Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Lady & Bird
Eglise Américaine  (Paris)  30 janvier 2004

Après une retentissante défection lors du dernier festival des Inrocks, Keren Ann et Bardi Johannsson, son comparse de Bang Gang, aka Lady & Bird ont enfin bouclé la boucle en ce début 2004 en projetant pour la première fois sur scène leur disque paru l'an passé.

Quitte à pousser le concept jusqu'à son terme, pourquoi accepter de se produire dans le circuit traditionnel des salles parisiennes comme initialement prévu à la Cigale en novembre ? C'est ainsi que l'on se retrouve à se déplacer jusqu'à la très chouette Eglise Américaine sur le quai d'Orsay.

Ambiance irréelle pour un tel spectacle, les spectateurs se tassent dans la bonne humeur sur les bancs dans une ambiance mêlant excitation et respect du lieu. Un orgue somptueux surplombe le choeur dans lequel les organisateurs ont fait table rase de l'autel pour y installer le matériel. C'est accompagnés d'une dizaine de choristes et d'une harpiste que Lady & Bird débutent leur spectacle par "Shepard's Song" . Les trois quarts d'heures suivants de prestation accordés furent tout bonnement parfaits.

Au final, huit des dix morceaux de l'album seront interprétés dont évidemment les deux parfaites reprises de l'album : "Stephanie Says" du Velvet Underground et "Suicide Is Painless" de Suicide.

Fort opportun semblait l'idée d'une chorale dont l'apport musical fut incontestable, autorisant des adaptations étonnemment proches des arrangements originaux. Voilà pour la musique, du plus bel effet, rappelant parfois, surtout dans un tel cadre, les prestations de Air.

Entre les titres, Lady & Bird s'expriment via des vocodeurs, comme pour combler les chaînons manquants de l'histoire, épaississant encore le mystère autour de l'identité de leurs personnages. L'apogée arriva comme dans un rêve en toute fin de set avec une impressionnante relecture de "Child In Time" de Deep Purple, avant un (inutile) rappel brisant quelque peu l'intégrité du concept resté jusqu'alors inentamé.

Aura-t-on encore une fois la chance d'assister à un show de Lady & Bird ?... Mystères et boules de gommes ...

 

 

Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Jean-Louis Zuccolini
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=