Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bloc Party
Intimacy  (Wichita / Cooperative Music)  octobre 2008

Depuis sa fulgurante révélation au monde en 2005 avec Silent Alarm, qui fut choisi pour plusieurs listes des meilleurs albums de cette année-là, les Bloc Party nous avaient déjà offert un bon second CD (A Weekend in the City) dans lequel ils expérimentaient de nouvelles sonorités sans, pour autant, atteindre l'éclat du premier.

Intimacy, troisième oeuvre originale du groupe, marque le retour en force des Bloc Party, en présentant un ensemble de 10 musiques pour lesquelles mon évaluation oscille entre bon, très bon et excellent. De manière générale je trouve qu'avec cet album, le groupe se repositionne musicalement, en réassumant le son initial qui a séduit tants d'adeptes, tout en testant sa compatibilité avec d'autres tendances musicales émergentes.

La première musique (“Ares”) est un résumé de ce que nous réserve l'écoute du reste de l'album : le son dur et cru caractéristique du premier CD des Bloc Party marque plusieurs chansons de cet Intimacy (“Halo”, “Trojan Horse”, “One Month Off”, excellents hits en puissance pour n'importe quelle playlist indie-rock). Mais il alterne avec d'autres sonorités qui indiquent des chemins que le groupe pourrait suivre pour leurs prochaines oeuvres et qui exposent leurs affinités et influences musicales, telles que TV on The Radio (“Zephirus”, puissante musique où se distinguent les choeurs et les sections rythmiques de qualité), Depeche Mode et Ladytron (“Better Than Heaven”, autre hit pour playlist) ou Radiohead (“Biko”, la sublime accalmie qui succède à la tempête). Le single de lancement de l'album, “Mercury”, expérimente l'introduction d'une section d'instruments à vent, mais, d'après moi, c'est un des trois morceaux les moins aboutis (les deux autres étant “Ares” et “Signs”).

Nous avons donc là 3 pièces en argent qui servent à valoriser et encadrer sept autres en or et platine qui constituent, dans leur ensemble, un de mes albums favoris de l'année.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Bloc Party - Little Thoughts- Helicopter de Bloc Party
La chronique de l'album Silent alarm de Bloc Party
Bloc Party parmi une sélection de singles (janvier 2007)
La chronique de l'album A week end in the city de Bloc Party
La chronique de l'album Four de Bloc Party
La chronique de l'album Hymns de Bloc Party
Bloc Party en concert à la Salle des fêtes de Ramonville (12 mai 2005)
Bloc Party en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2007 (samedi)
Bloc Party en concert au 106 (28 juin 2007)
Bloc Party en concert au Festival Summercase 2007 (vendredi)
Bloc Party en concert au Festival des Inrocks Motorola 2007
Bloc Party en concert au Nouveau Casino (14 octobre 2008)
Bloc Party en concert au Festival Art Rock 2009 (Dimanche)
Bloc Party en concert au Festival Rock en Seine 2009 (vendredi 28 août 2009)
Bloc Party en concert au Festival Les Vieilles Charrues 2012 - vendredi
Bloc Party en concert au Festival Rock en Seine 2012 - Programmation du vendredi
Bloc Party en concert au Festival Beauregard #5 (2013) - Samedi
Bloc Party en concert au Festival Le Cabaret Vert #12 (édition 2016) - samedi 27 et dimanche 28 août

En savoir plus :
Le site officiel de Bloc Party
Le Soundcloud de Bloc Party
Le Facebook de Bloc Party


Nuno         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

Les 4 derniers journaux
- 18 août 2019 : Au rythme des vacances
- 11 août 2019 : Sur la Route du Rock
- 4 août 2019 : De festival en festivals
- 28 juillet 2019 : La canicule recule
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=