Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce La Blanche
Imbécile heureux  (Association L'Immaculée)  novembre 2009

Après un remarquable mais pas assez remarqué Disque d'or, Eric La Blanche revient enfin avec un nouvel album qui continue de nous faire découvrir son univers poético-cynique, plein d'humour noir, de (fausses) joies et de (drôles d') histoires noires, voire glauques. La place est ici laissée au chant et au texte avec une orchestration certes parfois minimale mais toujours élégante et classieuse, chaleureuse et entêtante, pour ne pas dire enivrante comme sur "le premier jour".

La Blanche nous raconte tout au long de Imbécile heureux des histoires de solitudes ordinaires et de jours meilleurs, à venir ou passés. Des personnages en apparence simples mais qu'un grain de sable vient toujours perturber comme sur "Un Monsieur sans histoires", chanson rappelant Aznavour et Montand autant que Gainsbourg, qui nous raconte la vie d'un "Monsieur sans histoires" dont l'unique divertissement est pour le moins inattendu. On pourrait parler aussi de "l'effondrement", sorte de conte de fin du monde et de romance...

La Blanche fait preuve d'un optimisme déprimant ou d'un pessimisme plein d'espoir, c'est selon, mais cache derrière chacun de ses textes quelques tartes à la crème aigre que l'on prend en pleine face en espérant déguster un gâteau trop sucré. Et on aime ça. On aime cet élégant désenchantement de ce dandy crooner. On aime penser à Gainsbourg ou Regiani ou encore à Ignatus. Tiens justement, c'est aussi le nom du "héros" du roman La conjuration des imbéciles, comme si décidément tout ramenait à cette triste imbécilité qui finalement peut devenir heureuse... Pour l'imbécile en tout cas.

Avec ce disque, qui ne sera tristement pas disque d'or non plus, La Blanche impose sa pâte de songwriter (oui songwriter, à l'américaine) et de poète offrant à qui voudra bien l'entendre, et vous feriez bien de le faire, sa vision du monde, de la vie, de l'amour ... Et comme il le dit sur "l'effondrement" : être vivant c'est déjà beaucoup. Un bon résume pour ce disque de non-chanson française impeccable.

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album Disque d'or de La Blanche
La Blanche en concert au Zèbre de Belleville (8 novembre 2006)
La Blanche en concert à L'Européen (mardi 1er décembre 2009)
L'interview de La Blanche (novembre 2006)

En savoir plus :
Le Myspace de La Blanche


David         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco

Abonnez vous à la Newsletter pour recevoir, outre les mises à jour en avant première, des infos de première importance et peut être des choses dont vous n'avez même pas encore imaginé l'existence et l'impact sur votre vie... et nous non plus.

se désabonner, changer son mail ... c'est ici!


» Contacter un membre ou toute
   l'équipe (cliquez ici)


Afficher les chroniques d'un membre :

Liste des chroniques... Cécile B.B.
Liste des chroniques... David
Liste des chroniques... Didier Richard
Liste des chroniques... Fred
Liste des chroniques... Julien P.
Liste des chroniques... LaBat’
Liste des chroniques... Laurent Coudol
Liste des chroniques... Le Noise (Jérôme Gillet)
Liste des chroniques... Margotte
Liste des chroniques... MM
Liste des chroniques... Monsieur Var
Liste des chroniques... Nathalie Bachelerie
Liste des chroniques... Nicolas Arnstam
Liste des chroniques... Paola Simeone
Liste des chroniques... Philippe Person
Liste des chroniques... Rickeu
Liste des chroniques... Séb.T

 

Les articles de ce site sont la propriété de froggydelight.com et de leurs auteurs.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=