Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Mangiare
Théâtre du Soleil  (Paris)  novembre 2008

Spectacle-repas sur un texte et une dramaturgie de Ana Paula Secco, Fabianna de Mello e Souza, Georgiana Goès et Marina Bezze, mise en scène de Fabianna de Mello e Souza, avec Ana Paula Secco, Georgiana Goès et Marian Bezze et le musicien Leandro Castilho.

A l’entrée, on est accueilli par des femmes tout-sourire aux accents brésiliens et aux costumes chatoyants qui, après nous avoir proposé de se laver les mains, nous guident jusqu’à l’une des trois grandes tablées, installées dans une ambiance de guinguette. On prend alors place à côté d’autres spectateurs qui seront nos compagnons de route pour cette aventure.

La première scène réunit une mère et ses deux filles pour la préparation d’une salade traditionnelle de Bali. Elles s’interpellent et tout est prétexte à discuter : des ingrédients et des différentes interprétations d’une recette, comme de se rappeler des anecdotes familiales en rapport avec les repas.

On commence déjà à se dire qu’on aimerait bien goûter la fameuse salade, quand arrivent des grands plats qu’il ne nous reste plus qu’à partager entre voisins de table. Alors qu’on sert le vin à nos nouveaux camarades, démarre déjà un nouveau tableau sur la scène de l’autre côté : les trois avec costumes et masques balinais en sont à la préparation de gnocchis d’igname, plat traditionnel encore une fois, dans lequel elles incorporent tout ce qu’elles (et le public) veulent y mettre : des sentiments, des valeurs mais surtout : de l’amour. Révélant par là le secret d’une bonne cuisine. Et on savoure peu après ces gnocchis fondants et parfumés, non sans s'extasier.

La troisième partie, la plus bouleversante, fait intervenir nos trois comédiennes en grand-mères qui circulent de table en table racontant, précieux livres jaunis en main et photos d’époque qu’elles font passer, des histoires de recettes transmises de génération en génération . Cette création collective est en effet le résultat d’un travail de recherche mené par le Grupo Pedras et mis en scène par Fabianna de Mello e Souza (qui a dédié une émouvante prière à sa mère), illustrant le lien très fort qui passe à travers la cuisine.

Une séquence terrifiante suivra qui verra deux couples modernes se réunir dans un bon restaurant où soudain tout va dérailler : les quatre sont pendus à leurs portables et vont dévorer des saucisses aseptisées, tandis que derrière sur un écran, après quelques plans bucoliques dans la nature, défilent des images insoutenables d’animaux en batterie ou à l’abattoir. Et les quatre, bouches sanguinolantes, semblent devenir fous tandis que l’accordéon s’emballe, désaccordé.

Après un thé au gingembre pour se remettre, voici l’heure du dessert et de retrouver l’idée de fête avec une chorégraphie sensuelle dansée par les trois belles, célébrant le chocolat et la gourmandise et digne d’un carnaval de Rio. Alors qu’on goûte des desserts typiques brésiliens, le spectacle se clos sur des chansons traditionnelles donnant tout son sens à cet instant unique de convivialité, de partage et de fête.

Un moment magique, chaleureux et rare qui est une belle réflexion sur notre relation à la nourriture et aux autres. Un spectacle-diner débordant d’amour et de vie à ne rater sous aucun prétexte.

 

Nicolas Arnstam         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 20 octobre 2019 : De tout, pour Tous

Encore un programme bien chargé et très éclectique au travers de notre sélection culturelle hebdomadaire. Beaucoup à lire, à voir, à écouter... alors ne perdons pas de temps. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Engine of paradise" de Adam Green
"Phantom solids" de Lunt
"Fear of an acoustic planet" de Tahiti 80
"A wonder plante to" de Nilok 4tet & Daniel Zimmermann
"Six strings under" de Eric Legnini
Sarah McCoy et Dom La Nena au Nancy Jazz Pulsation
"Nothin' but" de Flyin' Saucers Gumbo Special
"Comfort zone" de Hugo Lippi
"Hors l'amour" de Jean Felzine
"A ciel ouvert" de Kaori
Rencontre avec Lady Arlette, accompagnée d'une session live et acoustique
"Vinyles, suite" c'est le titre de l'émission #3 de Listen in Bed
"Déluge" c'est le troisième volume des Mix de Listen in Bed
"Hybrid" de Yosta
et toujours :
"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Orouni en session live dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Cirque Leroux - La Nuit du Cerf" au Théâtre Libre
"Un jardin de silence" à La Scala
"Frida jambe de bois" au Théâtre de l'Union à Limoges
"Fleur de peau" au Théâtre Essaion
"Habiter le temps" au Lavoir Moderne Parisien
"Wilde - Chopin" au Théâtre Le Ranelagh
"En ce temps là l'amour..." au Théâtre des Mathurins
"Imposture posthume" au Centre Culturel Suisse
"Fred Tousch - Fée" au Théâtre de Belleville
"Corinne Zarzavatdjian - Un nom à coucher dehors !" au Mélo d'Amélie
des reprises :
"L'Ingénu" au Théâtre Le Lucernaire
"Le Crépuscule" au Théâtre de l'Epée de Bois
"J'aime Brassens" au Théâtre d'Edgar
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Vampires - De Dracula à Buffy" à la Cinémathèque française

Cinéma avec :

le film de la semaine :
"Au bout du monde" de Kiyoshi Kurosawa
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Cléopâtre" de Alberto Angela
"Histoire du Canada" de Daniel de Montplaisir
"Je te suivrai en Sibérie" de Irène Frain
"La source de l'amour propre" de Toni Morrison
"Ordinary people" de Diana Evans
"Vik" de Ragnar Jonasson
et toujours :
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=