Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Aimer, c'est plus que vivre
Théâtre des Amants  (Avignon)  juillet 2008

Spectacle conçu d'après la correspondance de Juliette Drouet et Victor Hugo par Anthéa Sogno, mise en scène de Jacques Décombe, avec Anthéa Sogno et Sacha Petronijevic.

Victor Hugo et Juliette Drouet sont entrés au panthéon des amants de légende avec un amour qui a duré une vie entière, amour qu’ils se sont dit, manifesté, crié au cours d’une liaison parfois orageuse, et, surtout, écrit de manière indéfectible pendant un demi siècle dans une abondante correspondance épistolaire.

Si on n’ignore pas l’ampleur et l’abondance du verbe hugolien et le tempérament de l’homme, on connaît moins la prose et le talent littéraire du seul amour de sa vie et de sa muse fidèle.

Ce n’est pas le moindre des intérêts du spectacle théâtral "Aimer, c’est plus que vivre", spectacle d'une rare qualité, qu’Anthéa Sogno, fascinée par cette passion dévorante et pérenne, a conçu à partir de leur correspondance, et des écrits de leurs contemporains les concernant, que de rétablir la vertu et l'écriture inspirée de cette femme sensible et amoureuse.

En effet, elle a pratiqué un travail de sélection et d'assemblage des textes pour penser une architecture dramaturgique qui, non seulement, embrasse l'ensemble de leur histoire en une synthèse cohérente et éclairante, notamment avec les moments forts, mais aussi s'écarte de la simple lecture, même si parfois celle-ci est retenue pour révéler les personnages ou leur état d'âme du moment, pour privilégier les scènes dialoguées, avec leurs propres mots, qui constituent, compte tenu de leur personnalité, de vrais moments de théâtre.

Exercice réussi donc et mise en scène avec beaucoup de soin, de précision et de rythme par Jacques Décombe dans un lieu avignonnais qui ne pouvait être plus approprié que celui du Théâtre des Amants qui se loge dans une chapelle du 17ème siècle.

Anthéa Sogno, comédienne vive et talentueuse, pétillante et sensuelle, prête à Juliette Drouet sa beauté rayonnante et sa maitrise d'une belle palette d'émotions pour restituer son caractère romantique, attachant et dévoué. Elle virevolte, trépigne, s'enthousiasme, aime avec une fraîcheur extrême, elle porte d'ailleurs le nom donné à la déesse du printemps, et une pétulance à laquelle rien ni personne ne saurait résister. Dire que le public est conquis et n'a d'yeux que pour elle relève de l'évidence.

Pour consumer cette vivacité enflammée, Victor Hugo, c'est Sacha Petronijevic, comédien qui, lui aussi à plus d'une corde à son arc, à l'aise autant dans le vaudeville ("La main passe" de Feydeau dans laquelle il succombait déjà à la belle Anthéa) que dans la tragi-comédie dans le rôle de Don Juan dans "La mort fait le trottoir" de Montherlant, le répertoire classique ("Beaucoup de bruit pour rien" de Shakespeare) que le contemporain ("Quelqu'un pour veiller sur moi" de Franck McGuinness).

Et le couple fonctionne à merveille.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "La main passe"
La chronique du spectacle "Quelqu'un pour veiller sur moi"
La chronique du spectacle "La mort fait le trottoir"
La chronqiue du spectacle "Beaucoup de bruit pour rien"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 15 septembre 2019 : Life in Vain

Cette semaine Daniel Johnston nous a quitté, mais aussi Philippe Pascal de Marquis de Sade. Merci à eux pour tout ce qu'ils ont apporté à la musique mondiale pour l'un et hexagonale pour l'autre.
Pour ce qui est du reste de l'actualité culturelle de la semaine, c'est parti pour le sommaire :

Du côté de la musique :

"Schlagenheim" de Black Midi
"Tokyo dreams" de Dpt Store
"Terry Riley : Sun rising" de Kronos Quartet
"Diabolique" de l'Epée
"Mer(s) : Elgar, Chausson & Joncières" de Marie-Nicole Lemieux
"Like in 1968" de Moddi
"Voodoo queen" de One Rusty Band
"Moon" de Violet Arnold
et toujours :
"L'horizon" de Manu
"Twelve nudes" de Ezra Furman
"Spleen 1" de Fleur du Mal, chronique assortie d'un entretien
Rencontre avec Le Flegmatic autour de son nouvel album "Ruine nouvelles" Le Flegmatic
"Echoplain Ep" de Echoplain
"Michel on my mind - Tribute to Michel Petrucciani" de Laurent Coulondre

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Pompiers" au Théâtre du Rond-Point
"La Vie de Galilée" à La Scala
"Suite française" au Théâtre La Bruyère
"The ways she dies" au Théâtre de la Bastille
"La Fin de l'Homme rouge" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Pour un oui ou pour un non" à la Manufacture des Abbesses
"Louise au parapluie" au Théâtre du Petit Gymnase
"La Réunification des deux Corées" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Ecoutez leur silence" au Théâtre Le Funambule-Montmartre
"Les Naufragés" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Vive Bouchon !" au Théâtre du Splendid
"Marie-Antoinette" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Tempête en juin" au Théâtre La Bruyère
"Aux rats des paquerettes" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Pas vue, Ni connue" au Théâtre Essaion
des reprises
"L'homme à tête de chou" au Théâtre du Rond-Point
"Fables" au Studio Hébertot
"Le Défunt" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Dom Juan ou les limbes de la mémoire" au Théâtre La Croisée des Chemins
"Une leçon d'Histoire de France - De l'An mil à Jeanne d'Arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France - De 1515 au Roi-Soleil " au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Karine Dubernet - Souris pas !" au Point Virgule
"Sandra Colombo - Instagrammable et cervelée" à la Comédie des Trois Bornes
"Marion Mezadorian - Pépites" à la Nouvelle Seine
"Carla Bianchi -Migrando" à la Nouvelle Seine
"Giorgia Sinicorni - Comment épouser un milliardaire" à la Nouvelle Seine
et la chronique des spectacles à l'affiche en septembre

Expositions avec :

"Le Monde selon Roger Ballen" à la Halle Saint-Pierre

Cinéma avec :

"Les Fleurs amères" de Olivier Meys
Oldies but Goodies avec "Les Idoles" de Marc'O
et la chronique des films à l'affiche en septembre

Lecture avec :

"Ici seulement nous sommes uniques" de Christine Avel
"Les altruistes" de Andrew Ridker
"Les yeux fumés" de Nathalie Sauvagnac
"Un autre tambour" de William Melvin Kelley
"Un mariage américain" de Tayari Jones
"Week end à New York" de Benjamin Markovits
et toujours :
"Autoportrait d'une vie heureuse" de Ingo Schulze
"Conversations entre amis" de Sally Rooney
"Le dernier grenadier du monde" de Bakhtiar Ali
"Le siècle des dictateurs" Sous la direction d'Olivier Guez
"Les opérations extraordinaires de la seconde guerre mondiale" de Claude Quétel
"Les réfugiés" de Viet Thanh Nguyen

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 15 septembre 2019 : Life in Vain
- 8 septembre 2019 : du nouveau à l'Horizon
- 1er septembre 2019 : C'est reparti pour un tour
- 25 août 2019 : C'est la rentrée ... littéraire
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=