Musique sep Théâtre sep Expos sep Cinéma sep Lecture sep Bien Vivre
  Galerie Photos sep Nos Podcasts sep
 
recherche
recherche
Activer la recherche avancée
Accueil
 
puce puce
puce Bjørn Berge
Fretwork  (Dixiefrog / Harmonia Mundi)  octobre 2009

Voix chaude, caverneuse, ce gars aux allures de Viking n’en impose pas que par sa taille. De passage à Paris pour la promotion de Fretwork, son dixième album, Bjørn Berge appartient à une espèce pas tout à fait identifiée, et j’en reste convaincue, pas du tout menacée !

Le musicien armé de son instrument de prédilection, une guitare acoustique, attaque l’album énergiquement avec le titre "Crazy Times". D’entrée de jeu, il assure une rythmique au rasoir, d’un pied alerte et à la force de ses 10 doigts de magicien. Une once de sensibilité existerait-elle derrière sa carrure incroyable ? Je réponds affirmatif tout comme à la question récurrente du feeling. Vous savez, ces petites choses qui, en dehors de la technique, ô combien maitrisée chez notre ami Bjørn, font la différence. Ces petites choses qui font que l’on passe de l’album sympa à l’album indispensable… et celui-ci l’est probablement déjà à ma discothèque !

Au fil de l’écoute, on découvre une nouveauté qui confère une atmosphère aérienne à l’album. Oui, le violon d’Øyvind Staveland fait son apparition, notamment sur "These Streets", folk à souhait ou sur "Endless", une petite merveille d’originalité… assurément mes deux coups de cœur ! Cela va s’en dire que le violon et l’arpège font généralement bon ménage. Comme à son habitude, le monsieur alterne habilement les instrumentaux et les compositions chantés, la force et les finesses, les rythmes enlevés et les mélodies envoûtantes. L’instrumental, "Fretwork", évoque la traduction musicale idéale d’une course poursuite avec ses cassures et ses reprises. Sur "Drifting Blues", Mister B. Berge enfile le bottleneck pour un blues plus conventionnel. Attention, ici, par "conventionnel" je n’entends pas "impersonnel" ! Pas de gaspillage avec l’artiste qui utilise chaque parcelle de son énergie au service d’un son enveloppant.

Il se plaît à reprendre "Zebra" de John Butler Trio. Ce nom vous évoque forcément le talentueux guitariste aux dreadlocks et aux multiples influences, attaché à sa guitare tel un koala à sa feuille d’eucalyptus. Bjørn Berge garde son flow et sa version, un peu plus rêche que l’original, est loin d’être déplaisante. Le solo électrisé, les hand-clapping et les chœurs sont au rendez-vous. Quand la rudesse norvégienne rencontre la chaleur australienne, on peut parler d’une réussite totale. Il faut ajouter à cela que ces deux musiciens ne sont pas les moins méticuleux du métier.

"Travelling Song", une ode à l’évasion porte bien son nom même si c’est simplement l’ensemble de ces 9 compos et 3 reprises qui me poussent au voyage. Pour finir en beauté, l’album s’achève sur l’instrumental "Paris", une petite pépite qui pourrait bien lui valoir le respect et l’admiration des plus irréductibles gaulois !

 

A lire aussi sur Froggy's Delight :

La chronique de l'album I'm the antipop de Bjorn Berge
La chronique de l'album Live in Europe de Bjorn Berge
La chronique de l'album Blackwood de Bjørn Berge
La chronique de l'album Who else ? de Bjørn Berge
Bjorn Berge en concert au Festival Les Transmusicales de Rennes 2004 (jeudi)
Bjorn Berge en concert au Nouveau Casino (21 mars 2005)
Bjorn Berge en concert à l'Espace Vauban (12 mai 2005)
Bjorn Berge en concert au Festival Fnac Indétendances 2005
Bjorn Berge en concert à L'Européen (31 mars 2008)
Bjorn Berge en concert au New Morning (15 octobre 2008)
Bjorn Berge en concert à Sunset (lundi 16 novembre 2009)
Bjorn Berge en concert au New Morning (samedi 20 novembre 2010)
Bjorn Berge en concert au New Morning (mardi 26 novembre 2013)
L'interview de Bjorn Berge (27 février 2008)
L'interview de Bjørn Berge (lundi 16 novembre 2009)
L'interview de Bjørn Berge (13 octobre 2011)

En savoir plus :
Le site officiel de Bjørn Berge
Le Myspace de Bjørn Berge


Sarah Defaye         
deco
Nouveau Actualités Voir aussi Contact
deco
decodeco
• A lire aussi sur Froggy's Delight :

• A écouter aussi sur Froggy's Delight :

Bjorn Berge (13 octobre 2011)
Bjorn Berge (16 novembre 2009)
Bjorn Berge (27 février 2008)


# 13 octobre 2019 : On Manque de Mains D'oeuvres

Alors que la mairie de Saint Ouen a décidé de la fermeture de la salle mythique Mains d'Oeuvres, il est plus que jamais nécessaire de se mobiliser pour la culture. Alors on continue de notre côté avec beaucoup de musique, la fin de la session de Orouni, des tas de livres, du théâtre pour tous les goûts, des expos et plein d'autres choses (mais rien sur Dupont de Ligonnès). C'est parti.

Du côté de la musique :

"Vie future" de La Féline
"Kino music" de Pierre Daven Keller
"Miracles" de Sarah Amsellem
Rencontre avec Orouni dans les rayons d'une librairie
et bien entendu, Orouni en session live, toujours dans une librairie, par ici
"Beethoven, 5 sonates pour piano" de Michel Dalberto
"Ship of women / Somewhere in a nightmare" de Olivier Rocabois
"Disaster serenades" de Parlor Snakes
"A life with large opening" de Samba de la Muerte
"Les géraniums" de Marie Sigal
"Amazona" de Vanille
"Pulse" de Vincent David
Festival Levitation #7 avec The Warlocks, Frustration, Fat White Family...
Listen in bed Emission #2, Vinyles
Listen in bed Mix #2, The Sopranos
et toujours :
"Pas plus le jour que la nuit" de Alex Beaupain
"Matriochka : Romantic fantasies & Transcriptions from Russia" de Alexandra Luiceanu
"La nuit devant" de Baden Baden
"aMour(s)" de Fabien Martin
"L'arbre rouge" de Hugues Mayot
"Why me ? why not" de Liam Gallagher
"Les disques dans notre vide poche" le podcast #1 de Listen in Bed
"Drive" le premier mix de Listen in Bed
"Mademoiselle in New York" de Lucienne Renaudin Vary
"Still life : A tribute to Philip Glass" de Maud Geffray
"The flood and the fate of the fish" de Rabih Abou Khalil
Rencontre avec The Great Old Ones
"Sprayed love" de Xavier

Au théâtre :

les nouveautés avec :
"Fausse note" au Théâtre de la Contrescarpe
"Sabordage" au Théâtre 71 à Malakoff
"Rêves d'Occident" au Théâtre de la Cité internationale
"Donnant Donnant !" au Théâtre Athénée
"Piège pour Cendrillon" au Théâtre Michel
"La Famille Ortiz" au Théâtre Rive Gauche
"La Promesse de l'aube" au Théâtre de l'Atelier
"Ciel, ma belle mère !" au Théâtre d'Edgar
"De quoi je me mêle !" au Théâtre Athénée
"On est mal Macron, on est mal" au Théâtre des Deux Anes
"Looking for Beethoven" au Théâtre Le Ranelagh
des reprises :
"Adieu Monsieur Haffmann" au Théâtre Rive-GAuche
"Anna Karénine" au Théâtre de la Contrescarpe
"Les Crapauds fous" au Théâtre de la Renaissance
"La Convivialité" au Théâtre Tristan Bernard
"Il y aura la jeunesse d'aimer" au Théâtre Le Lucernaire
"Nature morte dans un fossé" au Théâtre du Gymnase
"Une leçon d'Histoire de France : de l'An mil à Jeanne d'arc" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Une leçon d'Histoire de France : de 1515 au Roi Soleil" au Théâtre de Poche-Montparnasse
"Vipère au poing" au Théâtre du Gymnase
et la chronique des spectacles à l'affiche en octobre

Expositions avec :

"Moderne Maharajh, un mévène des années 1930" au Musée des Arnts décoratifs
"Balzac & Granville, une fantaisie mordante" à la Maison de Balzac

Cinéma avec :

les sorties de la semaine :
"Martin Eden" de Pietro Marcello
"Little Monsters" de Nicolas
"Les Chemins de la haute ville" de Nicolas
la chronique des films de septembre
et la chronique des films à l'affiche en octobre

Lecture avec :

"Guerilla, le temps des barbares" de Laurent Obertone
"L'héritage Davenall" de Robert Goddard
"L'horizon qui nous manque" de Pascal Dessaint
"La petite conformiste" de Ingrid Seyman
"La véritable histoire des douze Césars" de Virginie Girod
"Les roses de la nuit" de Arnaldur Indridason
"Pyongyang 1071" de Jacky Schwartzmann
et toujours :
"Archives des enfants perdus" de Valeria Luiselli
"De pierre et d'os" de Bérengère Cournut
"L'accident de l'A35" de Graeme Macrae Burnet
"Le mystère Sammy Went" de Christian White
"Les furtifs" de Alain Damasio
"Lost man" de Jane Harper
"Vers une nouvelle guerre scolaire" de Philippe Champy

Bonne lecture, bonne culture, et à la semaine prochaine.

           
www.myspace.com/froggydelight | www.tasteofindie.com   bleu rouge vert métal
 
© froggy's delight 2008
Recherche Avancée Fermer la fenêtre
Rechercher
par mots clés :
Titres  Chroniques
  0 résultat(s) trouvé(s)

Album=Concert=Interview=Oldies but Goodies= Livre=Dossier=Spectacle=Film=