Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Zak Laughed
The Last Memories Of My Old House  (3ème bureau / Wagram)  janvier 2009

Clermont-Ferrand encore et toujours. Notre premier souvenir avec Zak Laughed remonte au festival des Inrocks l’an passé. Seul au bord de la scène devant le rideau, celui-ci avait brillamment joué l’entertainer le temps d’un changement de matériel entre deux concerts. Et quelques mois plus tard de tomber au hasard sur cette lumineuse relecture de "The End Has No End", réinventant littéralement le morceau ; lequel valant au final nettement mieux que le deuxième Strokes. Pas étonnant qu’avec cette version, Zak ait remporté un concours de reprises organisé par Rough Trade. Ainsi qu’un début de notoriété.

L’affaire commençait donc à devenir sérieuse. Avec la rentrée, le jeune clermontois enclenche la vitesse supérieure avec la parution de son premier opus The Last Memories Of My Old House. Le talent n’attend pas l’âge, l’histoire l’a déjà démontré à de maintes reprises (Paul Weller, Alex Chilton, Steve Winwood…). Il finit donc par être usant à la longue de voir la majorité des médias se focaliser – uniquement – sur ses quinze ans. Zak Laughed, jeune adulte perdu pour quelques années encore dans un monde d’adolescents mérite quand même mieux que le journal de Jean-Pierre Pernaud...

Revenons-en plutôt à ce premier disque : quatorze pistes alternant titres en groupe aux arrangements très Friends Of Mine dans l’esprit et ballades d’inspiration Daniel Johnston – en version high fidelity toutefois. A deux exceptions près : le tube intersidéral "Each Day" ainsi que "Apology Song" grossièrement inspirée par Jeffrey Lewis ("Seattle") et le Velvet Underground ("Waiting For The Man").

Sur la longueur, le disque de Zak s’avère assez exigeant pour l’auditeur. Sorte de songwriting folk à l’ancienne, à peine réactualisé dans la forme. A l’instar de sa prestation solo au Nouveau Casino fin août. Déroutant aussi parfois. Une prise de risque plus importante, un détachement plus net vis-à-vis de ses influences auraient parfois été bienvenus mais comment ne pas succomber à ces pépites de pop-folk que constituent "December Song", "LadyBird & Bob Dylan" laquelle aurait pu être écrite par Leo "Big Boy" Bear Creek et surtout "Bad Cough", incontestablement la meilleure du lot.

Sans pour l’instant se hisser au niveau du collectif Kütu Folk, Zak Laughed vient de signer un premier album qui marquera 2009 bien au-delà de Clermont-Ferrand. Inutile de préciser que l’avenir s’annonce pour lui sous d’excellents auspices.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

Zak Laughed en concert au Festival Les Inrocks tck tck tck 2009 (jeudi 5)
Zak Laughed en concert à La Fil (samedi 13 mars 2010)
Zak Laughed en concert au Festival Ground Zero
L'interview de Zak Laughed (19 septembre 2009)
L'interview de Kütu Folk Records : Hospital Ships, St Augustine et Zak Laughed (mercredi 27 avril 2011)

En savoir plus :
Le Myspace de Zak Laughed


Barbel         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Kütu Folk Records - Hospital Ships, St Augustine et Zak Laughed (27 avril 2011)
Zak Laughed (19 septembre 2009)


# 16 février 2020 : Pour les amoureux de culture

La Saint Valentin est passée. Nous espérons que vous avez pioché des idées de cadeaux culturels dans notre sélection de la semaine dernière. Ceci dit il n'y a jamais assez d'occasions de faire plaisir, alors voici une nouvelle sélection qui saura vous séduire. C'est parti !

Du côté de la musique :

"Monolithe" de Octave Noire
"Origenes" de Sotomayor
"Perdida" de Stone Temples Pilots
"Endless voyage" de Sunflowers
"Brothers in ideals" de The Inspector Clouzo
"Come on in" de Thorbjorn Risager & The Black Tornado
"Bury the moon" de Asgeir
"The wall single" de Fontiac
"M. I. A." la 10ème émission de Listen in Bed à écouter en ligne
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Ghosts" de Mokado
Frustration & The Jackson pollock au Fil de Saint Etienne
et toujours :
"I become a beast" de Caesaria
"Hopetown" de Claudial Solal et Benoit Delbecq
"L'îlot" de Cyril Adda, à retrouver aussi en session
"Granados Goyescas" de Jean Philippe Colard
"On both sides of the atlantic" de Jon Bouteiller
"Lovers" de Kid Francescoli
"Ooh Hah" le mix numéro 10 de Listen in Bed
"Show no mercy" de Loki Lonestar
"Cailloux & météores" de Mira Cétii
"Simido" de Moonlight Benjamin

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"La Collection" au Théâtre L'Etoile du Nord
"Correspondance avec la mouette" au Théâtre Les Déchargeurs
"Ni couronne ni plaque" au Théâtre de Belleville
"Dans les forêts de Sibérie" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Hedda" au Théâtre de Belleville
"Roi du silence" au Théâtre Les Déchargeurs
"Aime-moi" au Théâtre de Belleville
"Mon Olympe" au Théâtre de Belleville
"Ciel, mon Paris !" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Les Faucheuses" à la Comédie Nation
"Le petit résistant illustré" au Théâtre Essaion
des reprises :
"Huis Clos" au Théâtre Dejazet
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"What is love" à la Divine Comédie
"Ah ! Félix (n'est pas le bon titre)" au Trois Baudets
et la chronique des spectacles à l'affiche en février

Expositions avec :

la dernière ligne droite pour :
"Picasso - Tableaux magiques" au Musée national Picasso
"Luca Giordano - Le triomphe de la peinture napolitaine" au Petit Palais
"Le Rêveur de la forêt" au Musée Zadline
"Du Douanier Rousseau à Séraphine - Les grands maîtres naïfs" au Musée Maillol
"Le Marché de Art sous l'Occupation 1940-1944" au Mémorial de la Shoah

Cinéma avec :

"Sortilège" de Ala Eddine Slim
Oldies but Goodies avec "Les Vertes Années" de Paulo Rocha
et la chronique des films sortis en février

Lecture avec :

"Apaiser hitler" de Tim Bouverie
"L'odysée du plastique" de Eric Loizeau
"La résurrection de Joan Ashby" de Cherise Wolas
"Les lumières de Niteroi" de Marcello Quintanilha
"Préférer l'hiver" de Aurélie Jeannin
"Ted" de Pierre Rehov et "Grand froid" de Cyril Carrère
"Undercover" de Amaryllis Fox
et toujours :
"Alt life" de Joseph Falzon & Thomas Cadène
"Ce qui est nommé reste en vie" de Claire Fercak
"Dévorer les ténèbres" de Richard Lloyd Parry
"Il est juste que les forts soient frappés" de Thibault Bérard
"L'homme qui n'est jamais mort" de Olivier Margot
"La chute" de Jacques Ravenne
"Le livre de Sarah" de Scoot McClanahan

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=