - EP 2

• Edition du 2020-05-31 :
Enzo Carniel - Wallsdown

• Edition du 2020-05-24 :
Quintet Bumbac - Miroirs
Maîtrise Notre-Dame de Paris - Notre-Dame, Cathédrale d'émotions
Gary Bartz & Maisha - Night Dreamer Direct-To-Disc Sessions
Antoine Hénaut - Par défaut
Jean Daufresne & Mathilde Nguyen - Miroir
Isabel Sörling -  Mareld 
Larkin Poe - Self Made Man
Marie Oppert - Enchantée
Miro Shot - Interview
Eldad Zitrin - Three old Words
 

• Archives :
Anne de Fornel - Jay Gottlieb - Cage Meets Satie
Laurent Bardainne & Tigre d'Eau Douce - Love is everywhere
Les Enfants d'Icare - Hum-Ma
Sébastien Forrester - Spirals EP
Duñe & Crayon - Hundred Fifty Roses
Facteurs chevaux - Chante-nuit
Ezra Furman - Sex Education
Hermetic Delight - F.A. Cult
Pierre - 9 songs
Batist & the 73' - Interview
Match - Superficial please EP
TV Party - Dark Heart EP
InRed - Brute Art
The Eternal Youth - Nothing is never over
Alexis Kossenko, Anna Reinhold & Emmanuel Olivier - Soir Païen
Morgane Imbeaud - Interview
Philippe Cassard - Schubert, Sonates pour piano D.845 & D.850
Other Lives - For Their Love
Myriam Barbaux-Cohen - Enrique Granados : Oeuvres pour Piano
Cuareim Quartet & Natascha Rogers - Danzas
Benoit Bourgeois - Invisible
Bertrand Betsch - La traversée
Bambara - Stray
Miro Shot - Content
Batist and the 73' - Love Songs EP
Babx - Les Saisons Volatiles
Grand Palladium - Grand Palladium
Féloche - Féloche and the Mandolin' Orchestra
Maghreb K7 Club Synth Raï, Chaoui & Staifi 1985-1997 - Divers
Tristan Pfaff - Tableaux d'Enfance
- les derniers albums (6065)
- les derniers articles (151)
- les derniers concerts (2323)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1094)
- les derniers livres (8)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=