Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Le K
Théâtre du Petit Hébertot  (Paris)  octobre 2009

Nouvelles de Dino Buzzati, mise en scène de Xavier Jaillard, interprétées par Grégori Baquet.

Les nouvelles que Dino Buzzati, écrivain, peintre et journaliste italien, né au début du 20ème siècle, et éminemment connu notamment pour son œuvre phare "Le désert des Tartares", écrivit pendant une longue période de sa vie et qui parurent dans la presse, constituent un riche corpus testamentaire qui tient à la fois du recueil de contes modernes fantastiques et du condensé élémentaire de la métaphysique d'un homme nourri de philosophie existentialiste.

Sous le titre d'une des nouvelles, "Le K", dont le personnage principal est un chimérique animal totem à la manière d'un Moby Dick, Xavier Jaillard a conçu un spectacle seul en scène d'une belle qualité. Il a effectué un remarquable travail d'adaptation pour la scène non seulement par la sélection opérée, qui rend compte des différents registres de l'auteur, du cocasse au tragique en passant par le surréalisme, mais également par la fidélité à l'esprit et au ton des nouvelles qui a présidé et concouru à leur réussie réduction à un format court.

A l'image du visuel percutant du spectacle, un homme accroché à une machine à écrire qui saigne d'une encre noire, ces nouvelles transcendent par le rêve et l'imaginaire la réalité contingente et douloureuse de la finititude de la vie, la mort et le chemin dérisoire qui y mène inéluctablement, le verbe étant l'un des moyens pour en conjurer l'insupportable désespoir.

Est également à mettre à son crédit le travail de direction d'acteur pour élaborer un spectacle abouti qui ne soit ni une lecture mise en espace ni un numéro d'acteur.

En effet, dans une habile et ludique scénographie basée sur la rotation spatiale de la forme géométrique d'un K géant qui se transforme en élément de décor, du lit au cercueil en passant par le fauteuil et le bateau, et sous de belles lumières de Stéphane Baquet qui créent et ancrent des atmosphères supra-réelles sans trop les appuyer, la prestation de Grégori Baquet est éclatante.

Qu'il s'agisse de brèves narratives ou de scènes dialoguées, il révèle un vrai talent de comédien au terme d'une interprétation sobre, maîtrisée et investie qui lui permet notamment de rendre insensible ce basculement entre le réel et l'onirique qui caractérise la plupart de ces nouvelles et d'emmener le spectateur pour une traversée du miroir souvent inattendue.

 

MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

Pas d'autres articles sur le même sujet


# 18 août 2019 : Au rythme des vacances

Petite édition toute en légèreté mais avec quelques belles choses à découvrir notamment pas mal de livres de la rentrée littéraire et une session du Flegmatic pour vous rafraichir les idées. C'est parti pour le sommaire.

Du côté de la musique :

"Time for a change" de Pokett
"Tone of musette" de Le Balluche de la Saugrenue
"Symi" de Symi
Une autre interview de Inspector Clouzo à Terre de sons, après notre rencontre avec The Inspector Clouzo lors de leur passage à Foreztival
et toujours :
"Onda" de Jambinai
"Fire" de Part Time Friends
"Simon Chouf & le Hardcordes trio" de Simon Chouf
"EP n°1" de The Reed Conservation Society

Au théâtre :

une nouveauté :
"What is love" au Théâtre de la Contrescarpe
des reprises
"La Chute" au Théâtre de la Reine Blanche
"Le corps de mon père" au Théâtre Essaion
"Louise Weber dite La Goulue" au Théâtre Essaion
et la chronique des spectacles à l'affiche en août

Expositions avec :

"Champs d'amours - 100 ans de cinéma arc-en-ciel" à l'Hôtel de Ville
et dernière ligne droite pour "Helena Rubinstein - L'Aventure de la Beauté" au Musée d'Art et d'Histoire du Judaïsme

Cinéma avec :

"Roubaix, une lumière" de Arnaud Desplechin
"Thalasso" de Guillaume Nicloux
et Oldies but Goodies avec "Paris est toujours Paris" de Luciano Emmer en version restaurée

Lecture avec :

"Cavalier seul" de Fred & Nat Gévart
"Ce qu'elles disent" de Miriam Toews
"Cent millions d'années et un jour" de Jean Baptiste Andrea
"Chaque fidélité" de Marco Missiroli
"Où bat le coeur du monde" de Philippe Hayat
et toujours :
"Koba" de Robert Littell
"Back up" de Paul Colize
"La grande escapade" de Jean Philippe Blondel
"Un peu de nuit en plein jour " Erik L'Homme
"Une bête au paradis" de Cécile Coulon
"Une joie féroce" de Sorj Chalandon

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=