Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Kumisolo
My love for you is a cheap pop song  (Active suspension Records)  octobre 2009

Une bulle d'air frais en cette lourde période de crise et qui plus est de stress de la rentrée, c'est tentant, non ? L'album de Kumisolo, My love for you is a cheap pop song, peut répondre à ces attentes auprès des amateurs de musique électro-pop, tout en étant assez déconcertant puisqu’il mélange des sons électro d’ambiances de jeux vidéo ou de dessins animés à des mélodies tendres et naïves chantées d'une voix fluette qui jongle entre le japonais, le français et l'anglais. Kumi Okamoto, jeune artiste japonaise installée désormais à Paris et ayant déjà fondé le groupe The Konki Duet avec Zoé Wolf, sort son premier album en solo, accompagnée de sa beat box et son clavier électronique. La simplicité des textes (au moins en français et en anglais, car je maîtrise peu le japonais, je l'avoue...) et des compositions musicales ont un effet séducteur puisqu'ils nous imprègnent rapidement.

Passé l'intro, faite dans le style de la présentation excentrique d'un show, les treize autres chansons sont légères et s'écoutent non sans quelques sourcillements d'étonnement chaque fois que le clavier libère ses notes synthétiques et futuristes. Si un ou deux morceaux n’ont pas éveillé en moi un intérêt significatif, comme "Earth" et son air similaire à "Frère Jacques", le reste de l'album a su retenir mon attention et même harponner sérieusement ma curiosité.

Les beats de dance sur fond de paroles japonaises de "Danse Music", et ceux plus graves de "I know what boys like" sont aussi accrocheurs que les morceaux pop électro japonais "Vodka" et anglais "Nasty boy". La pop bilingue (anglo-japonaise) "Sattelite Song" avec ses sons spatiaux dignes de "Capitaine Flamme" est régénératrice. Difficile de résister également à l'avant-dernier morceau "Tactics", qui flirte entre notes de clavier rappelant certains jeux vidéo et duo en japonais à la consonance enfantine avec Minifer.

Enfin, l'album se termine curieusement sur un air de piano dont l'agréable mélodie garde l'esprit simple et naïf de l'album. On s’était bien habitué à n'entendre aucun instrument traditionnel tout au long de l'album, mais ces notes de piano n’en sont pas moins charmantes et apaisantes. Gare à ceux qui s'endormiraient au doux son de ce dernier morceau sans éteindre leur chaine hi-fi, ils risqueraient d'être réveillés seulement cinq minutes plus tard avec un court bonus pétaradant de son Casio sur quelques derniers textes colorés (parlant de "Rainbow"...).

My love for you is a cheap pop song est un album édulcoré qui a le mérite de nous surprendre et de nous laisser le coeur léger.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

L'interview de Kumisolo (24 septembre 2009)
L'interview de Kumisolo (janvier 2013)

En savoir plus :
Le site officiel de Kumisolo
Le Myspace de Kumisolo


Ed         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Kumisolo (13 décembre 2012)
Kumisolo (24 septembre 2009)


# 17 novembre 2019 : 4 ans déjà

13 novembre 2015. inoubliable nuit de terreur dont on commémorait les 4 ans cette semaine. Un 13 novembre 2019 avec plein de concerts à Paris et un pincement au coeur pour beaucoup d'entre nous. Mais la vie continue, et elle doit continuer d'être culturelle et festive.

Du côté de la musique :

"L'année du loup" de Alma Forrer
"Lucarne" de Cassagrande
"Air India" de David Sztanke
"Immanent fire" de Emily Jane White
"Bach, Liszt, Wido : Organ works at La Madeleine" de Jae Hyuck Cho
"What's in it for me ?" le Mix numéro 4 de Listen In Bed
"Femme idéale" de Ludiane Pivoine
et toujours :
"We were young when you left home" de Tim Linghaus
"Glam shots" de Rich Deluxe
"Imago" de Manuel Etienne
"Women" la 4ème émission de notre podcast radiophonique Listen In Bed
"Silent scream" de Holy Bones
"Stregata / stregato" de Gilia Girasole & Ray Borneo
"Révolution" de David Kadouch
"Jusqu'ici tout va bien" de Bazar Bellamy
Lysysrata, It It anita et The Eternal Youth au Normandy

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"On s'en va" au Théâtre national de Chaillotl
"Les guêpes de l'été nous piquent encore en novembre - L'Affaire de la rue de Lourcine" au Théâtre de la Tempête
"Pièce" au Théâtre des Abbesses
"La Vie est belle" au Théâtre 13/Jardin
"Adieu Ferdinand ! Le Casino de Namur II" au Théâtre du Rond-Point
"Adieu Ferdinand ! - La Baleine et le Camp naturiste" au Théâtre du Rond-Point
"Bartleby" au Théâtre Essaion
"Un Vers de Cid" au Théâtre Essaion
"Julien Cottereau - aaAhh Bibi" au Théâtre Le Lucernaire
"Pour ceux qui parlent tout seuls" au Théâtre Darius Milhaud
des reprises :
"Berlin 33" au Théâtre L'Atalante
"La Magie lente" au Théâtre de la Reine Blanche
"Je ne me souviens pas" au Théâtre Les Déchargeurs
"La Magie de l'argent" au Théâtre Aleph
"La vie devant soi" au Théâtre de Sartrouville
"G.R.AI.N. - Histoire de fous" à la Manufacture des Abbesses
"Evita - Le destin fou d'Evita Peron" au Théâtre de Poche-Montparnasse
et la chronique des spectacles à l'affiche en novembre

Expositions avec :

"Kiki Smith" à la Monnaie de Paris

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Les Eblouis" de Sarah Suco
la chronique des films à l'affiche en octobre
et la chronique des films à l'affiche en novembre

Lecture avec :

"L'affaire Lord Spenser" de Flynn Berry
"La curée d'après le roman d'Emile Zola" de Cédric Simon & Eric Stainer
"Les faire taire" de Ronan Farrow
"Mondes en guerre tome 2, l'âge classique" de Hervé Drévillon
"Résistante" de Jacqueline Fleury Marié
"Une histoire de France tome 1, La dalle rouge" de Michel Onfray, Thomas Kotlarek & JEF
et toujours :
"Profession romancier" de Haruki Murakami
"Feel good" de Thomas Gunzig
"Histoire mondiale de la guerre froide (1890-1991)" de Odd Arne Westad
"L'avenir de la planète commence dans notre assiette" de Jonathan Safran Foer
"L'écho du temps" de Kevin Powers
"Psychotique" de Jacques Mathis & Sylvain Dorange
"Une famille presque normale" de M T Edvardsson

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=