Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Coming Soon
Ghost Train Tragedy  (Kitchen Music)  septembre 2009

A la question : où les Coming Soon sont-ils allés chercher leur talent et tant de bon goût alors que les six jeunes gens sont issus d’une des villes les moins rock de France (les derniers rockeurs annéciens ayant bénéficié d’un succès relatif voire départemental, s’appelaient les Sausage Biscuits et gratouillaient péniblement alors que Leo Bear Creek – batteur – ne devait avoir que 2 ans) ? A cette question donc, nous n’apporterons aucune réponse, enfin pas avant d’avoir pu leur poser la question.

On sait quand même des Coming Soon qu’ils ont très vite côtoyé le meilleur de la scène anti-folk et ce, dans toute sa largeur. Que ce soit Kimya Dawson (avec qui ils ont travaillé sur la B.O. désormais culte de Juno), Angelo Spencer (annécien expatrié de longue date, un lien possible ?), Jeffrey Lewis, The Waves Pictures, Herman Dune ou encore Stanley Brinks. Rien que ça ! De quoi voir du pays et s’imprégner du talent de ces self-made artists, ayant tous la scène dans le sang.

Après New Grids, un premier album dès plus prometteur, incluant l’imparable "Big Boy" chanté par un Leo Bear Creek alors âgé de 14 ans (les autres n’étant pas tellement plus vieux), les voilà déjà de retour avec Ghost Train Tragedy. Seulement une année et demi s’est écoulée, pourtant on sent clairement que les choses ont évolué bien plus rapidement pour eux. D’une incroyable maturité, truffé de tubes en puissance, éclectique mais pas éparpillé, énergique comme leurs performances scéniques, ce nouvel effort est une franche réussite.

Et ça commence dès l’ouverture (tant qu’à faire). "Walking", le titre le plus rock de l’album, avec ses guitares saturées et le chant passionné du conteur Howard Hugues. "Manners & Education" rappelle Dionysos période Western Sous La Neige, avec ces sonorités ludiques et rafraîchissantes.

Le communiqué de presse officiel nous fait part d’une confidence selon laquelle The Waves Pictures aurait écrit un des titres de l’album… mais sans consentir à nous dévoiler lequel. On pose un billet de 10 sur "Don’t Sell Me To The French", un peu pour le titre clin d’œil, mais surtout pour l’écriture et le chant qui s’approchent au plus près des productions du génial trio anglais.

C’est Alex Banjo qui prend le micro pour "Steel Wire". Séduisante ballade sur laquelle viennent se greffer quelques envolées pop joliment orchestrées. Les voix se mélangent ensuite sur "School Trip Bus Crash". Le tube pop dans ce qu’il a de plus frais et de réjouissant, sans oublier son refrain entêtant qu’on aime reprendre en chœur. Les Coming Soon vont même jusqu’à oser le disco avec "Moonchild" et là encore, ça fonctionne. Le tout associé à une bonne guitare, quelques notes de claviers, et nous voilà avec un titre terriblement dansant.

Mais c’est sur une envoûtante ballade baba que Ghost Train Tragedy se conclut, permettant ainsi un atterrissage tout en douceur.

Ni catastrophe, ni tragédie dans le nouvel album des Coming Soon, bien au contraire. Les petits gars et la jeune fille sont officiellement sur les rails du succès, et s’il en faut davantage pour vous en convaincre, allez les voir sur scène. Le doute ne sera alors plus permis.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Coming Soon parmi une sélection de singles (juin 2007)
La chronique de l'album New Grids de Coming Soon
Coming Soon en concert au Festival Musiques en Stock 2008
Coming Soon en concert au Festival des Inrocks iDTGV 2008
Coming Soon en concert au Fil ( 15 mai 2009)
Coming Soon en concert au Festival Art Rock 2009 (Samedi)
Coming Soon en concert au Festival FNAC Indétendances 2010 (vendredi 6 août 2010)


En savoir plus :
Le Myspace de Coming Soon


Syx         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :


# 10 novembre 2019 : Non à la morosité

Faites une pause avec l'actualité, faites une pause avec les réseaux sociaux et profitez plutôt de notre sélection culturelle hebdomadaire avec des tas de belles raisons de se réjouir un peu. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy
et toujours :
"A l'oblique" de Phôs (Catherine Watine & Intratextures)
"So cold streams" de Frustration
"Liszt : O Lieb !" de Cyrille Dubois & Tristan Raes
"Au revoir chagrin" de Da Silva
"Ca" de Pulcinella
"Roseaux II" de Roseaux
"Symphonic tales" de Samy Thiébault
"Ca s'arrête jamais" de The Hyènes
"Ils se mélangent" de Djen Ka
Rencontre avec Joséphine Blanc accompagnée d'une session 3 titres acoustiques
"Funkhauser" de My Favorite Horses
Oiseaux Tempête et Jessica Moss au Grand Mix de Tourcoing

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Une des dernières soirées de Carnaval" au Théâtre des Bouffes du Nord
"Les Mille et Une Nuits" au Théâtre national de l'Odéon
"21 Rue des Sources" au Théâtre du Rond-Point
"La dernière bande" au Théâtre Athénée-Louis Jouvet
"Mademoiselle Julie" au Théâtre de la Tempête
"Que Crèvent tous les protagonistes" au Théâtre 13/Seine
"Léonard de Vinci, l'enfance d'un génié" au Studio Hébertot
"L'Effort d'être spectateur" au Théâtre du Rond-Point
"Le Nouveau Cirque du Vietnam - Teh Dar" à l'Espace Chapiteaux de La Villette
"Olympicorama - Epreuve n°4 : le 100 mètres" à la Grande Halle de La Villette
"La Diva divague" au Théâtre de Dix Heures
des reprises :
"Les Membres fantômes" au Théâtre La Flèche
"Change me" au Théâtre Paris Villette
"Corneille Molière - L'Arrangement" au Théâtre de l'Epée de Bois
"Qui croire" à la Comédie de Béthune
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec:

"Greco" au Grand Palais

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Noura rêve" de Hinde Boujemaa
"Countdown" de Justin Dec
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson
et toujours :
"A comme Eiffel" de Xavier Coste & Martin Trystam
"Demain est une autre nuit" de Yann Queffélec
"L'extase du selfie et autres gestes qui nous disent" de Philippe Delerm
"La frontière" de Don Winslow
"Les quatre coins du coeur" de Françoise Sagan
"Miracle" de Solène Bakowski
"N'habite plus à l'adresse indiquée" de Nicolas Delesalle
"Une vie violente" de Pier Paolo Pasolini

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=