Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Karkwa - Joseph Arthur & The Lonely Astronauts
La Vapeur  (Dijon)  10 mars 2009

Une pluie battante n'est pas la meilleure météo pour aller en concert, sale temps pour sortir de chez soi, si bien qu'une seule personne se trouve devant la billetterie à l'heure du spectacle. Surprise en entrant à la Vapeur, pas de grande salle pour ce concert, mais juste le matériel installé dans la zone club pouvant recevoir au maximum 200 personnes. Malgré 7 albums studios, plus de dix années de carrière reconnues, la sortie récente de Temporary People et un passage télévisé dans l'album de la semaine sur C+, Joseph Arthur ne déplace pas les foules. Ce sont quelques groupes de personnes parsemées qui remplissent la petite salle sombre. La moyenne d'âge avoisine la trentaine, ce qui démontre une fois de plus que les compositions de l'américain touchent l’âge de la maturité.

Pour commencer la soirée, la petite scène est envahie par les 5 musiciens du groupe québécois de Karkwa.

La présence permanente d'un clavier mais surtout d'un instrumentiste est l'originalité de la prestation tournée vers une musique pop rock ombragée d'indé.

Le public se prend vite au jeu, surtout entre chaque titre où le chanteur et ses acolytes avec leur accent de têtes à claques (NdlR : l'émission québécoise) lance quelques blagues qui font rire toute l'audience.

Le bon set d'entrée de soirée se terminera par la demande d'un titre d'une personne du public, "Le Coup d'Etat" viendra clôturer cette prestation d'un groupe québécois de qualité si rare sur nos terres.

L'arrivée de Joseph Arthur sur la scène est un mélange de satisfaction et de fascination. Sa grande silhouette à l'allure pataude surplombée d'une casquette cachant des cheveux anarchiquement long laisse présager une soirée sans grande marge rock'n roll. Dès ses premiers titres, seul sur scène, il dégage une certaine aura par sa voix qui porte et son jeu de guitare plein d'assurance : ses premiers tapotements du pied sur toutes ses pédales changent tour à tour le son de sa corde vocale et de ses six cordes.

Puis ce sont The Lonely Astronauts, groupe accompagnant Joseph Arthur depuis la tournée mondiale de Nuclear Daydream qui le rejoignent. Débute alors une montagne de titres rock dont l'empreinte du songwriter se ressent dans chaque riffs et dans chaque intonation de voix.

Au fond de la scène le percutant batteur G Wizz assure avec discrétion. A la gauche du maître de cérémonie, le brillant Kraig Jarret Johnson alterne clavier et guitare assistant parfaitement les mélodies jouées. Puis à sa droite, une grande et superbe femme glisse magnifiquement avec sa basse, il s'agit de Sibyl Buck, ancienne égérie des podiums (marchant pour Yves Saint-Laurent, Chanel ou encore Jean-Paul Gaultier au milieu des années 90). Elle sera la seule à souffler quelques mots en français réveillant ainsi le public quand elle annoncera que le concert est enregistré et qu'il sera vendu à la fin du set.

Deux rappels plus tard, c'est toute une foule d'impatients qui se pressera devant la table servant de boutique pour acquérir le précieux joyau de la soirée. Pochette cartonnée comportant deux CD qui tombera dans une vingtaine de mains et qui verra ressortir Joseph Arthur et Sibyl Buck des coulisses pour une séance de dédicaces improvisées.

En sortant de la salle, il ne pleut plus dehors et l'autoradio de ma voiture lance le concert fraîchement gravé par In The Sun…

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Les chemins de verre de Karkwa
Karkwa en concert au Festival des Vieilles Charrues 2006 (samedi)
Karkwa en concert à Paléo Festival #34 (2009)
La chronique de l'album A voir au Festival International de Benicassim de Joseph Arthur
La chronique de l'album Temporary People de Joseph Arthur
Joseph Arthur en concert au Festival International de Benicassim 2005 (vendredi)
Joseph Arthur en concert au Festival Fargo All Stars 2008
Joseph Arthur en concert au Festival FNAC Indétendances 2009
Joseph Arthur en concert au Grand Mix (dimanche 15 mai 2011)

En savoir plus :
Le Myspace de Karkwa
Le Myspace de Joseph Arthur & the Lonely Astronauts

Crédits photos :Juldes


Juldes         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 1er décembre 2019 : On prépare les cadeaux

On n'a jamais été aussi proche de Noël !! une raison comme une autre pour se faire plaisir et faire plaisir aux autres en (s')offrant quelques belles choses à découvrir dans notre sélection culturelle de la semaine. Des disques, des livres, des jeux, des expos, des films, des spectacles... à découvrir ci-dessous.

Du côté de la musique :

"D'où vient le nord" de Francoeur
"Other side effects" de Lion Says
"Black Cofvefe" 5eme volume des mixes en podcast de Listen in Bed
"Santa Maria Remix" de Carmen Maria Vega
"Paganini, Schubert" de Vilde Frang & Michail Lifits
"I don't want to play the victim, But i'm really good at it" de Love Fame Tragedy
"Little ghost" de Moonchild
"Los Angeles" de Octave Noire
"A blemish in the great light" de Half Moon Run
"Older" de Quintana Dead Blues eXperience
"C'est pas des manières" de The Glossy Sisters
"Zimmer" de Zimmer
et toujours:
"Ravel : Miroirs, la valse" et "Stravinsky : Petrushka, The firebird" de Beatrice Rana
"Les mauvais tempéraments" de Christophe Panzani
Rencontre avec Lau Ngama, autour d'une session acoustique de 3 titres
Listen In Bed consacre sa 5ème émission au fabuleux groupe Broadcast
Rencontre avec Ultra Vomit
"Pulsions" de Duo Ypsilon
"The deepest space of now" de Enik
"Malsamaj" de Geysir
"Poussière" de Grèn Sémé
"Love and chaos" de Igor and the Hippie Land
"Dark shade" de Match

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Des territoires (...et tout sera pardonné ?)" au Théâtre de la Bastille
"Trois femmes (L'Echappée)" au Théâtre Le Lucernaire
"Le paradoxe amoureux" au Théâtre Le Lucernaire
"Evita - Le destin fou d'Eva Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"L'Analphabète" à l'Artistic Théâtre
"War Horse" à la Scène Musicale
dans le cadre du Focus au Théâtre Ouvert :
"La plus précieuse des marchandises"
"Une Pierre"
des reprises :
"L"Atlas de l'Anthropocène" à la Maison des Métallos
"Vestiges - Fureur" au Lavoir Moderne Parisien
"Britney's Dream" au Théâtre La Flèche
"Roméo et Julierre" à la Scène parisienne
"Ma grammaire fait du vélo" au Théâtre Essaion
"Gauthier Fourcade - Le bonheur est à l'intérieur de l'extérieur" à la Manufacture des Abbesses
et la chronique des spectacles déjà à l'affiche en décembre

Expositions avec :

"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais

Cinéma avec :

Oldies but Goodies avec "Institut Benjamenta" de Timothy et Stephen Quay
et la chronique des films sortis en novembre

Lecture avec :

"Le chant du bouc" de Carmen Maria Vega
"La tempête qui vient" de James Ellroy
"Le crime de Blacourt" de Daphné Guillemette
"Pas de répit pour la reine" de Frédéric Lenormand
"Stalingrad" de Antony Beevor
"Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, pas du tout" de Alice Munro
et toujours :
"Cauchemar" de Paul Cleave
"La grande aventure de l'égyptologie" de Robert Solé
"La ligne de sang" de DOA & Stéphane Douay
"Matière noire" de Ivan Zinberg
"Que les ombres passent aux aveux" de Cédric Lalaury

Froggeek's Delight :

"Oculus Quest" Le casque de réalité virtuel autonome

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=