Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce The Black Box Revelation
Set your head on fire  (T for Tunes / PIAS)  avril 2009

Où la Belgique prouve encore qu'elle est l'un des hauts lieux du rock. Sur le papier, ça aurait pu n'être qu'un leurre artistique, le succès commercial un peu vain de babies-rocker à la mode venant occuper le créneau médiatique laissé vacant par les White Stripes, revival rock-blues un rien grungy en duo bassse-batterie.

Fort heureusement, et malgré leur moyenne d'âge de 18 ans à peine, Jan Paternoster (chant /guitare) et Dries Van Dijck (batterie), les deux compères de The Black Box Revelation, auront sur éviter ce type de clichés.

Convaincant sur scène, le duo confirme sur son premier album, Set your head on fire, tout le bien que l'on pense de lui. De la jeunesse, les deux musiciens ont gardé l'énergie, la fougue, le caractère orageux et l'entièreté. Un son très direct, aussi. Et un appétit de ceux qui permettent d'enregistrer en une semaine un album massif sans aucune faille de production.

À première ouïe, rien de bien nouveau là-dedans : une voix un rien nasillarde, qui s'éraille volontiers, parfois proche de celle de Franck Black (période solo) ou Liam Gallagher ; des riffs tout en puissance ; des rythmiques endiablées ; quelques éclaircies au milieu de l'orage, pour que raisonne mieux encore le tonnerre du rock. Puis, à y écouter de plus prêt, il y a au moins cela de tout à fait inédit : un nouveau pavé dans la marre du rock. The Black Box Revelation n'invente rien, ou plutôt ne fait que s'inventer soi-même, nouveau champion bardé de cuir d'une musique écorchée autant qu'éternellement acnéique – lorsque vieillissent les anciens héros...

Et les impétrants ont déjà sous la main quelques compositions des plus aiguisées : l'archi tubesque "I think I like you" (bientôt sur toutes vos ondes ?) ; le boogie chaotique et frénétique de "Set your head on fire" et son accelerandissimo final ; "Cold cold hands", légèrement relevé, sauce Pixies ; "Never alone, always together" fausse ballade gentillette à la voix vaguement étranglée, façon "Angie" ou "Sister Morphine". Les (très) bons moments ne manquent pas.

Pour le dire simplement : Set your head on fire, avec ses airs de ne pas y toucher, est certainement la meilleure nouveauté qui soit arrivée au rock depuis le Pawn Shoppe Heart des Von Bondies. Ne reste plus qu'à souhaiter aux Black Box Revelation un meilleur avenir.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Silver Threats de The Black Box Revelation
The Black Box Revelation en concert au Fil (8 avril 2009)
The Black Box Revelation en concert au Festival Le Printemps de Bourges 2010 (jeudi 15)
The Black Box Revelation en concert au Festival Pukkelpop 2010 (vendredi 20 août 2010)
The Black Box Revelation en concert à Aéronef (samedi 9 octobre 2010)
The Black Box Revelation en concert à La Maroquinerie (lundi 11 octobre 2010)
The Black Box Revelation en concert au Festival Rock en Seine 2011 - Programmation du samedi
The Black Box Revelation en concert au Festival Rock en Seine 2011 (samedi 27 août 2011)

En savoir plus :
Le Myspace de The Black Box Revelation


Cédric Chort         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2019-10-20 :
Listen in Bed - Déluge (Mix #3)
Listen in Bed - Vinyles, suite (émission 3)
Kaori - A ciel ouvert
Hugo Lippi - Comfort Zone
Flyin' Saucers Gumbo Special - Nothin' But
Yosta - Hybrid
Lunt - Phantom Solids
Festival Nancy Jazz Pulsations #46 (édition 2019) - Dom La Nena - Sarah McCoy
Jean Felzine - Hors l'amour EP
Adam Green - Engine of Paradise
Lady Arlette - Interview
Nilok 4tet & Daniel Zimmermann - A wonder plante to...
Éric Legnini - Six Strings Under
Tahiti 80 - Fear of an acoustic planet

• Edition du 2019-10-13 :
Orouni - Interview
Listen in Bed - The Sopranos (Mix #2)
Listen in Bed - Vinyles (émission 2)
Vanille - Amazona
Parlor Snakes - Disaster Serenades
Olivier Rocabois - Ship Of Women / Somewhere In A Nightmare EP
Marie Sigal - Les géraniums EP
Festival Levitation France #7 (édition 2019) - The Warlocks - Black Midi - Frustration - Iceage - Fat White Family - Vanishing Twin - France - L'Epée - Frankie and the Witch Fingers
Pierre Daven-Keller - Kino Music
Michel Dalberto - Beethoven, 5 Sonates pour piano
Sarah Amsellem - Miracles
Vincent David - Pulse
La Féline - Vie Future
Samba de la Muerte - A Life with Large Opening
 

• Archives :
Xavier - Sprayed Love
Fabien Martin - aMour(s)
Alexandra Luiceanu - Matriochka : Romantic Fantaisies & Transcriptions from Russia
Maud Geffray - Still Life : a tribute to Philip Glass
Alex Beaupain - Pas plus le jour que la nuit
Lucienne Renaudin Vary - Mademoiselle in New York
The Great Old Ones - Interview
Hugues Mayot - L'Arbre rouge
Liam Gallagher - Why me ? Why not.
Baden Baden - La Nuit Devant
Rabih Abou-Khalil - The Flood and The Fate of The Fish
Listen in Bed - Drive (Mix #1)
Listen in Bed - Les disques dans notre vide poche (émission #1)
Johanna Saint-Pierre - The NYC Summer Sessions EP
Holy Fuck - Luxe featuring Alexis Taylor
Alarm Will Sound - The hunger
Bruno Rigutto - Chopin : Nocturnes
Sylvain Rifflet - Troubadours
Ensemble Aedes & Mathieu Romano - Brel & Barbara A cappella
Initiative H - Initiative H X Moondog Pax for a Sax Remix
Boucan - Déborder
Caravan Palace - Chronologic
Nantucket Nurse - The Uncompleted Works Volumes 1, 2 &3
Mister Moonlight - The Basement Tapes
Debout sur le Zinc - Vian par Debout sur le Zinc
Studio Electrophonique - Buxton Palace Hotel
Quatuor Béla & Moriba Koïta - Impressions d'Afrique
Mike Patton & Jean-Claude Vannier - Corpse Flower
Samir Barris - Fin d'été
Gérald Genty - Là-Haut
- les derniers albums (5774)
- les derniers articles (130)
- les derniers concerts (2315)
- les derniers expos (4)
- les derniers films (20)
- les derniers interviews (1078)
- les derniers livres (7)
- les derniers oldies (20)
- les derniers spectacles (8)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=