Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Aimer, c'est plus que vivre
Théâtre des Amants  (Avignon)  juillet 2008

Spectacle conçu d'après la correspondance de Juliette Drouet et Victor Hugo par Anthéa Sogno, mise en scène de Jacques Décombe, avec Anthéa Sogno et Sacha Petronijevic.

Victor Hugo et Juliette Drouet sont entrés au panthéon des amants de légende avec un amour qui a duré une vie entière, amour qu’ils se sont dit, manifesté, crié au cours d’une liaison parfois orageuse, et, surtout, écrit de manière indéfectible pendant un demi siècle dans une abondante correspondance épistolaire.

Si on n’ignore pas l’ampleur et l’abondance du verbe hugolien et le tempérament de l’homme, on connaît moins la prose et le talent littéraire du seul amour de sa vie et de sa muse fidèle.

Ce n’est pas le moindre des intérêts du spectacle théâtral "Aimer, c’est plus que vivre", spectacle d'une rare qualité, qu’Anthéa Sogno, fascinée par cette passion dévorante et pérenne, a conçu à partir de leur correspondance, et des écrits de leurs contemporains les concernant, que de rétablir la vertu et l'écriture inspirée de cette femme sensible et amoureuse.

En effet, elle a pratiqué un travail de sélection et d'assemblage des textes pour penser une architecture dramaturgique qui, non seulement, embrasse l'ensemble de leur histoire en une synthèse cohérente et éclairante, notamment avec les moments forts, mais aussi s'écarte de la simple lecture, même si parfois celle-ci est retenue pour révéler les personnages ou leur état d'âme du moment, pour privilégier les scènes dialoguées, avec leurs propres mots, qui constituent, compte tenu de leur personnalité, de vrais moments de théâtre.

Exercice réussi donc et mise en scène avec beaucoup de soin, de précision et de rythme par Jacques Décombe dans un lieu avignonnais qui ne pouvait être plus approprié que celui du Théâtre des Amants qui se loge dans une chapelle du 17ème siècle.

Anthéa Sogno, comédienne vive et talentueuse, pétillante et sensuelle, prête à Juliette Drouet sa beauté rayonnante et sa maitrise d'une belle palette d'émotions pour restituer son caractère romantique, attachant et dévoué. Elle virevolte, trépigne, s'enthousiasme, aime avec une fraîcheur extrême, elle porte d'ailleurs le nom donné à la déesse du printemps, et une pétulance à laquelle rien ni personne ne saurait résister. Dire que le public est conquis et n'a d'yeux que pour elle relève de l'évidence.

Pour consumer cette vivacité enflammée, Victor Hugo, c'est Sacha Petronijevic, comédien qui, lui aussi à plus d'une corde à son arc, à l'aise autant dans le vaudeville ("La main passe" de Feydeau dans laquelle il succombait déjà à la belle Anthéa) que dans la tragi-comédie dans le rôle de Don Juan dans "La mort fait le trottoir" de Montherlant, le répertoire classique ("Beaucoup de bruit pour rien" de Shakespeare) que le contemporain ("Quelqu'un pour veiller sur moi" de Franck McGuinness).

Et le couple fonctionne à merveille.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "La main passe"
La chronique du spectacle "Quelqu'un pour veiller sur moi"
La chronique du spectacle "La mort fait le trottoir"
La chronqiue du spectacle "Beaucoup de bruit pour rien"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-07-21 :
Tzigane ! - Théâtre du Roi René
Marx et la Poupée - L'Artéphile
Rage - Les Hivernales - CDCN Avignon
225 000 (Femmes Kleenex) - Espace Alya

• Edition du 2019-07-14 :
De Judas à Manuel Valls - Histoire(s) des contre-gauche - Comédie Saint-Michel
Philippe Chevallier et Bernard Mabille - Chacun son tour - Théâtre de l'Archipel
La paix dans le monde - L'Artéphile
Philippe Fertray - En mode projet - Théâtre de la Contrescarpe
Florian Lex - Pas de pitié - Théâtre du Marais
Glissement de terrain - Théâtre de la Reine Blanche

• Edition du 2019-07-07 :
La Cité Idéale, Radieuse et Eternelle - MPAA Saint Germain
 

• Archives :
Ruy Blas - Château de Grignan
L'Homme assis dans le couloir - Théâtre Les Déchargeurs
Festival Avignon Off 2019 - Avignon
Dimey Père & Fille, une incroyable rencontre - Théâtre Le Cabestan
Les spectacles - Juillet 2019
Le Crépuscule - Présence Pasteur
Les Evaporés - Théâtre de la Tempête
Why ? - Théâtre des Bouffes du Nord
Elle voit des nains partout ! - Café de la Gare
Comment épouser un milliardaire ? - La Nouvelle Seine
Roger, Roger et Roger - Café de la Gare
Olympicorama - Epreuve 2 : Le disque - Grande Halle de La Villette
Nous Deux et Personne d'Autre - Lavoir Moderne Parisien
Un drôle de mariage pour tous - Théâtre Daunou
Huckleberry Finn - Théâtre de la Huchette
Homme encadré sur fond blanc - Théâtre Tristan Bernard
La Magie de l'argent - Théâtre Aleph
Noire - Théâtre du Rond-Point
L'étrange affaire Emilie Artois - Théâtre de la Contrescarpe
Guigue & Plo - Théâtre du Marais
Petit éloge de la nuit - La Scala
A ma place, vous Ferrier quoi ? - Théâtre de l'Atelier
Retours - Le père de l'enfant de la mère - Théâtre du Rond-Point
Bigre - Théâtre du Rond-Point
La Chute - Théâtre des Mathurins
Maya, une voix - Théâtre Essaion
Le Testament de tante Caroline - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
Matthieu Penchinat - Qui fuis-je ? - Théâtre du Marais
La nuit juste avant les forêts - Lavoir Moderne Parisien
Les spectacles - Juin 2019
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6569)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=