Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Festival des Inrocks iDTGV 2008
Whites Lies - Mystery Jets - CSS - The Kooks  (Le Zenith, Paris)  17 novembre 2008

Ce lundi 17 novembre marque la fin de l’escale parisienne du Festival des Inrocks et afin de démontrer qu’il n’existe pas un rock mais plusieurs styles de rock, ce sont quatre groupes qui ont été invités ce lundi soir au Zénith de Paris.

C’est devant un public principalement composé d’adolescents que se présente le premier groupe, les White Lies. Le Zenith, de par sa grande taille paraît un peu démesuré par rapport au public qui est assez éparpillé entre les gradins et la fosse. Le jeune groupe ne se laisse pas impressionner pour autant et c’est avec dynamisme que ce jeune groupe de londoniens va, pendant une demi-heure, livrer une prestation plus que convaincante en enchainant des morceaux qui sentent bon la pop rock agrémentée d’une indéniable British Touch.

Les Mystery Jets, autre groupe Londonien arrive sur scène.

La foule, plus dense, réagit aux sons Indie-Rock des cinq jeunes artistes et se met à danser sur les reefs rapides du guitariste William Rees lorsque est entamé "Zoo Times", le morceau phare du groupe.

Le troisième groupe à monter sur scène, CSS, est certainement celui qui a le plus détonné dans cette soirée majoritairement dominée par les groupes d’outre-Manche.

Maniant habilement le mélange de genres musicaux, notamment, le reggae, le rock et même quelques sons à la sonorité très Dub, les brésiliens ont fait danser les spectateurs et leur ont mis pleins les yeux.

Le jeu de scène et la prestation visuelle étant à l’image de leur musique. Surprenant.

Enfin, arrivent sur scène le groupe phare de la soirée, The Kooks. Les lumières s’éteignent et le public s’amasse dans la fosse et scande le nom de Luke Pritchard, leader du groupe de Brighton et qui a les faveurs du public, majoritairement féminin.

Un son péchu dans la plus pure tradition anglaise et une présence sur scène sans faille. Le public entièrement acquis à leur cause entonne en dansant l’ensemble des titres qui seront joués ce soir.

Après trois chansons de rappel, le Festival des Inrocks ferme ses rideaux pour un an.

S'il fallait retenir une chose de cette dernière soirée, ce serait la profusion des groupes anglais dans le milieu rock qui, s'il produit des artistes d’une grande qualité, a une légère tendance au conformisme. Alors on a d’autant plus apprécié la performance et l’originalité des brésiliennes de CSS qui prouve que l’avenir du rock se trouve clairement dans le mélange des genres.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Twenty One de Mystery Jets
La chronique de l'album Serotonin de Mystery Jets
La chronique de l'album Cansei de ser sexy de CSS
La chronique de l'album Donkey de CSS
La chronique de l'album Planta de CSS
CSS en concert au Festival Les Trans 2006 (samedi)
CSS en concert au Festival La Route du Rock 2007 (vendredi)
CSS en concert au Festival Summercase 2008 (Samedi)
CSS en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du vendredi
CSS en concert au Festival Rock en Seine 2011 (vendredi 26 août 2011)
La chronique de l'album Inside in, inside out de The Kooks
Articles : Festival Rock en Seine 2010 - Programmation du vendredi - Minus The Bear - All Time Low - Roken is Dodelijk - Band of
The Kooks en concert à La Maroquinerie (15 décembre 2005)
The Kooks en concert au Festival International de Benicassim 2006 (samedi)
The Kooks en concert au Festival Les Inrocks 2006
The Kooks en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2008 (Mercredi)
The Kooks en concert à EMI ( 6 mai 2008)
The Kooks en concert au Festival Pukkelpop 2010 (jeudi 19 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Rock en Seine 2010 (vendredi 27 août 2010)
The Kooks en concert au Festival Les Eurockéennes de Belfort #24 (2012) - vendredi
The Kooks en concert au Festival BIME Live! 2014 (édition #2) - samedi 1er novembre

En savoir plus :
Le site officiel du Festival des Inrocks iDTGV 2008

Crédits photos : Nicolas Rakotopare (Toute la série sur Taste of Indie)


David Rakotopare         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=