Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce (A)pollonia
Théâtre National de Chaillot  (Paris)  novembre 2009

Fresque tragique conçue et mise en scène par de Krzysztof Warlikowski avec Andrzej Chyra, Magdalena Cielecka, Ewa Dalkowska, Malgorzata Hajewska-Krzysztofik, Wojciech Kalarus, Marek Kalita, Zygmunt Malanowicz, Adam Nawojczyk, Maja Ostaszewska, Magdalena Poplawska, Jacek Poniedzialek, Anna Radwan-Gancarczyk, Maciej Stuhr, Tomasz Tyndyk, la chanteuse Renate Jett et les musiciens Pawel Bomert, Piotr Maslanka, Pawel Stankiewicz, et Fabian Wlodarek.

Krzysztof Warlikowski, 47 ans, physique juvénile et attitude réservée presque timide qui évoque Polanski jeune, est un des metteurs en scènes phare de sa génération au plan international dont chaque création est toujours très attendue.

Après un superbe "Angels in America" présenté au Théâtre du Rond-Point en 2008, il investit la grande salle Jean Vilar du Théâtre National de Chaillot avec "(A)pollonoia" qu'il a présenté cet été au Festival d'Avignon.

Ce nouvel exercice formel, consistant en un montage de textes de différentes qualités littéraires et dramaturgiques, d'Euripide à Jonathan Littell, de la profération à l'opéra-rock, fait le grand écart entre la tragédie grecque de l'Orestie et la situation plus qu'ambiguë, face à l'extermination des juifs durant la Seconde guerre mondiale, d'une Pologne à l'antisémitisme quasi atavique avec comme tête de pont une réflexion philosophico-politique sur la notion de sacrifice.

Un spectacle fleuve, plus de quatre heures, en polonais surtitré pour une fresque marathon sur l'Histoire meurtrière dans lequel se retrouvent les récurrences warlikowskiennes : la dispersion des lieux scéniques avec la scénographie esthétisante de l'attitrée Malgorzata Szczesniak, avec ses étonnantes pièces d'intérieur sixties dans des sortes d'algeco aux murs de plexiglas, permettant une distanciation salutaire, la présence de la musique, le doublement, ici pratiquement en continu, de l'acte théâtral par la caméra vidéo au poing pour la confrontation cinétique du gros plan et la pulsation étirée qui sert de catalyseur lent au maelstrom de l'effroi.

Si la première partie est impressionnante tant par la contextualisation des textes antiques et l'art de la composition des scènes, la deuxième partie, contemporaine donc avec des scènes issues d'improvisations, qui en fait constitue le dernier tiers du spectacle, introduite par le parallèle entre l'Holocauste et l'abattage des animaux de boucherie figurant dans un roman de J.M. Coetzee qui se veut un point de rupture, paraît nettement moins convaincante.

N'en demeure pas moins un spectacle d'une grande intensité dramatique porté par une troupe de comédiens époustouflants, dont Malgorzata Hajewska-Krysztofik, douloureuse et effrayante Clytemnestre, Adam Nawojczyk en Apollon survitaminé, Jacek Poniedzialek, magnifique Admète, Maciej Stuhr impressionnant Oreste et Magadalena Cielecka, remarquable Apollonia, que Krzysztof Warlikowski, formidable directeur d'acteurs, d'une certaine manière, saigne à blanc pour qu'ils portent un théâtre de vie et de larmes.

Et avec cet opus, il continue de creuser son pays, ce pays-cimetière comme il le nomme, pour tracer le sillon d'un véritable théâtre identitaire.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique du spectacle "Angels in America"


MM         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

• Edition du 2020-07-12 :
Littoral - Théâtre de la Colline

• Edition du 2020-07-05 :
Covid et Humour - Le confinement, manne thématique pour les humoristes -
 

• Archives :
Focus Théâtre -
Shortcom à gogo -
A tort et à raison - Théâtre Hébertot
L'Ecole des Femmes - Théâtre national de l'Odéon
Vivement Noël - Théâtre de la Girandole
Le Sommelier - En tournée
Peer Gynt - Théâtre Les Gémeaux
Fleur de cactus - Théâtre Antoine
Art - Comédie des Champs Elysées
Folie baroque - Théâtre Le Funambule-Montmartre
Hernani, brigand de la pensée ! - Lavoir Moderne Parisien
Le Misanthrope - Théâtre national de Strasbourg
Les Survivantes - Théâtre 13/Jardin
L'Ecume des jours - A La Folie Théâtre
Voodoo Sandwich - Centre Culturel Suisse
Oh les beaux jours - Studio Hébertot
J'aurais aimé savoir ce que ça fait d'être libre - Théâtre de Belleville
Toute l'Histoire de la peinture en moins de deux heures - Théâtre de l'Atelier
Eugénie Grandet - Théâtre 13/Seine
Les Innocents, Moi et l'Inconnue au bord de la route départementale - Théâtre de la Colline
Penthésilée - Théâtre de Sartrouville et des Yvelines
Mon fils marche juste un peu plus lentement - Manufacture des Abbesses
Je ne vous aime pas - Théâtre Les Déchargeurs
Un espoir - Théâtre Athénée-Louis Jouvet
V.I.T.R.I.O.L. - Théâtre de la Tempête
L'Eveil du printemps - Théâtre L'Etoile du Nord
Anne-Marie la beauté - Théâtre de la Colline
Toute nue - Variation Feydeau Noren - Théâtre Paris-Villette
Kadoc - Théâtre du Rond-Point
Mon dîner avec Winston - Théâtre du Rond-Point
- les derniers (3)
- les derniers albums (5)
- les derniers articles (4)
- les derniers concerts (8)
- les derniers expos (2)
- les derniers films (3)
- les derniers interview (1)
- les derniers interviews (264)
- les derniers livres (3)
- les derniers spectacles (6893)
           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=